Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 1 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Sélection
  3. //

Denilson se paye Adriano et Neymar

Modififié
Demain, mercredi, So Foot se met en mode 100% Brasil avec son numéro 117. Denilson, l’ancien transfert le plus cher de l’histoire, est revenu sur sa longue carrière. Pour y expliquer certains choix de carrière surprenants, mais aussi pour exprimer ses quatre vérités sur la nouvelle star du foot brésilien : « Neymar, il doit s’adapter au jeu espagnol. Lors du dernier match du Barça contre le Real, il a souvent eu la possibilité de lâcher le ballon, mais il a préféré s’entêter dans ses dribbles. Et ça en Espagne, les supporters n’aiment pas et les partenaires non plus. Il faut qu’il comprenne qu’il ne doit commencer à dribbler qu’à l’entrée de la surface pour ensuite centrer ou marquer. Le jour où il se mettra ça dans la tête, il fera d’énormes progrès. Je suis passé par là, Robinho aussi.  »

Un autre international brésilien qui en prend pour son grade, c’est Adriano. Récemment passé commentateur pour une chaîne brésilienne, Denilson s’est, en effet, mis l’ancien avant-centre de l’Inter de Milan à dos après avoir refusé de s'exprimer sur le cas Adriano : « Je parlerai le jour où Adriano aura décidé de jouer au football. » L’ancien serial buteur de la Seleção aura vite fait de rétorquer : « Il n’a pas apprécié. Il m’a appelé pour me dire que s’il me croisait dans la rue, il me casserait la gueule. Je lui ai demandé pourquoi il était si énervé. Je lui ai dit : "Si tu trouves une raison valable, peut-être que je demanderai pardon." Mais il n’a même pas su me répondre. On a été partenaires pendant un an à Flamengo. Je le connais. Il a un cœur gros comme ça et tout le monde l’aime. Mais il est trop faible dans sa tête. Beaucoup trop faible. »


Plus que quelques heures à attendre pour retrouver l'intégralité de l'entretien avec l'ancien Bordelais dans São Foot. MG
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Podcast Football Recall Épisode 47 : Mbappé va rouler sur les Croates, des enfants racontent le Mondial et la revanche belge
Partenaires
Tsugi MAILLOTS FOOT VINTAGE Podcast Football Recall Un autre t-shirt de foot est possible Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
il y a 5 heures Rooney inspire DC United 3 Podcast Football Recall Épisode 46 : Français ou Belges, le match des râleurs, les adieux des Bleus et la battle Angleterre-Belgique vendredi 13 juillet Le Mondial 2022 aura bien lieu en hiver 73