1. // Le derby du week-end – Nemzeti Bajnokság
  2. // Ferencváros vs Újpest

Derby de Budapest, police et petit peuple

Direction la Hongrie ce week-end, où va se disputer le vieux derby de la capitale entre Ferencváros et Újpest. Chaque saison, la double confrontation entre les clubs les plus populaires du pays reste le temps fort du championnat local, même si les deux rivaux peinent aujourd'hui à assumer leur glorieux héritage.

Modififié
Faisons un peu de football fiction si vous le voulez bien. Essayons d'imaginer à quoi aurait pu ressembler la Ligue des champions si elle avait eu lieu dans les années 1930, à une époque où les confrontations européennes entre clubs étaient rares et non structurées (il faudra attendre le milieu des années 50 pour ça). Qu'aurait donné la C1 avant la Seconde Guerre mondiale ? À la vue des résultats des équipes nationales lors des coupes du monde 1934 et 1938, on peut imaginer que les Italiens de la Juventus auraient bien cartonné. Pareil pour Schalke 04, meilleur club allemand de l'époque, Arsenal pour l'Angleterre, le Sparta et le Slavia pour la Tchécoslovaquie, ou encore Marseille et Sète – oui, Sète – pour représenter le football français. Mais probablement que les Hongrois de Ferencváros, Újpest et du MTK Budapest auraient aussi fait partie des prétendants sérieux à la coupe aux grandes oreilles. Car à cette époque, le football magyar est en plein développement. Pour l'apogée, il faudra attendre l'après-guerre, mais ça régale déjà pas mal la chique à Budapest au cours de cette décennie 30. Toutes les meilleures équipes du pays sont concentrées dans la capitale Budapest et l'émulation est intense. Premier gros club de Hongrie dans les années 10 et 20, le MTK amorce déjà son déclin et laisse place à l'émergence de deux formations de quartier : Ferencváros, du nom du 9e district de la ville, située plutôt au sud, et Újpest, à l'extrême nord, qui deviendra le 4e district lors du développement de la ville après-guerre.

Le déclin du MTK, la comète Honved

Les deux secteurs ne se touchent pas et les deux clubs n'ont a priori rien au départ qui les différencient vraiment, ni sociologiquement, ni politiquement, ni démographiquement. Tous deux sont majoritairement soutenus par un petit peuple d'ouvriers et l'opposition est d'ailleurs au départ plus forte avec le MTK et ses fans bourgeois et commerçants du centre-ville. « La rivalité entre Ferencváros et Újpest n'en est d'ailleurs pas vraiment encore une à cette époque, ou alors seulement sur un plan géographique : quartier de ville contre village de la périphérie, éclaire Dániel Hegyi, journaliste au quotidien local Nemzeti Sport. La relation entre les deux clubs était bonne, les joueurs des deux équipes composaient la majorité de l'équipe nationale finaliste de la Coupe du monde 1938. Chaque camp avait sa star : György Sárosi à Ferencváros, Gyula Zsengellér à Újpest. » Le derby entre les deux équipes devient le rendez-vous de la saison pour voir du beau football et savoir laquelle terminera championne (les deux se partagent 13 des 16 titres mis en jeu entre 1925 et 1941). Mais l'après-guerre change la donne, avec l'arrivée au pouvoir du Parti communiste, qui souhaite s'immiscer dans tous les pans de la société, football compris. Kispest AC, modeste club de la banlieue de Budapest, est récupéré par le régime et renommé Honved Budapest. Avec des appuis haut placés, le Honved récupère tous les meilleurs joueurs du pays et devient l'espace de quelques années une machine à gagner, avec Puskás, Bozsik, Czibor, Kocsis and co, qui font parallèlement le bonheur de la meilleure sélection du monde.

Újpest sous contrôle de la police

Mais en 1956, suite à l'insurrection de Budapest contre l'URSS, l'équipe du Honved, alors en tournée en Occident, finit par se désagréger, certains joueurs choisissant de fuir, les autres retournant au pays dans des conditions rocambolesques, sans que la grande formation de Honved puisse se remettre de ce soubresaut de l'histoire. Petit à petit, les anciens clubs phare Ferencváros et Újpest vont en profiter pour revenir sur le devant de la scène, la rivalité prenant cette fois une tournure plus politique, comme l'explique Dániel Hegyi : « À partir des années 50, Újpest est passé sous contrôle du ministère de l'Intérieur, tandis que Ferencváros est toujours resté farouchement dans l'opposition. » Les violets de l'Újpest, équipe de la police, contre les verts de « Fradi » , surnom de Ferencváros, équipe du petit peuple : le derby prend une allure de match entre le système et l'antisystème, l'élite du pouvoir face aux travailleurs. « C'est l'âge d'or du derby de Budapest, estime Dániel Hegyi, les deux équipes étaient revenues à leur meilleur niveau et le stade était toujours plein. » Dans ces années-là, chaque camp a droit à son exploit : la Coupe des villes de foire (ancêtre de la Ligue Europa) pour Ferencváros conquise en 1965, les sept championnats consécutifs raflés entre 1969 et 1975 côté Újpest.

Le 6-0 de 2010

Mais dans ces mêmes années, le football hongrois entame déjà un lent déclin, aggravé après 1989 et le démantèlement du rideau de fer. Il perd ses repères, le niveau sportif baisse et la popularité du championnat national diminue en conséquence. Le derby de Budapest n'échappe pas à la règle, d'autant que les deux anciens clubs référence sont rentrés dans le rang : Újpest n'a plus remporté le championnat depuis 1998 et Ferencváros depuis 2004. Ce dernier est même tombé par la suite pendant trois saisons en D2, avant de revenir en élite en 2010. « Mais c'est encore aujourd'hui la plus grosse rivalité du pays et le derby le plus important de la saison, affirme Dániel Hegyi. Même s'il n'y a plus rien de politique en jeu, les fans des deux camps se haïssent et ne manquent jamais l'occasion de se provoquer. » Comme en 2010 justement, où Újpest a dominé son adversaire sur le score historique de 6-0. Depuis, le club violet a décidé de renommer son fanzine distribué avant chaque match d'un sobre « 6-0 » . « Il y a souvent des bagarres aussi bien sûr, ajoute le journaliste local. Chaque derby est un prétexte pour essayer de se taper dessus, ce qui n'est pas facile avec l'impressionnant déploiement policier. Mais c'est souvent que les visiteurs arrachent les sièges du stade rival. » Plus de 10 000 spectateurs sont attendus dimanche pour ce match entre Ferencváros, actuel 3e au classement, et Újpest, classé 11e. C'est peu, vous trouvez ? Pas tant que ça, dans un championnat où beaucoup de matchs se disputent désormais devant souvent guère plus de 1000 à 2000 personnes…

Vidéo
Vidéo
Vidéo
Vidéo
Vidéo


Par Régis Delanoë
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Les plus jolies filles d'Europe (du monde ?), accessoirement le seul intérêt du GP de F1 à Budapest !
Grosse grosse attente populaire sur ce match, la "Fradi" (ultra de FerencVaros) sont chauds patates...

Après, niveau foot c'est très faible, mais alors vraiment très faible.

Si je dis pas de connerie, le match se jouera au Puskas Stadion (équivalent du Stade de France), en espérant qu'ils arrivent à le remplir.

Le peu de match de Ferencvaros que j'ai vu, on s'éclate plus à regarder les tribunes que le terrain...

PS: Pour les filles, je suis 100% d'ac !
Honved a eu une seconde période faste avec une série de titres nationaux dans les 80s.

La force du foot hongrois avant guerre était liée au fait que l'élite bourgeoise (souvent juive) y jouait beaucoup, représentée par le MTK, et a énormément apporté intellectuellement au jeu alors que des clubs populaires (et populistes) comme Ferencvaros misaient tout sur le courage et la force.

L’éjection des juifs, puis le communisme, et aujourd'hui le nationalisme, ont condamné le foot de ce pays, qui vivote aujourd'hui avec des joueurs post-formés à l'étranger. Dans 50s et les 60s on peut dire que les fruits étaient encore beaux mais que les racines étaient pourries.
valeureux liégeois 74 Niveau : Ligue 1
En fait, Ujpest est le club repris par le fils du président du Standard, Roderick Duchatelet. Alors faut savoir que Duchatelet père essaye chaque année de refourguer en prêt là-bas les joueurs trop tendres pr faire partie du noyau A du Standard (actuellement, ils sont 2: Ngawa & Ligot, Koc ayant refusé d'aller s'enterrer ds ce goulag ^^), donc pas étonnant que le niveau y soit si bas. Sinon, Loïc Nego y est aussi depuis cette année.
Les filles les plus jolies je confirme (2 semaines en immersion) et ce derby assez chaud, là bas ca rigole pas, en plus 90% des hongrois poussent de la fonte(ya des gabarits faut le voir pour le croire) c'est le derby qui divise la ville et c'est chaque année assez tendu (pour rester gentil)
Excellent les fumis sur la dernière video. Tu fais ça en France, le club prend 30.000.000€ d'amende....
DIMITRI-SUR-LE-DON-S04 Niveau : Ligue des champions
Budapest. Ses filles, son Grand prix, ses crânes rasés bodybuildés, son sziget festival, et donc son derby. Superbe ville, même si ce qu'on entend de la Hongrie actuellement, ca fait peur.
Merci pour l'article.

en parlant des hongroises, une pensée pour les handballeuses de Györ.

d'autre part, je ne peux pas confirmer pour les chiffres du bodybuilding, mais t'as bien 90% des hongrois qui n'ont jamais vu de noir(e) (ou black, m'en branle). Bon, c'est pas hostile mais ça fait tendrement regretter la Haute-Savoie. Dans ce sens, le nord-est du pays, vers l'Ukraine est plus sympa :p
Raphael Simon Niveau : District
Triste ce déclin d'un des plus beaux football qu'un sélection ait joué. Battue par des allemands gorgés de dopes - ils l'ont avoué plus tard - pour une finale politique (à l'époque il était inconcevable, guerre froide oblige, de voir un pays de l'est gagner une coupe du monde).
Championnat d'une qualité très faible..Par contre Ferencvaros les tribunes ça bouge à mort, les places coûtent que dalle.Faut pas avoir peur des fachos, cela dit.Dispositif policier monstrueux les jours de derby, rien à envier à un PSG-OM !
il y a 5 heures 202€ à gagner avec le Real Madrid & l'OM il y a 1 heure Nantes, la mascotte et le plagiat 18 mercredi 16 août NOUVEAU : 100€ offerts pour miser chez BetStars !
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Hier à 14:37 Valdés lance sa société de production 8 Hier à 13:27 Zlatan à l'affiche d'un jeu vidéo 13
mercredi 16 août Un match arrêté par des jets d'œufs 11 mercredi 16 août Des lions sur les murs d'un vestiaire 30 mardi 15 août La belle ouverture du score de Liverpool 16 mardi 15 août Macron s'est invité à la Commanderie 30 mardi 15 août Un mercato raccourci en Premier League ? 26 mardi 15 août Gignac donne son nom à un tigre 22 mardi 15 août Déjà un doublé pour Gomis en Turquie 6 lundi 14 août Ribéry défait les lacets de l'arbitre en plein match 42 dimanche 13 août Le premier but de Neymar avec Paris 10 dimanche 13 août La banderole guingampaise pour Neymar 33 dimanche 13 août Gignac claque son premier pion de la saison dimanche 13 août La douceur de Bendtner 11 dimanche 13 août L'expulsion invraisemblable de Kaká 29 samedi 12 août Un joueur expulsé après 39 secondes 3 samedi 12 août Les Farc veulent une équipe professionnelle 23 vendredi 11 août Sneijder présenté à l'Allianz Riviera 11 vendredi 11 août 340€ à gagner avec Bordeaux & Caen-Saint-Etienne vendredi 11 août Watford annonce une recrue via Football Manager 13 vendredi 11 août L'énorme raté de Van Wolfswinkel 6 vendredi 11 août Burnley s'intéresse à De Préville 25 vendredi 11 août Botafogo et le Club Nacional voient rouge en Libertadores 5 vendredi 11 août La photo de Fellaini en street-art à Melbourne 11 jeudi 10 août Un club estonien marque sans avoir touché le ballon 7 mercredi 9 août La drôle de vidéo de présentation de Boudebouz au Betis 9 mercredi 9 août Taye Taiwo s'exile en Suède 23 mercredi 9 août Peux-tu résoudre l'énigme de Geoffrey Jourdren ? (via BRUT SPORT) mercredi 9 août Il se blesse en enjambant un panneau publicitaire 36 mercredi 9 août La mine exceptionnelle de Tierney pour le Celtic 7 mercredi 9 août Et si c'était la saison d'Arsenal ? (via BRUT SPORT) mardi 8 août Patrick Montel s'indigne du transfert de Neymar (via BRUT SPORT) mardi 8 août Maradona est prêt à se battre pour Maduro 61 lundi 7 août Nainggolan, Strootman et Cafu s'essayent au drone challenge 12 lundi 7 août Djourou finalement à Antalyaspor 13 lundi 7 août Ils remboursent leurs supporters après une défaite 8-2 18 lundi 7 août Bricomarché partenaire de la Coupe de la Ligue 83 lundi 7 août David Villa plante un triplé dans le derby new yorkais 4 dimanche 6 août Le PSG aurait dépensé 50 000€ pour illuminer la Tour Eiffel 28 dimanche 6 août Une reprise de volée monumentale en Russie 9 dimanche 6 août Aboubakar Kamara : appelez-le "AK 47" 9 dimanche 6 août Quand Buffon rend hommage à Bolt 32 dimanche 6 août La praline de Drogba 5 samedi 5 août La merveille de Graziano Pellè 28 vendredi 4 août 400€ à gagner avec Neymar meilleur buteur de la Ligue 1 ! 1 vendredi 4 août Le vrai salaire de Neymar au PSG (via BRUT SPORT) jeudi 3 août En direct devant l'hôtel de Neymar à Paris (via BRUT SPORT) jeudi 3 août Comment accueillir Neymar à Paris ? (via BRUT SPORT) jeudi 3 août L'ouverture du score du Videoton contre Bordeaux 2 jeudi 3 août La Premier League interdit les dessins sur ses pelouses 10 jeudi 3 août L'ancien boss de Disney s'offre Portsmouth 14 jeudi 3 août Le Real Madrid accroché par les All-Stars MLS 16 jeudi 3 août Domenech : « Les entraîneurs français ont un déficit d'image » 88 jeudi 3 août La lettre du maire d'Ostende aux supporters de l'OM 69 jeudi 3 août Un tifo du Legia revient sur la révolte de Varsovie 53 jeudi 3 août La franchise MLS de Beckham prend forme 35 jeudi 3 août 200€ à gagner avec PSG & FC Bâle jeudi 3 août Lampard embrasse la carrière de consultant 11 jeudi 3 août Aly Cissokho rejoint un promu turc 18 mercredi 2 août Kylian Mbappé souhaiterait quitter l'AS Monaco 114 mercredi 2 août Le super but collectif qui libère Nice 15 mercredi 2 août Le tifo en l'honneur de Nouri 2 mercredi 2 août Un joueur rémunéré en huile d'olive 39 mercredi 2 août Dundee met en vente son gardien sur Twitter 6 mardi 1er août Schweinsteiger trolle la presse US 7 mardi 1er août Les supporters bâlois s'invitent en conférence de presse 3 mardi 1er août Un cycliste parodie le tweet de Piqué 6 mardi 1er août Nainggolan met un coup de tondeuse à des supporters 5 mardi 1er août Excuse-toi comme Echouafni ! (via BRUT SPORT) mardi 1er août La formule « ABBA » lancée pour les TAB 33 mardi 1er août Klopp répare le micro de Simeone 22 lundi 31 juillet Adu testé en Pologne 26 lundi 31 juillet Les joueurs de Colo-Colo rentrent sur la pelouse avec des chiens 30 lundi 31 juillet "On peut te tuer dans la rue pour un téléphone portable" (via BRUT SPORT) lundi 31 juillet Giovinco claque encore un coup franc 16 lundi 31 juillet Dybala ridiculise Nainggolan 38 dimanche 30 juillet Le plus vieux derby du monde (via BRUT SPORT) dimanche 30 juillet La jolie praline de Kaká 16 dimanche 30 juillet Griezmann en saucisse sur Twitter 15 dimanche 30 juillet L'énorme boulette de la gardienne danoise 19 dimanche 30 juillet Un gardien égalise en dégageant 7 samedi 29 juillet Le derby de Soweto endeuillé 2 samedi 29 juillet Podolski débute par un doublé 5 samedi 29 juillet Laszlo Bölöni oublie le nom d'un joueur recruté la veille 15 samedi 29 juillet Kondogbia inscrit un superbe but... contre son camp 23 vendredi 28 juillet Les frangins dos Santos réunis aux Los Angeles Galaxy 23 vendredi 28 juillet Jermaine Pennant va signer en septième division anglaise 20 vendredi 28 juillet Le fils de Rivaldo claque une mine devant les yeux de son père 8 vendredi 28 juillet Metz veut rapatrier Emmanuel Rivière 27 vendredi 28 juillet Ángel María Villar démissionne de ses postes à la FIFA et l'UEFA 25 vendredi 28 juillet Brandão retrouve Anigo en Grèce 15 jeudi 27 juillet Le triplé de Valère Germain 20 jeudi 27 juillet La boulette de la gardienne portugaise 29 jeudi 27 juillet Bob Bradley va revenir en MLS à Los Angeles FC 2 jeudi 27 juillet Leroy Sané se tatoue son portrait dans le dos 103 mercredi 26 juillet Le Dynamo Kiev et Astana rigolent, Ludogorets et le Celtic font la moue 30 mercredi 26 juillet Les supporters niçois déjà bouillants 2 mercredi 26 juillet Un joueur quitte son club à cause de la croix catholique sur l'écusson 139 mercredi 26 juillet Siniša Mihajlović enquille les lucarnes à l'entraînement 22 mercredi 26 juillet Les fans de San Lorenzo reprennent Despacito (via Brut Sport) mardi 25 juillet Ederson atteint d'un cancer des testicules 67