En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 11 Résultats Classements Options

Dembélé, les coulisses du transfert à Dortmund

Modififié
L'ère moderne.

D'un côté, il y a la façade de l'un des transferts les plus excitants de l'été dernier : celui d'Ousmane Dembélé de Rennes à Dortmund pour quinze millions d'euros et qui, depuis son arrivée en Allemagne, explose au point d'être nommé dans l'équipe type de la mi-saison en Bundesliga il y a quelques semaines. De l'autre, il y a les conditions d'une transaction trouble révélées par le magazine L'Équipe enquête dans la soirée de lundi.

Pour comprendre, il faut revenir au printemps 2015, au moment où Dembélé était entré en conflit avec ses dirigeants après le manque de confiance que lui accordait à l'époque Philippe Montanier. L'actuel international français avait alors décidé de filer en Autriche visiter les installations du Red Bull Salzbourg avant d'être ramené à la raison par l'agent français Moussa Sissoko, qui exerce sous licence malienne. À l'époque, le joueur est pourtant conseillé par Martial Kodjia, un agent FFF, et un avocat proche de la famille Dembélé, Badou Sambagué. Problème : la direction du Stade rennais refuse les discussions avec Kodjia et Sambagué, mais accepte de parler avec Sissoko grâce à qui Ousmane Dembélé signe son premier contrat professionnel avec le club breton.


Le président rennais, René Ruello, accepte alors la signature du joueur sous seing d'une clause libératoire de cinq millions d'euros - qui n'a aucune valeur en France - et tente de revenir rapidement sur cette clause, constatant que la valeur du joueur est beaucoup plus élevée. Une prime de cinq millions d'euros brut est proposée par le dirigeant qui est même prêt à se substituer au travail de l'agent, ce qui est illégal. Après l'explosion du phénomène, Rennes s'apprête donc à perdre un joueur à la valeur énorme sur le marché des transferts contre une somme ridicule. Ce qui a sauvé la transaction est ailleurs : dans le choix du Borussia. Tout simplement parce que le club allemand est sponsorisé par Puma, qui appartient au propriétaire du Stade rennais, François Pinault.


Le couac est là. Car lorsqu'il se rend en Allemagne en mai pour signer son contrat avec Dortmund, Ousmane Dembélé est accompagné de Martial Kodjia, son ancien agent qu'il avait quitté en septembre 2015 pour travailler avec Moussa Sissoko. Les négociations sont tendues, le contrat est signé, mais le nom de Kodjia n'apparaît à aucun endroit. Ce dernier a alors saisi la commission fédérale des agents, soupçonnant Sissoko d'exercice illégal de la profession et le Stade rennais pour ses agissements durant l'affaire. Une première réunion a eu lieu le 14 novembre dernier, sans succès. La prochaine est prévue pour février.

Joli tableau. MB
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


Hier à 19:11 Pronostic PSG OM : 10€ offerts sans dépôt et 1260€ à gagner Hier à 12:38 Euro Millions spécial : 174 Millions d'€ + 25 Millionnaires garantis !
Hier à 12:17 Un joueur équatorien se défend avec le poteau de corner 15 Hier à 10:05 Football Recall, ép. 7: PSG - OM, Guardiola, la forme des joueurs
Partenaires
Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom
mercredi 21 février Henry calme le jeu après ses propos sur Neymar 88 mercredi 21 février Ranieri ne dirait pas non à l'Italie 20 mercredi 21 février 267€ à gagner avec Shakhtar - Roma & CSKA Moscou 1 mercredi 21 février BONUS ÉDITION LIMITÉE : 200€ offerts pour miser sur Séville - Manchester 1