En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 19 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // 8e journée
  3. // Metz/Nancy (3-0)

Derby lorrain : 11 interpellations

Modififié
Disputé le 24 septembre dernier, le derby lorrain entre Metz et Nancy (3-0 pour Metz) à Saint-Symphorien avait été bouillant. Arrivés en retard, les fans de l'ASNL s'étaient fait remarquer dès leur entrée dans le stade en échangeant moult projectiles (drapeaux, pétards et autres joyeusetés) avec les pensionnaires de la Tribune Est voisine ou en les lançant vers les joueurs adverses. Bilan ? Le match avait arrêté à deux reprises et les CRS étaient intervenus dans les gradins.

Vidéo
Malgré un communiqué de certains fans de Nancy critiquant l'organisation du déplacement par les autorités, la police s'était lancée dans une vaste enquête destinée à identifier des responsables. Mercredi, 11 supporters (7 Messins et 4 Nancéiens) âgés entre 20 et 30 ans ont été interpellés.

Soupçonnés d'avoir participé à aux violences, ils sont poursuivis pour « provocation à la haine ou à la violence dans un stade » , « destruction de biens dans un stade » et « utilisation de mobilier comme projectile et jet de projectile dans un stade » . Les supporters des deux équipes risquent de 1 à 3 ans de prison, de 15 000 à 30 000 euros d'amende et une interdiction judiciaire de stade pendant 5 ans. Procès le 27 février pour les Grenats et le 5 mars pour les Nancéiens. Un douzième individu, lui aussi suspecté et qui ne s'est pas présenté au commissariat, est activement recherché.


Pierre-Yves Couilleau, le procureur de Metz a félicité les forces de l'ordre dans leur travail d'identification. « Nous avions décidé de ne pas travailler à chaud, mais à distance, notamment avec les nombreuses caméras vidéos dans le stade. Grâce à ce travail, nous avons pu identifier les visages de personnes qui ont par exemple jeté des objets » , a-t-il expliqué. AA
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Hier à 09:00 Coentrão casse le banc des remplaçants 9 vendredi 19 janvier L2 : Les résultats de la 22e journée 4
Partenaires
Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom
vendredi 19 janvier Un club espagnol offre un maillot à tous les bébés nés en 2018 3