Des bi-nationaux aux USA

0 3
La France n'a pas le monopole de la bi-nationalité.

La presse britannique se fait ce matin l'écho d'une nouvelle surprenante. Pour eux.

Le défenseur de West Ham Danny Potts a été appelé en équipe des moins de 20 ans des Etats-Unis, alors qu'il n'a été que deux fois dans sa vie de l'autre côté de l'Atlantique. Les deux fois pour visiter le pays: "Je n'ai été là-bas que quelques fois pour les vacances. J'ai de la famille, mais je ne leur ai jamais rendu visite".

Le gamin de 17 ans est en effet le fils de la légende des Hammers Steve Potts, né à Hartford dans le Connecticut.

L'ironie de l'histoire veut que l'arrière gauche ait été appelé pour jouer deux matches amicaux contre l'équipe de... France.

MM
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
La france avait fait pareil pour Higuain, donc pas trop de leçon à donner...
Il a un visage de meuf le joueur là.
Combien il y a t'il de gamins de centres de formation avec la bi-nationalité déja effective?
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
0 3