En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 15 Résultats Classements Options

Des Bleus quand même

En 2010, il y aura des Français en finale en Afrique du Sud.

Ce sera le 28 avril, pour clore le championnat du monde de foot freestyle. Et sur une soixantaine de participants, deux représenteront la France : Andreas, champion de France depuis décembre dernier et Séan, sacré champion du monde 2008 lors de la première édition au Brésil.

Interviewés il y a quelques jours par le site football.fr, les deux freestylers ont montré que même avec une approche de la compétition assez différente, ils avaient en commun le respect de ceux qui leur font face.

Séan a déclaré : « Je ne peux jamais m'empêcher d'aller sur Youtube! Du coup, je regarde aussi les vidéos des autres freestylers. Et quand tu vois que deux, trois d'entre eux y ont posté leurs démos, tu regardes. Puis tu te dis: "Ça, c'est fort." »

Andreas, lui, redoute plutôt le jury : « comme dans toutes les compétitions d'ailleurs. Au niveau des freestylers, on est tous fort, tous dans notre délire. Et on a tous une façon de voir ou d'envisager le freestyle. Mais, le plus important, c'est que le jury apprécie ce que l'on fait » .


Concernant les problèmes d'égos dans le football traditionnel...

NP
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.


Hier à 08:27 267€ à gagner avec Shakhtar - Roma & CSKA Moscou 1 Hier à 17:06 Henry calme le jeu après ses propos sur Neymar 61 Hier à 07:44 BONUS ÉDITION LIMITÉE : 200€ offerts pour miser sur Séville - Manchester 1
Hier à 12:16 Ranieri ne dirait pas non à l'Italie 17
Partenaires
Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
mardi 20 février Lamine Sané signe à Orlando 8 mardi 20 février Ronaldinho se lance dans la musique 12
À lire ensuite
Rémi Garde croit en l'OL