Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 9 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // 16e
  3. // Derby County-Manchester United

Derby County, champion sheeps

Le match d’ouverture de ce week-end de FA Cup en Angleterre a belle allure : Derby County contre Manchester United. Les Rams de Derby, pensionnaires du Championship depuis 2008, cravachent pour revenir en élite après un dernier épisode désastreux. Ils s’en donnent actuellement les moyens, et cette confrontation face aux Red Devils est une bonne occasion de prouver qu’ils en ont le niveau.

Modififié
Derby County est un bon test pour savoir si le pote qui se vante de suivre le championnat anglais depuis longtemps et qui se dit incollable sur le football d’outre-Manche dit vrai. Il faut l’évaluer sur sa capacité à connaître ce club et sa riche et belle histoire, qui commence néanmoins à dater. Logiquement, s’il n’a pas bluffé, il doit être en mesure d’y associer tout de suite le mythique nom de Brian Clough, génial entraîneur qui a offert aux « Rams » – les Béliers en VO, leur surnom – un premier titre de champion en 1972, appuyant la réussite de l’équipe sur un jeu révolutionnaire pour l’époque sur l’île, basé sur la possession de balle, laquelle doit rester un maximum au sol. « Si Dieu avait voulu qu’on joue au football dans les nuages, il aurait mis du gazon là-haut » , justifiait-il à l’époque. Des paroles qui méritaient alors quasiment la taule pour outrage au pays du God save the kick’n’rush. Si le pote vantard accole aussi au nom de Brian Clough celui de son fidèle et indispensable adjoint, Peter Taylor, c’est que, pour de vrai, il a bien potassé ses cours de foot anglais. Sait-il aussi qui a succédé à Clough sur le banc et a offert au club son second titre en 1975 ? Dave MacKay, bravo. Et alors, s’il parvient à vous citer quelques joueurs majeurs de cet âge d’or de Derby, c’est 10 sur 10 : Roy McFarland, Archie Gemmill, Alan Hinton, Kevin Hector, Colin Todd… Ce club a été l’un de ceux qui ont compté en Angleterre, avec un palmarès très honorable, longtemps un incontournable. Et aujourd’hui ? Non, il faut bien le dire, ce n’est plus exactement le cas… Depuis l’instauration de la Premier League au début des années 90, Derby County a disputé 7 saisons seulement en élite : 6 d’un coup entre 1996 et 2002, avec une 8e place comme meilleure performance (98/99, époque Paulo Wanchope, Deon Burton, Rory Delap, Dean Sturridge et Francesco Baiano) ; puis une dernière en date, cataclysmique, en 2007/2008.

Une montée ratée d’un but, des play-offs manqués d’un nul

Un vrai traumatisme que cette saison 2007/2008, qui s’achèvera au bout de 38 journées par le bilan suivant : 11 points, 1 victoire, -69 de différence de buts. Si les Troyens veulent cesser de s’apitoyer sur leur sort, il y a là une belle matière… Ce désastre avait notamment été la conséquence d’un recrutement estival manqué (Robert Earnshaw, Claude Davies, Kenny Miller, Benny Feilhaber, Roy Carroll, Robbie Savage, Laurent Robert…) et s’était conclu par le pire bilan de l’histoire de la Premier League. De quoi se décourager ? Pas vraiment, non. Les Béliers de Derby (centre du pays à une petite demi-heure à l’ouest de Nottingham) sont du genre coriaces et ne laissent pas tomber l’espoir de goûter de nouveau un jour au plus haut niveau. Le plus tôt possible évidemment. Après sa saison 2008/2009, il a d’abord fallu se remettre du traumatisme en évitant de tomber en League One, puis petit à petit réapprendre à regarder vers le haut plutôt que dans le rétro. Saison 2013/2014 : Derby séduit, joue la montée directe une bonne partie de la saison avant de céder les deux tickets à Leicester et Burnley. Troisièmes à l’issue de la saison régulière, les hommes de Steve McClaren manquent de jus en finale des play-offs pour le troisième et dernier ticket de promotion. Ils s’inclinent 1-0 face à QPR. Une harassante saison à 48 matchs pour finir par manquer la promotion d’un petit but… Cruel. Du coup, la saison dernière, il y a encore le contrecoup : à la toute dernière journée de saison régulière, Derby est éligible à une place en play-offs, mais s’incline 0-3 dans son Pride Park Stadium et finit finalement 8e, hors de la zone des séries… Un nul aurait suffi. Dur, dur, dur. Il est écrit que rien ne sera jamais facile pour ce club aux reins solides, mais qui a la fâcheuse tendance à manquer ses grands rendez-vous. Cette saison néanmoins, assure-t-on sur place, c’est la bonne. Et il faut dire qu’elle a de la consistance cette équipe de Derby millésime 2015/2016…

Aux manettes, Paul Clement, ex-assistant d’Ancelotti au PSG

Par rapport à celle qui a manqué l’objectif – l’obsession presque – montée ces deux dernières saisons, elle a gagné en expérience. L’été dernier sont arrivés des éléments qui connaissent bien les dures luttes de la montée en Premier League ou du maintien en élite : Jason Shackell, un ancien du club qui a disputé les trois précédentes saisons à Burnley, Chris Baird, Bradley Johnson, Darren Bent, le portier Scott Carson… Tous trentenaires ou presque. L’antique Stephen Warnock (34 ans) est arrivé aussi en provenance de Leeds il y a un an. Ce gros vécu se complète bien avec les hommes de base du club, en place depuis les saisons précédentes : Chris Martin, Richard Keogh, Jeff Hendrick… L’espoir Tom Ince est également là, à la relance, en vraie valeur ajoutée. Dernier arrivé en date : Abdoul Camara, auteur d’une excellente demi-saison de L1 avec le SCO d’Angers. Pour driver cet effectif, le très coté Paul Clement a été nommé en juin à la place de McClaren. C’est la première sur le banc au poste de titulaire pour l’ancien assistant d’Ancelotti à Chelsea, au PSG, puis au Real Madrid. Après 28 journées disputées sur les 46 que compte la saison régulière, Derby est en 5e position, avec 6 points de retard sur la deuxième place synonyme de montée directe, actuellement occupée par Middlesbrough. C’est honnête, mais la dynamique actuelle est assez inquiétante, puisque l’équipe n’a toujours pas gagné en championnat depuis le début de l’année. Cette affiche contre MU à domicile vient à point pour se relancer et montrer qu’elle a le niveau pour se mesurer aux plus gros, cette fois.


Par Régis Delanoë
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


Hier à 15:02 GRATUIT : 10€ offerts sans sortir la CB pour parier sur la Ligue des champions
Hier à 18:05 Une nouvelle statue pour Iniesta 3 Hier à 17:59 Un but égalisateur dans le temps additionnel fait polémique en Argentine 9 Hier à 15:34 Infantino veut faire valoir ses projets de nouvelles compétitions 37 Hier à 13:14 Éric Besson : « Pour 50 millions d'euros, on peut s'offrir un bon club de L1 » 71
Partenaires
Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom Podcast Football Recall Tsugi Un autre t-shirt de foot est possible MAILLOTS FOOT VINTAGE