Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options

Depay : « J'ai l'impression de payer pour ma réputation »

Modififié
Memphis et paix.

Huit mois après son arrivée à Lyon et alors que l'OL a rendez-vous samedi avec Bordeaux (17h), Memphis Depay a donné samedi son premier grand entretien en France à L'Équipe Magazine. Une belle façon pour lui de tirer un bilan de ses premiers mois lyonnais, mais aussi de vanter une Ligue 1 qu'il juge « un peu sous-estimée. Il y a du rythme, beaucoup de jeunes pépites et des joueurs costauds. Bien sûr, j'ai été impressionné par Monaco et par le PSG. (...) Mais j'ai surtout été surpris par la mentalité en Ligue 1 : en général, les footballeurs ne veulent jamais perdre, mais ici, c'est particulièrement vrai. Il y a quelque chose en plus dans l'état d'esprit. »


Depay est également revenu sur sa réputation de joueur difficile à cadrer : « J'ai l'impression d'encore payer pour ma réputation aujourd'hui. Un petit exemple : après le match amical contre l'Inter en Chine cet été, je donne une interview à un journaliste italien en zone mixte. Il me demande : "Penses-tu encore à Manchester ? As-tu envie d'y retourner ?" Je lui réponds : "Non, non, je ne veux pas y retourner, je suis concentré sur ma vie à Lyon maintenant." Deux jours plus tard, dans un journal, je lis : "Memphis est content d'avoir quitté Manchester. Il ne veut plus retourner là-bas." N'importe quoi ! »


Enfin, l'international hollandais raconte également avoir repris contact avec son père qui l'avait abandonné lorsqu'il avait quatre ans. « Juste avant les vacances, je lui ai parlé, explique-t-il. Il fallait que je le fasse, je suis un adulte désormais. Je lui pardonne. (...) Tout le monde fait des erreurs. Et il a fait une grosse erreur. Mais si je ne suis pas capable de lui pardonner, je ne pourrai jamais me pardonner moi-même. C'est fait, j'en suis heureux. »

Costaud. MB
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


Partenaires
Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom MAILLOTS FOOT VINTAGE Tsugi Un autre t-shirt de foot est possible Podcast Football Recall