En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 3 Résultats Classements Options

Demba Ba, ne plus aller en boîte

Modififié
Demba Ba a marqué de précieux points ce week-end en inscrivant le troisième but des siens contre Southampton. Il n’empêche, aujourd’hui, Demba reste le troisième choix de José Mourinho, derrière Torres et Eto’o pour occuper le poste d’attaquant de pointe des Blues.

Manifestement, cette folle concurrence ne semble pas inquiéter outre mesure l’attaquant sénégalais, comme il le confie dans les colonnes du prochain So Foot à paraître demain en kiosque : « Depuis que je joue au foot, à aucun moment je n’ai douté du fait que j’allais réussir. Parfois, y a un plan A et un plan B. Chez moi, y a qu’un plan A. »

Et de fait, rien ne semble pouvoir venir entailler la confiance de celui qui a signé son premier contrat pro à Mouscron, en Belgique. Demba Ba a traversé pas mal d’épreuves depuis et semble focalisé à 100% sur son métier, le football. Et sa religion : « Mon comportement d’avant n’était pas mauvais, mais disons qu’il n’était pas comme l’islam le demande. Les boîtes de nuit par exemple, les gens me disent que ce n’est rien, mais je n’y vais plus parce qu’il y a de l’alcool, de la musique forte et des filles dénudées. C’est un mauvais cocktail. À Newcastle, mes potes ont voulu me sortir après la dernière journée de championnat. Je suis rentré dans la boîte, j’ai tourné la tête à droite, à gauche, j’ai regardé mes frères et je leur ai dit : "J’me casse, je n’y arrive pas…" »


Passer de Mouscron à Chelsea en un peu plus de 5 ans, c'est sûr, ça forge une croyance. MG
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Hier à 23:28 Le low-kick fou de Tony Chapron 147
Partenaires
Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom
À lire ensuite
Sadran et Zlatan au TFC