Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Groupe C
  3. // Anderlecht/PSG

« Depuis que Pastore est arrivé au PSG, ils ne l’ont pas compris »

Alors que le PSG version Blanc a trouvé son rythme de croisière, on est sans nouvelle de Javier Pastore. Officiellement blessé, l’Argentin broierait du noir. Deux de ses anciens entraîneurs, Ángel Cappa et Delio Rossi, nous livrent leur interprétation de ce qui ressemble déjà à un beau gâchis.

Modififié
Selon vous, que se passe-t-il dans la tête de Javier Pastore ?

Angel Capa (mentor et ancien entraîneur de Pastore à Huracán) : « Cela fait un moment que je n’ai pas eu Javier. La confiance est une donnée très importante pour un joueur de foot. Javier a besoin d’être sûr de lui, de sentir que ses coéquipiers le respectent, que son entraîneur croit en lui. Tous les joueurs ont besoin de ça. Ibrahimović a vécu ça au Barça. Il ne se sentait pas soutenu, et il a dû s’en aller. Pastore traverse une période comme ça, mais si Blanc continue à le faire jouer en meneur de jeu, il va la retrouver, la confiance. Pour lui, c’est le moment de s’imposer, de se faire violence. Il ne peut pas attendre que tout lui soit favorable. À partir d’Huracán, tout a tourné en sa faveur. Et aujourd’hui, il fait face à la première grosse difficulté de sa carrière. Donc c’est simple, il doit franchir cette étape pour s'en sortir. Et ça, ça dépend uniquement de lui. Il faut aussi qu’il se fortifie, qu’il surmonte cette situation, tout ne peut pas lui être systématiquement favorable. »
Delio Rossi (ancien entraîneur de Pastore à Palerme) : « Comme tout le monde, Javier a besoin de se sentir en confiance, et de se sentir important. C'est quelqu'un qui n'a pas du tout peur de prendre ses responsabilités. C'est aussi quelqu'un qui ne fuit pas : lorsque nous avions des problèmes, lorsque je trouvais qu'il n'utilisait pas assez son talent, nous parlions, et les problèmes se réglaient, il ne refuse pas le dialogue, au contraire. »

Ancelotti puis Blanc ont-ils vraiment compris quel joueur était Pastore et comment l’utiliser ?

Ángel Cappa : « Depuis que Javier est arrivé au PSG, ils ne l’ont pas compris. Ils ne l’ont pas fait jouer là où il doit jouer, surtout à l’époque Ancelotti, quand il jouait sur le côté et qu’il passait son temps à faire des aller-retours et à courir derrière le latéral adverse. C’était vraiment la pire manière d’utiliser Pastore. Javier est un joueur qui a besoin de liberté, pour pouvoir créer, pour pouvoir s’associer, pour être au contact du ballon. C’est dans ces conditions que ses qualités seront les mieux exploitées. À Paris, on dirait qu’il y a une conspiration contre lui pour qu’il joue mal, puisqu’on le fait jouer ailleurs, dans des positions où il n’est pas à l’aise, contraires à ses qualités naturelles. Blanc l’a positionné dans l’axe à son arrivée, mais il y a trop peu joué. Je ne sais pas pour quelles raisons, je ne sais pas s’il a un problème, mais une chose est sûre : on ne l’a pas suffisamment vu dans cette position pour le juger. »
Delio Rossi : « Javier Pastore est un joueur particulier qui, contrairement à ce que l'on croit, est capable de s'exprimer sur l'ensemble du terrain. Moi, je le faisais jouer en meneur de jeu, derrière les pointes. Parce que selon moi, c'est lorsqu'il est derrière les pointes qu'il s'exprime le mieux. Mais surtout, surtout, je le laissais libre. Et Javier, lorsqu'il est libre, est capable d'aller chercher la balle derrière, de la remonter, de jouer entre les lignes. Après, il faut bien comprendre une chose : je faisais jouer l'équipe en fonction de Javier. À Paris, c'est différent, il y a bien plus de très bons joueurs, et de joueurs très importants. »


Son avenir passe-t-il encore par Paris ?

Ángel Cappa : « Je ne sais pas. Son futur est sur le terrain. Il doit jouer, regagner sa place et s’installer dans l’équipe. C’est le chemin de sa récupération. Pas sûr que changer de club soit la meilleure solution. S’il rejoint l’équipe de Mourinho par exemple, ça sera encore pire pour lui. Donc tout dépend de là où il va et de ce qu’on lui demande de faire. Hormis les buteurs, qui sont plus solitaires, tous les joueurs ont besoin qu’on respecte leurs qualités naturelles. »
Delio Rossi : « Je ne sais pas. Je n'ai pas de nouvelles de lui depuis deux ou trois ans, mais je sais une chose : tout le talent qu'il a, tout le talent qui est le sien, il ne l'a pas perdu. »

Propos recueillis par Léo Ruiz et Lucas Duvernet-Coppola
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Partenaires
Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Un autre t-shirt de foot est possible Podcast Football Recall Tsugi MAILLOTS FOOT VINTAGE Olive & Tom