En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 7 Résultats Classements Options
  1. // Les restes du monde – Europe de l'Est

Dernières news du front de l'Est avant l'hiver

Si ça commence à bien cailler en France, imaginez ce qu'il en est dans les contrées continentales de l'Est de l'Europe… D'ailleurs là-bas, la très grande majorité des championnats de football s'apprêtent à décréter la trêve, si ce n'est déjà fait. L'occasion est toute trouvée de faire un point sur les forces en présence, à mi-saison et avant l'hibernation.

Modififié
Russie – Premier-Liga

Depuis le début de saison cet été, 18 journées ont été disputées en Russie. Il en reste une à jouer ce week-end avant une trêve de trois mois. Et surprise, le champion d'automne pourrait être le Lokomotiv Moscou, qui a profité de la méforme actuelle du Zénith Saint-Pétersbourg (4 matchs sans victoire de suite, 7 en comptant toutes les compétitions) pour prendre la tête avec 2 points d'avance (39 points, contre 37 pour le Zénith). La formation entraînée par le Biélorusse Leonid Kuchuk file actuellement à un bon rythme (8 victoires, 2 nuls, 1 défaite lors des 11 derniers matchs), portée notamment par l'apport offensif du Sénégalais Dame N'Doye (10 buts) et des deux transfuges de l'Anzhi Makhachkala, Mbark Boussoufa et Lassana Diarra. L'ancien Madrilène croisera samedi la route des anciens Rennais Chris Mavinga et Yann M'Vila, le Loko recevant le Rubin Kazan, qui occupe une décevante dixième place, loin des places européennes. Derrière le Loko et le Zénith, on retrouve les trois autres clubs moscovites : le Spartak avec 36 points, le CSKA avec 34 points et le Dynamo avec 32 points. Buteur lundi lors de la défaite du Kuban Krasnodar à domicile face au Lokomotiv (1-3), Djibril Cissé voit son équipe s'enfoncer dans le milieu de tableau, à égalité de points avec le Rubin Kazan.

Ukraine – Premier-Liga

La première moitié de saison vient de s'achever sur une impression de déjà-vu : le Shakhtar Donetsk en tête du classement devant le Dynamo Kiev. Les deux rivaux traditionnels ont en fait profité de la méforme de l'ancien leader, l'ambitieuse équipe du Metalist Kharkiv, qui termine l'année 2013 sur une série de quatre matchs sans victoire (3 nuls, 1 défaite). Ce n'est pas tellement plus brillant pour le quatrième larron, Dniepropetrovsk, qui n'a gagné qu'un seul de ses cinq derniers matchs de championnat. Le classement provisoire à mi-saison s'établit donc ainsi : Shakhtar premier avec 41 points devant le Dynamo Kiev (36 points, avec Trémoulinas qui n'a plus quitté le banc en championnat depuis mi-septembre !), Metalist Kharkiv (36 points, un match en moins) et Dniepropetrovsk (35 points). Reprise de la saison le samedi 1er mars.


Pologne – Ekstraklasa

Vainqueur hier soir 2-0 de Ruch Chorzów, le Legia Varsovie a repris une petite avance en tête du classement. Un écart de 3 points sépare désormais le leader de son plus proche poursuivant Gornik Zabrze. Viennent ensuite le Wisła Cracovie avec 6 points de retard sur la tête et Lech Poznań avec 10 points de retard. Deux fameuses équipes occupent actuellement les deux dernières places : Zagłębie Lubin et Widzew Lodz.

République tchèque – Gambrinus Liga

C'est déjà la trêve en République tchèque avec un leader toujours invaincu : le Sparta Prague, au bilan élogieux de 13 victoires et 3 nuls. Le Viktoria Plzeň, champion sortant, tente de suivre le rythme mais compte tout de même 5 points de retard. Une lutte entre ces deux-là se dessine au printemps prochain puisque derrière c'est la bérézina pour les outsiders Teplice, Slovan Liberec, Jablonec and co. Le dernier titre du Sparta remonte à 2010. À noter que la grosse actu du côté de Plzeň, c'est le départ de l'entraîneur Pavel Vrba, qui a été nommé à la tête de la sélection nationale. Il prendra ses fonctions à partir du 1er janvier et doit donc être remplacé dans les prochaines semaines.


Hongrie – NB I

Du changement en Hongrie : l'ancien leader Videoton a cédé sa place lors de l'avant-dernière journée à Debrecen, qui compte le Français Selim Bouadla (ex-Le Havre) parmi ses cadres. À mi-saison, les deux équipes se tiennent en 3 points. Suit à bonne distance un groupe de trois composé de Diosgyor, Szombathely et Györ.

Croatie – Prva HNL

Dimanche dernier s'est disputé à Zagreb le choc du championnat croate entre le leader Dinamo et son dauphin Hajduk Split. Score final : 2-2, avec une égalisation sur le fil des visiteurs, qui leur permet de maintenir la pression au classement. Les deux rivaux ne sont séparés que d'un point (37 points pour le Dinamo avec un match en moins, 36 pour Hajduk). Rappelons que le Dinamo Zagreb reste sur une série de 8 titres en championnat croate. Sinon hier en quart de finale de la coupe nationale, le Dinamo s'est cette fois largement imposé 5-0 face à l'Hajduk Split, pour une deuxième rencontre de suite entre les deux rivaux.


Vidéo
Serbie – Super Liga

Comme chez le voisin croate, il y a comme un vent de changement en Serbie cette saison… Sans rival depuis pas mal d'années sur le plan national, le Partizan voit cette fois l'Étoile rouge de Belgrade lui coller au derrière : 30 points pour le Partizan, 29 pour l'Étoile rouge, un écart figé depuis le dernier choc du 2 novembre, qui a vu l'habituel dauphin l'emporter 1-0.

Roumanie – Liga I

On pensait le Steaua capable d'écraser la concurrence, comme il avait réussi à le faire la saison dernière. Erreur, il s'avère que le grand club de la capitale va devoir cravacher pour conquérir un nouveau titre, face à des adversaires déterminés. Sans palmarès mais pas sans ambition, l'Astra Giurgiu (ex-Astra Ploiesti avant son déménagement en 2012) a ainsi pris la tête du classement avec 35 points et 15 matchs joués, devant le Steaua, 31 points en 13 matchs, Petrolul Galati, 31 points en 16 matchs et Pandurii Târgu Jiu, 28 points en 16 matchs. Avec tous ces matchs en retard, vous aurez compris que c'est pour le moment un peu confus… On devrait y voir plus clair fin décembre, puisque l'Astra Giurgiu et le Steaua doivent s'affronter deux fois en trois jours, les 18 et 21 décembre.


Bulgarie – A PFG

Révélation de la Ligue Europa cette saison, le champion sortant Ludogorets continue d'occuper tranquillement la tête du classement, malgré un décevant partage des points lors de la dernière journée disputée hier face à Cherno More Varna (1-1). Le Litex Lovech accuse 4 points de retard, le Lokomotiv Plovdiv 10, le CSKA Sofia 12 (avec un match en moins) et le Levski 13. Lors de la prochaine journée disputée ce week-end, Ludogorets affronte le Levski Sofia à domicile.

Par Régis Delanoë
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Hier à 23:00 L2 : Les résultats de la 21e journée 3
Hier à 15:55 L'entraînement extrême des gardiens du Dock Sud 20 Hier à 13:45 Le gouvernement italien veut intégrer les migrants par le foot 33 Hier à 11:55 Tévez : « En Chine, j'étais en vacances » 81
Partenaires
Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
lundi 15 janvier La Fondation Lionel Messi pas très utile selon les Football Leaks 40