Des Bleus quand même

0 0
En 2010, il y aura des Français en finale en Afrique du Sud.

Ce sera le 28 avril, pour clore le championnat du monde de foot freestyle. Et sur une soixantaine de participants, deux représenteront la France : Andreas, champion de France depuis décembre dernier et Séan, sacré champion du monde 2008 lors de la première édition au Brésil.

Interviewés il y a quelques jours par le site football.fr, les deux freestylers ont montré que même avec une approche de la compétition assez différente, ils avaient en commun le respect de ceux qui leur font face.

Séan a déclaré : « Je ne peux jamais m'empêcher d'aller sur Youtube! Du coup, je regarde aussi les vidéos des autres freestylers. Et quand tu vois que deux, trois d'entre eux y ont posté leurs démos, tu regardes. Puis tu te dis: "Ça, c'est fort." »

Andreas, lui, redoute plutôt le jury : « comme dans toutes les compétitions d'ailleurs. Au niveau des freestylers, on est tous fort, tous dans notre délire. Et on a tous une façon de voir ou d'envisager le freestyle. Mais, le plus important, c'est que le jury apprécie ce que l'on fait » .

Concernant les problèmes d'égos dans le football traditionnel...

NP
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Aucun commentaire sur cet article.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Article suivant
Rémi Garde croit en l'OL
0 0