En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 7 Résultats Classements Options

Depay : « J'ai l'impression de payer pour ma réputation »

Modififié
Memphis et paix.

Huit mois après son arrivée à Lyon et alors que l'OL a rendez-vous samedi avec Bordeaux (17h), Memphis Depay a donné samedi son premier grand entretien en France à L'Équipe Magazine. Une belle façon pour lui de tirer un bilan de ses premiers mois lyonnais, mais aussi de vanter une Ligue 1 qu'il juge « un peu sous-estimée. Il y a du rythme, beaucoup de jeunes pépites et des joueurs costauds. Bien sûr, j'ai été impressionné par Monaco et par le PSG. (...) Mais j'ai surtout été surpris par la mentalité en Ligue 1 : en général, les footballeurs ne veulent jamais perdre, mais ici, c'est particulièrement vrai. Il y a quelque chose en plus dans l'état d'esprit. »


Depay est également revenu sur sa réputation de joueur difficile à cadrer : « J'ai l'impression d'encore payer pour ma réputation aujourd'hui. Un petit exemple : après le match amical contre l'Inter en Chine cet été, je donne une interview à un journaliste italien en zone mixte. Il me demande : "Penses-tu encore à Manchester ? As-tu envie d'y retourner ?" Je lui réponds : "Non, non, je ne veux pas y retourner, je suis concentré sur ma vie à Lyon maintenant." Deux jours plus tard, dans un journal, je lis : "Memphis est content d'avoir quitté Manchester. Il ne veut plus retourner là-bas." N'importe quoi ! »


Enfin, l'international hollandais raconte également avoir repris contact avec son père qui l'avait abandonné lorsqu'il avait quatre ans. « Juste avant les vacances, je lui ai parlé, explique-t-il. Il fallait que je le fasse, je suis un adulte désormais. Je lui pardonne. (...) Tout le monde fait des erreurs. Et il a fait une grosse erreur. Mais si je ne suis pas capable de lui pardonner, je ne pourrai jamais me pardonner moi-même. C'est fait, j'en suis heureux. »

Costaud. MB
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


Hier à 23:00 L2 : Les résultats de la 21e journée 3
Hier à 15:55 L'entraînement extrême des gardiens du Dock Sud 20 Hier à 13:45 Le gouvernement italien veut intégrer les migrants par le foot 33 Hier à 11:55 Tévez : « En Chine, j'étais en vacances » 81
Partenaires
Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
lundi 15 janvier La Fondation Lionel Messi pas très utile selon les Football Leaks 40