1. //
  2. // 32e journée
  3. // Torino/Juventus

Derby de Turin : dix hommes blessés par une bombe artisanale

5 12
Le derby de Turin a pris des allures de guerre civile, ce dimanche après-midi. Alors que les joueurs du Torino célébraient leur superbe victoire sur la Juventus (2-1), la première depuis 20 ans, des supporters ont été blessés par une bombe agricole.

D'après les informations d'El Espectador, dix supporters du Torino ont été blessés par une bombe artisanale aux alentours du Stade Olympique peu avant la rencontre. D'après les premiers éléments de l'enquête, la bombe a été lancée par des tifosi de la Juventus. Sur les dix blessés, seul un a été admis à l'hôpital. Deux supporters de la Juventus et un du Torino ont d'ailleurs été arrêtés pour des incidents en marge de la rencontre.

Quoi qu'il en soit, voilà encore une preuve de la bêtise dont peuvent faire preuve certains soi-disant supporters. GC
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Sauf erreur, les faits se sont passés à l'intérieur et non aux abords du stade. Ce qui ne change rien à la bêtise du geste, sinon s'interroger sur comment la bombe a pu être introduite dans le stade.
S'interroger aussi sur l'état mental des supporters qui ont caillassé le bus de la Juve en hurlant "uccideteli". Tuez-les en français. J'avoue que j'aurai du mal à accepter l'explication habituelle des ultras selon laquelle certains gestes, invectives ou insultes seraient uniquement de l'ordre de la catharsis.

La seule note positive c'est le communiqué de la Juventus demandant que soient poursuivis tous les coupables d'actes répréhensibles, inhabituel en Italie et si après les gestes et déclaration du président de la Roma, la direction de la Juve prenait définitivement ce chemin ce serait un changement total des habitudes italiennes. On pourrait même envisager de rejoindre les nations civilisées.
@trap : une bombe agricole ne s'assimile pas à une couscoussière avec un gros réveille dessus, c'est un gros petard, donc très facile à faire rentrer dans un stade
Les ultras, a force d'assassinats, de jet de bombe agricole dans les stades, de racisme et autre conneries sont en train de creuser leur tombe en Italie, et c'est tant mieux.
Comme le dit Trap, on assiste peut être a un retournement actuellement en Italie : après avoir défendu leurs groupes ultra, les clubs sont en train de les lâcher et dans certains cas de réfléchir pour enfin virer ces abrutis des stades. Si les ultras ne font pas leur ménage en interne, ils risquent de se faire exclure tous sans distinction.
Et non ca ne serait pas dommage.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
5 12