Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 3 Résultats Classements Options
  1. // CM 2018
  2. // Qualifs

Depay sauve les Pays-Bas, la Hongrie se défoule

Pendant longtemps, les Pays-Bas ont buté sur le Luxembourg avant de s'imposer grâce à Memphis Depay. Pendant ce temps-là, la Hongrie a déroulé, la Suisse a assuré, et Chypre a décroché ses premiers points.

Modififié

GROUPE A

Luxembourg 1-3 Pays-Bas

Buts : Chanot (44e) pour le Lux // Robben (36e) et Depay (58e et 84e) pour les Pays-Bas

Et si la non-qualification des Pays-Bas pour l'Euro 2016 n'avait rien d'un accident ? Le problème semble être bien plus profond chez les Oranje, qui galèrent aussi énormément lors de cette campagne de qualifications. Accrochés par la Suède, vaincus par les Bleus, les Néerlandais se sont cette fois-ci fait très peur face à de très modestes Luxembourgeois. Pourtant, comme convenu, les Pays-Bas mettent d'entrée le pied sur le ballon, et les Luxembourgeois ne tardent pas à ne plus franchir la ligne médiane. Avec Wesley Sneijder et Arjen Robben à la baguette, les Néerlandais finissent par trouver la faille, après de multiples tentatives, grâce à la spéciale du Munichois. On se dit que le plus dur est fait, mais c'est loin d'être le cas. Moins de dix minutes plus tard, Maxime Chanot convertit un penalty logique, concédé par Joshua Brenet. Heureusement pour les Oranje, c'est aujourd'hui que Memphis Depay a décidé de sortir de sa boîte, quelques minutes après son entrée en jeu, en décochant une bonne tête au premier poteau. Dans les derniers instants du match, le Red Devil s'offre un doublé pour la forme grâce à un sublime coup franc. Les Pays-Bas ont eu très chaud.

Bulgarie 1-0 Biélorussie

But : Popov (10e) pour la Bulgarie

Apparemment, le choix est fait : ce sont les Bulgares qui sont voués à jouer les outsiders dans ce groupe A. Pourtant, à Sofia, ce sont bien les Biélorusses qui prennent les choses en main en ayant le contrôle total du ballon. Les passes sont plus sûres et les récupérations plus hautes, mais les prises de risques ne sont pas assez nombreuses. En revanche, en face, les Bulgares optent pour un tout autre schéma en adoptant un style beaucoup plus direct. Payant puisqu'au bout d'à peine dix minutes, c'est Popov qui ouvre le score de la tête à bout portant sur un bon centre de Detlev, lancé en profondeur. Un seul et unique but qui suffira, tant les Biélorusses ne parviendront pas à se montrer réalistes.


GROUPE B

Hongrie 4-0 Andorre

Buts : Gera (34e), Lang (43e) et Gyurcso (73e) et Szalai (88e) pour les Hongrois

La Hongrie n'a pas fini de jouer les poils à gratter pour le Portugal. Lors de l'Euro 2016, les coéquipiers de Balázs Dzsudzsák avaient poussé les Portugais dans leurs retranchements en phase de poules, et ce pourrait encore être le cas lors de ces éliminatoires. Car il faudra compter sur eux dans ce groupe B. En moins de dix minutes, les Hongrois réussissent à plier le match, juste avant la pause. Zoltán Gera sur un deuxième ballon, puis Ádám Lang pour son premier but sous le maillot hongrois, convertissent la nette domination de leur équipe. Résultat, plus rien ne peut arrêter la Hongrie, qui ne cesse de harceler le but d'Andorre. Après une orgie de frappes dans toutes les positions, les Hongrois finissent par faire définitivement le break à un quart d'heure du terme, grâce à Adam Gyurcso. Un troisième Adam, Szalai, se permet même une madjer juste avant la fin du match. Andorre reste bloqué à une victoire en 96 matchs de compétition officielle...

Suisse 2-0 Îles Féroé

Buts : Derdiyok (27e) et Lichtsteiner (83e) pour la Suisse


Le verrou aura tenu un peu moins de trente minutes. Et pour le faire sauter, il aura fallu un contrôle exceptionnel d'Eren Derdiyok sur une haute chandelle de Valon Behrami et une bonne frappe au premier poteau. Avec quatre points en trois matchs dont deux clean sheets, les îles Féroé avaient pourtant l'air du piège parfait. Mais à force d'insister, les Suisses ont fini par trouver la faille, après d'innombrables frappes et corners tirés par Ricardo Rodríguez. La seconde mi-temps est identique, sauf que les Suisses mettent encore un peu plus de temps à trouver le chemin des filets. Il faut attendre la vingt-huitième frappe du match et la 83e minute pour que Lichtsteiner inscrive le but du break de la tête. L'essentiel est acquis.


GROUPE H

Chypre 3-1 Gibraltar

Buts : Laifis (29e), Sotiriou (65e) et Sielis (87e) pour Chypre // Casciaro (51e) pour Gibraltar

Deux des équipes les plus faibles d'Europe, ça ne pouvait qu'aboutir à un match fou, en raison des nombreuses erreurs défensives de part et d'autre. Pour la première opposition de l'histoire entre Chypre et Gibraltar, les deux nations décident de commencer tout doux, avec un léger mieux pour les Chypriotes. Sotiriou se montre entreprenant en décochant deux frappes dès les dix premières minutes, mais rien de bien convaincant. Il faut attendre l'heure de jeu et un cafouillage après un coup franc mal tiré pour que Konstantinos Laifis parvienne à ouvrir le score. En face, Gibraltar, privé de ballons, n'a également guère plus que les coups de pied arrêtés à se mettre sous la dent. Suffisant pour égaliser, par l'intermédiaire de Lee Casciaro de la tête. Heureusement pour les Chypriotes, leurs adversaires passent tous à travers d'un centre, permettant à Pietros Sotiriou d'être récompensé pour son abnégation. Dans les dernières minutes, c'est encore sur un coup de pied arrêté, sur corner cette fois-ci, que Valentinos Sielis trompe la vigilance du gardien adverse. Gibraltar reste sur quatorze défaites consécutives pour 73 buts encaissés.

Par Kevin Charnay
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


Podcast Football Recall Épisode 9: La France fait le boulot, le naufrage argentin et les votes WTF suisses Hier à 10:02 350€ offerts EN CASH pour parier sans risque sur la Coupe du monde
Hier à 15:49 Pourquoi c’est largement mieux de regarder un match AuBureau plutôt qu’au bureau ?
Partenaires
MAILLOTS FOOT VINTAGE Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom Tsugi Podcast Football Recall
Hier à 14:00 Des bourses d'échanges Panini près de Nantes 5 Hier à 12:20 Où trouver le guide SO FOOT du Mondial 2018 ? Hier à 11:33 Suivez la Coupe du monde sur un bateau à Paris ! 9 Hier à 10:00 Des fans colombiens cachent de la vodka dans des jumelles 9 Hier à 09:54 La chanson de N'Golo Kanté (via Facebook SO FOOT) Podcast Football Recall Épisode 30: France-Pérou, terrain glissant, la fougue iranienne et le métro de Moscou mercredi 20 juin Vers une pénurie de bière pendant le Mondial ? 49 mercredi 20 juin Tinder fait sauter les réseaux russes pendant le Mondial 34