Denisot voit le PSG aller loin

Modififié
14 43
Michel Denisot, le couteau suisse du PAF, a vécu une carrière riche en rebondissements, qu'il raconte par petits bouts dans un livre Brèves de vie, sorti depuis plus d'un mois.

Invité de l'émission Rugby et Compagnie » diffusée sur Sud Radio, Michel a évoqué son passage au PSG, qu'il a dirigé de 1991 à 1998. Si le palmarès du club s'est étoffé sous sa présidence (1 championnat, 5 coupes nationales et une Coupe des coupes), Denisot a quitté le foot sans regret : « Je suis parti épuisé, j'avais fait mon temps, on a gagné sept titres. J'ai eu la chance d'avoir des joueurs qui restaient longtemps dans leur club, ce qui n'est plus le cas aujourd'hui. »

Aujourd'hui, le club de la capitale a retrouvé les paillettes de l'époque Canal et le devant de la scène européenne, même si le dernier carré fuit toujours le PSG version qatarienne. Denisot ne s'inquiète pas : « Le PSG a tout pour être dans le dernier carré de la Ligue des champions. Une fois qu'on est dans le dernier carré, tout est possible… Comme dans tous les sports de haut niveau, les chances deviennent alors égales entre les qualifiés. »

Déjà qualifiés pour les huitièmes de finale de C1 avant les deux ultimes journées de la phase de poules, Paris espère enfin cette année accéder à ce que Georges Eddy appelle aussi le « Final Four » . FB
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Pascal Pierre Niveau : Loisir
ça lui allait bien le Derrick Style au père Denisot.

Toujours eu un grand sens de l'analyse Michel.
faudra déjà finir premier de sa poule pour le psg pour esperer aller loin ce n'est pas encore fait
PedroMiguel Niveau : DHR
La légende de la photo m'a tué.
Rapid Bukkake Niveau : Loisir
Même s'il n'a pas tord sur le dernier carré, quand on voit le niveau du Real et du Bayern en ce moment, on ne peut qu'espère qu'ils n'arrivent pas à le maintenir jusqu'en mars/avril... pcq les prendre sur un A/R, honnêtement BON COURAGE !
valeureux liégeois 74 Niveau : National
Manque + que le chapeau, la blondasse & le clebs & c'est Inspecteur Gadget.
True Detective, la serie la plus surcotée que je ne connaisse. Il était de bon ton dans certains milieux "autorisés" de laisser échapper qu'on regardait cette série révolutionnaire. Y'a pas à dire, c'est bien filmé, l'esthétique de la Louisianne est magnifiquement rendue mais bon l'histoire du flic torturé en croisade contre le crime qui prend sa bagnole pour rouler la nuit et accessoirement troncher la femme de son coéquipier c'est du vu et du revu. J'ai trouvé le scénario terriblement banal et le cliffhanger ne m'a pas plus scotché que ça. En bref c'était comme supporter l'OM, ça manquait de saveur.
Sinon Merci pour tout Michel , pour moi tu resteras à jamais le président qui a fait signer le plus grand joueur de l'histoire du PSG: Vincent Guerin.
ozymandias tes coms me font toujours marrer, mais là tu fais erreur excuse moi, True Detective est la meilleure série depuis The Wire, et peut-être Breaking bad. Sur le fond c'est vrai que ça reste classique, à la manière d'un bon vieux polar (comme Seven par exemple), mais sur la forme c'est excellent, et certaines scènes/montages sont en effet révolutionnaires.

Pour revenir au "foot" ceserait sympa que Denisot qui se fait mousser sur tous les plateaux cesse de faire sa promo, on a compris qu'il avait écrit un livre, c'est bon
JoeLeTaciturne Niveau : DHR
Mouais, vu la gueule de certaines poules, premier ou deuxième ça changera pas grand chose.

D'accord avec Ozymandias, le fond de True Detective est moyen, mais si, il y'a un an, la mode était de louer cette série, aujourd'hui la mode c'est de lui cracher dessus. Bon par contre Pliskin s'emballe un peu, rien que cette année j'ai trouvé Peaky Blinders meilleur (même si effectivement la scène de fusillade dans le ghetto avec le travelling était novatrice). Par contre, le fait de changer de cadre et de personnages à chaque saison empêche tout jugement définitif, et c'est tant mieux.

Sinon, pour l'anecdote, il y'a un mois ou deux j'ai taper un basket avec Georges Eddy sur un obscur terrain juste derrière chez moi. Il a de beaux restes.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
14 43