Angleterre – FA Cup – 3e tour

Par Ronan Boscher, à Manchester

Demba Ba première, et deuxième !

La Premier League fait enfin relâche. Le foot anglais, non. Alors que les Magpies ont ouvert ce 3e tour de Cup par une horrible défaite, Chelsea, Tottenham et Man City ont assuré. QPR a le droit à une nouvelle chance après une égalisation tardive d’un revenant de chez revenant.

Note
10 votes
10 votes pour une note moyenne de 4.75/5
Cliquez sur une étoile pour donner la note

Demba Ba première, et deuxième !
Demba Ba première, et deuxième !
Cela sentait bon la nostalgie du côté de White Hart Lane en ce samedi 5 janvier. Un peu plus d’un quart de siècle plus tôt, à Londres encore, mais à Wembley, Coventry City écrivait la plus belle page de son histoire en tapant les Spurs en finale de Cup (3-2). Le but vainqueur des Sky Blues (csc du genou du défenseur Gary Mabbutt) avait même accouché du nom d’un fanzine – Gary Mabbutt’s Knee – à la gloire de Coventry. À cette époque, sept places séparaient les deux équipes. L’histoire est bien différente aujourd’hui. Coventry accuse un retard de 52 places par rapport à son hôte au coup d’envoi et un retard de trois buts dès la mi-temps. Gareth Bale et Clint Dempsey ont plié le match en 45 minutes : un rebond du second sur une frappe du premier, suivi d’un rebond du premier sur une frappe du second et enfin une tête du Ricain sur un centre parfait du Gallois.

À l’est de Londres, au Loftus Road, c’est calme plat. Devant une assistance clairsemée, le match entre les sigles QPR et WBA est d’un ennui total, avec deux équipes en configuration marche à pied. La victoire surprise des Hoops à Stamford Bridge est déjà bien loin. Chelsea, en déplacement au St Marys de Southampton, a cru revivre une nouvelle mauvaise journée. Surpris en début de rencontre par la seule incursion des Saints et un petit extér’ de Rodriguez, les Blues s’en sont remis dans un premier temps à leurs petits gabarits et deux talonnades de Victor Moses. Une première pour accélérer un mouvement mené par Hazard et Mata, conclu par une semelle du tout nouveau venu Demba Ba. Une deuxième pour un une-deux avec Ashley Cole conclu cette fois-ci par le Nigérian à l’entrée de la surface. Moses gratifiera même l’assemblée d’un enchaînement rondade-salto arrière à faire vomir un Guy Roux.

Une histoire de bon vin italien

Dans le Nord du pays, Manchester City reçoit Watford. Mancini contre Zola, soit ce qui se faisait de mieux dans les nineties côté italien, en compagnie de Roberto Baggio et du jeune padawan d’alors, Alessandro Del Piero. La Cup représente surtout le premier trophée gagné par Roberto et Gianfranco (respectivement 2011 et 1997) en Angleterre. Voilà côté souvenirs. Sur le terrain, Watford n’a jamais pu faire illusion. Tévez cale une mine sur coup franc au milieu de la première période, avant qu’un superbe mouvement entre David Silva et James Milner n’atterrisse sur Gareth Barry, tranquille second buteur au point de péno. À Southampton, la seconde mi-temps reprend. Les Saints ouvrent les vannes. Chelsea ne se gêne pas pour s’y engouffrer. C’est d’abord Ivanović qui refroidit St Marys, avant que Demba Ba n’y aille de son doublé sur une passe en marchant d’Eden Hazard. Des beaux débuts du Sénégalais soulignés par les réalisateurs, l’objectif braqué sur Fernando Torres, enfoncé dans sa parka. On a dépassé l’heure de jeu.

À St Marys et à l’Etihad Stadium, on fait entrer sur le pré les deux joueurs qui ont fait les gros titres en cette fin de semaine. Frank Lampard d’un côté, Mario Balotelli de l’autre. Les deux arriveront à se signaler. L’Anglais, accueilli par les followers Blues d’un « Sign him up » frisson, convertit un pénalty qu’il s’est construit tout seul. La Lamps répond à la tribune par un « Je vous aime tous ». John Terry, resté à la maison, doit être content. Le défenseur anglais, à l’annonce du non-renouvellement de contrat pour son pote Frankie, avait inondé son compte Instagram de quelques hashtags (# hero, # legend, # goal machine) et d’un commentaire sans équivoque : « Être dévasté est un bien faible mot. Nous devrions retirer le numéro 8 en l’honneur de Lamps. » Amour. Super Mario n’a pas le droit à ce genre de déclaration. Mais sa frappe repoussée par le gardien de Watford atterrit dans les pieds de Lopes qui sale un peu plus le score en faveur des Citizens. 3-0. Zola pourra aller boire un petit verre de vin avec Roberto sans regret. « En plus, je suis sûr qu’il a du bon vin Roberto », pariait Gianfranco avant de partir vers Manchester. Pendant ce temps-là, à Londres, White Hart Lane digère sa première période, pépère, alors que le Loftus Road se fait réveiller par une fin de match prompte à l’ascenseur émotionnel. Shane Long parvient à exciter le tableau d’affichage juste avant les 10 dernières minutes. QPR est alors en train de sombrer quand survient l’improbable : Kieron Dyer. L’Anglais abonné aux infirmeries réussit à égaliser de près et surtout à offrir un replay aux Hoops. Un moindre mal tant la partie fut faible pour les hommes d’Harry Redknapp.

Les surprises de ce tour :
Macclesfield qui tape Cardiff, Nottingham Forest qui perd contre Oldham, Luton qui bat Wolverhampton et Newcastle, en début d’après-midi, qui chute face au Brighton & Hove Albion de Gus Poyet.

Le but du 3e tour : Ça fait mal de le dire, mais c’est Karagounis. Volée de forain lors du Fulham-Blackpool, de 25 mètres, au moins.

Suivre Ronan Boscher sur Twitter Par Ronan Boscher, à Manchester

Parier sur les matchs de Chelsea FC

 





Votre compte sur SOFOOT.com

7 réactions ;
Poster un commentaire

  • Message posté par MaxMaga le 05/01/2013 à 19:27
      Note : 4  /

    Fernando sors-toi les doigts du cul tout-de-suite !

  • Message posté par opiumvecteur le 05/01/2013 à 19:46
      

    Pauvre Fernand Tours...

  • Message posté par Vmax le 05/01/2013 à 22:01
      Note : 3  /

    Avec des passeurs comme mata hasard Oscar ou encore ramirez demba ba va se faire plaisir un joueur a suivre et peux être que abramovitch verra que torres n'est pas fait pour chelsea

  • Message posté par Forza_Milano le 05/01/2013 à 22:23
      

    Shane Long... C'est la boule à combien d'étoiles ça ?

  • Message posté par Ruud01 le 06/01/2013 à 03:38
       &


  • Message posté par PharaoNique le 06/01/2013 à 06:30
      Note : 1 

    "Fernando Torres, Banc de touche, je vous declare unis pour la vie."

  • Message posté par jerem97217 le 06/01/2013 à 06:42
      

    Demba Ba : 7£ ----> 2 premiers buts en 61 minutes
    Fernando Torres : 50£ ----> 2 premiers buts en 9 mois
    What else ?


7 réactions :
Poster un commentaire