1. //
  2. // 32e journée
  3. // Atalanta/Empoli (2-2)

Denis a frappé un adversaire dans le vestiaire

Modififié
2 11
Germán Denis est en forme. L'attaquant argentin, auteur de quatre buts lors des trois derniers matchs de l'Atalanta Bergame, a offert le match nul à son équipe à la dernière minute, contre Empoli (2-2).

Mais Denis risque gros : après le match, des joueurs d'Empoli ont affirmé que le buteur de l'Atalanta était venu dans le vestiaire pour frapper Tonelli, joueur d'Empoli. « Cigarini et Denis sont entrés dans notre vestiaire. Et Denis a frappé Tonelli et lui a cassé le nez. Après, la lumière s'est éteinte, je ne sais pas s'ils l'ont fait exprès. Germán Denis est un lâche, j'espère que le championnat est terminé pour lui.  » Du côté de l'Atalanta, le président du club, Pierpaolo Marino, a reconnu le geste débile de Denis : « Nous demandons pardon, car Germán s'est mal comporté. Mais Tonelli a menacé de mort Germán et sa famille. Denis n'est pas un fou : il a été provoqué par des mafieux et s'est énervé » .

Le club d'Empoli a affirmé qu'un recours à la Fédération va être déposé. Tonelli pourrait même porter plainte contre Germán Denis.

Denis la malice…




RC
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

" Après, la lumière s'est éteinte, je ne sais pas s'ils l'ont fait exprès. "

Il est temps d'affûter ton sens de la déduction mon grand...
Jacquietmichelderzakarian Niveau : CFA2
J'ai trouvé ça beau les mecs qui ont des c...
Après le bon vieux catenaccio de la Juve face à Monaco, on a des menaces de mort et des bastons, le tout sur fond d'accusations mafieuses après un Bergame-Empoli.... Que c'est beau le foot italien des 80's !
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
2 11