1. //
  2. // Championship
  3. // Wigan

Delort, fin de partie

Buteur insatiable, Andy Delort avait tout pour réussir en Angleterre. Dans les dernières heures du mercato estival, l'ancien Tourangeau signait même à Wigan qui investissait quatre briques sur le meilleur buteur de Ligue 2. Trois mois plus tard, l'attaquant ronge son frein en réserve chez les Latics et ne rêve aujourd'hui que d'une chose : quitter le Royaume.

Modififié
24 29
Le jeune homme a la barbe finement rasée, un côté Olivier Giroud qui frappe directement les esprits et une assurance qui laisse optimiste. Lorsqu'il débarque à Wigan début septembre, Andy Delort arrive bourré d'ambitions avec une solide réputation dans les valises. Le Lancashire lui ouvre les bras, et les Latics ont investi quatre millions sur un joueur prometteur qui vient de sortir d'une saison prolifique à 24 buts avec Tours. Si trouver un point de chute a été compliqué compte tenu de l'importante indemnité demandée par le club tourangeau, Delort souffle enfin. L'attaquant français évoque d'entrée « sa lourde préparation estivale et son impatience de débuter sous ses nouvelles couleurs » à la chaîne du club anglais. Andy sourit.

4 titularisations et 390 petites minutes


Sauf que trois mois après son arrivée chez les Latics, le constat est glacial. À la mi-saison, Wigan se bat pour sa survie en Championship (23e sur 24 avec quatre petites victoires), alors que le club disputait les play-offs pour revenir en Premier League en mai dernier. Le coach allemand Uwe Rösler a été remplacé par le très sulfureux Malky Mackay et Andy Delort lutte, lui aussi, dans son coin pour accrocher une lucarne d'espoir dans le Nord-Ouest de l'Angleterre. L'investissement fait sur sa personne par l'ancien pensionnaire de Premier League n'est plus qu'un lointain souvenir et l'ancien buteur de la vallée du Cher déprime.

Le Français est revenu sur sa situation dans France Football, il y a quelques jours : « C'est incroyable quand même. Un club qui met 4 millions sur un joueur et qui ne le fait pas jouer, on a du mal à comprendre. Surtout qu'en dehors du terrain, je suis irréprochable. (…) J'aime jouer et je ne joue pas, c'est compliqué. Vu la position qu'on a au classement en plus, je sais que je pourrais apporter quelque chose. Il va falloir trouver une solution et partir rapidement. » Le bilan d'Andy Delort à Wigan est terrible : quatre titularisations en neuf apparitions, aucun but marqué et des convocations de plus en plus fréquentes avec l'équipe réserve des Latics. Andy court, Andy marque, mais Mackay n'entend rien et lui préfère la doublette McManaman-Fortuné, qui, lui, a réussi à se faire une place.

Bloqué à Wigan jusqu'à la fin de saison


Sauf qu'au-delà du terrain, Delort se retrouve aujourd'hui dans un embouteillage administratif sans nom. Face à une situation bloquée cet été, l'ancien buteur de l'équipe de France de beach-soccer avait disputé deux matchs avec Tours en Ligue 2 contre Valenciennes et à Ajaccio. 144 minutes qui changent aujourd'hui le cours d'une saison et qui laissent apparaître une progression brisée. Le problème ? L'article 5 des manuscrits du règlement du statut et du transfert des joueurs qui interdit de jouer avec plus de deux clubs différents dans la même saison. La seule ouverture possible serait donc un retour à Tours sous la forme d'un prêt. Rageant quand l'OM, Montpellier ou encore le RC Lens ont encore son nom en haut de leurs priorités de recrutement.

Bis repetita, Andy Delort est donc face à une situation analogue à celle de l'été dernier. Le buteur veut partir pour continuer à grandir, mais doit trouver une solution. Charlton, également en Championship, avec qui le gamin de Sète s'était mis d'accord sur la base d'un contrat de cinq ans en août dernier, penserait à l'enrôler en prêt au mercato hivernal. Une solution possible selon la magouille qui permettrait à Delort d'être prêté dans un club anglais. Affaire à suivre donc.


Par Maxime Brigand
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Jean-Luc Pontère
Mais bats-toi un peu et finis ta saison là où t'as voulu partir au lieu de chouiner dans les journaux. Je l'ai presque jamais vu jouer mail il m'énerve déjà celui-là.
Il est quand même pas très malin le mec, il plante 24 pions avec Tours en L2 et il se barre... en L2 anglaise... Challenge sportif mes couilles oui, challenge de l'oseille plutôt. Ça doit lui faire la bite maintenant.
cheikhidaout Niveau : Loisir
https://www.facebook.com/AfterFootRMC/p … 5138622172

Pour vous faire une idée du type... voir ses commentaires, à mourir de rire.
Bien fait pour sa gueule ! Il avait qu'à reste en France ..
La d2 anglaise quoi ..
Note : 4
Message posté par cheikhidaout
https://www.facebook.com/AfterFootRMC/posts/814225138622172

Pour vous faire une idée du type... voir ses commentaires, à mourir de rire.


Et l'After qui le taille sur son orthographe, c'est vrai que c'est d'une intelligence rare..
Heiseinberg Niveau : CFA
C'est exactement ça il est parti pour l'oseille. Il a signé sans aucune garantie de temps de jeu ou du moins d'être dans l'équipe première. Parfois je me demandes comment certains jeunes joueurs réfléchissent ...
Je comprends pas trop votre point de vue, sportivement pour moi entre jouer le maintien en Ligue 1, et jouer dans un gros club de Championship, il n'y a pas photo.
En deuxième division anglaise, les infrastructures sont bien plus développées qu'en première division française, les pelouses sont belles tout le long de l'année, les effectifs plus fournis, les stades pleins et bruyants. S'ajoute à cela la donnée économique, les salaires vont du simple au double.
De plus, le style de jeu de Delort correspond parfaitement au jeu anglais : joueur explosif, puissant, qui prend la profondeur.
Tant de raisons qui poussent à croire qu'il vallait mieux signer à Wigan ou Charlton, qu'à l'Om où il cirerait le banc, à Rennes ou c'est un merdier pas possible et à Lens qui navigue à vue administrativement.
Après s'il y n'avait pas eu d'imbroglio à Wigan, et ça Delort n'y est pour rien, cet article n'aurait pas lieu d'être et il jouerait. La faute à pas de chance quoi.
Mais en aucun cas on peut dénigrer son choix de carrière comme vous le faites.
https://www.youtube.com/watch?v=1P7yMtblxrE

Rien que pour ça je peux pas blairer ce mec..Certes je suis pas très objectif, mais le mec est remplaçant a Ajaccio,donc pas vraiment au courant de l'embrouille et vient faire le caïd !
Loukelpirato Niveau : District
Le problème tient surtout au fait qu'il ne se prend pas pour de la fiente de pigeon. Le type est jeune, joue en D2 anglaise et reçoit un salaire plus que confortable. Il est dans une phase d'adaptation et veut être le centre de l'univers après 3 mois.

Sa chance, il l'aura. Surtout dans un club qui coule sportivement parlant. C'est dans ce genre de situation qu'on cherche généralement des alternatives, pas comme à l'OM par exemple, où l'entraineur compte sur 14 joueurs grand max.

Donc le seul conseil qu'on peut lui donner, c'est de grandir dans sa tête et prendre son mal en patience au lieu de pleurer comme un enfant dans les médias.

Ah et totalement d'accord, le Championship c'est clairement au dessus la L2 donc le choix de carrière me semble plutôt intéressant sur papier.
Passer de la D2 de chez nous, pour la D2 anglaises, c'est une progression je suis désolé les gars. Je préférai même jouer des matchs en D3 ou D4 anglaises juste pour l'ambiance dans les stades que de rester en L2. La, on sait tous que ce joueur c'est vu trop beau et voulait de la thune. Il aurait du aller en L1 pour franchir un palier. Physiquement la D2 anglaise c'est très très fort, je me rappel de l'attaquant de Guinguamp qui a joué en D2 à Leicester, qui avouer avoir eu une année difficile sur ce point. Puis faut resituer le niveau de notre D2 par rapport aux autres D2 européennes. Je dis pas on a la pire D1 et D2 d'europe, mais on est pas dans le top 4.
Message posté par hmiller


Et l'After qui le taille sur son orthographe, c'est vrai que c'est d'une intelligence rare..


Donc tu suis la page de l'After sur Facebook et, non content de ça, tu te tapes en plus les commentaires? oO'

Pour Delort, déjà, on parle d'un footballeur, donc son niveau de français, rien à branler. Ensuite, demandez vous pourquoi des joueurs comme Diafra Sakho ou Jeff Louis ne sont pas passés par la case L1 et vous aurez la réponse à son choix de carrière.

Combien de transfert secs (sans parler des prêts avec OA donc) à plus de 2M€ cet été en L1? Sur le tableau des transferts d'un certain site, je n'en vois même pas 10 (5 pour Marseille+Monaco, D. Luiz 50M€, J. Ayew 4M€, Berigaud 3M€ et Khazri 2M€).
@hmiller : Sorry pour la citation, erreur de ma part.
Message posté par Baygon
Bien fait pour sa gueule ! Il avait qu'à reste en France ..
La d2 anglaise quoi ..


Ouais t'as raison, c'est juste la meilleure seconde division au monde le Championship.
Note : 1
Message posté par Vert&Blanc
@hmiller : Sorry pour la citation, erreur de ma part.


Je me suis senti blessé.
Vous êtes pour certains entrain de défendre ce choix, mais le résultat c'est quoi ?
Allez savoir si sa carrière a pas déjà flopé !

En Angleterre c'est un joueur parmis d'autres ! En France on parlait de lui dans des clubs honnête de d1.

L'ambiance en championship blabla .. Vla le manque d'ambition ...
cheikhidaout Niveau : Loisir
Message posté par Vert&Blanc


Donc tu suis la page de l'After sur Facebook et, non content de ça, tu te tapes en plus les commentaires? oO'

Pour Delort, déjà, on parle d'un footballeur, donc son niveau de français, rien à branler. Ensuite, demandez vous pourquoi des joueurs comme Diafra Sakho ou Jeff Louis ne sont pas passés par la case L1 et vous aurez la réponse à son choix de carrière.

Combien de transfert secs (sans parler des prêts avec OA donc) à plus de 2M€ cet été en L1? Sur le tableau des transferts d'un certain site, je n'en vois même pas 10 (5 pour Marseille+Monaco, D. Luiz 50M€, J. Ayew 4M€, Berigaud 3M€ et Khazri 2M€).



C'est encore plus le contenu que l'orthographe. oO0o' ""
Message posté par Vert&Blanc


Donc tu suis la page de l'After sur Facebook et, non content de ça, tu te tapes en plus les commentaires? oO'

Pour Delort, déjà, on parle d'un footballeur, donc son niveau de français, rien à branler. Ensuite, demandez vous pourquoi des joueurs comme Diafra Sakho ou Jeff Louis ne sont pas passés par la case L1 et vous aurez la réponse à son choix de carrière.

Combien de transfert secs (sans parler des prêts avec OA donc) à plus de 2M€ cet été en L1? Sur le tableau des transferts d'un certain site, je n'en vois même pas 10 (5 pour Marseille+Monaco, D. Luiz 50M€, J. Ayew 4M€, Berigaud 3M€ et Khazri 2M€).



qu'est-ce qu'il devient jeff louis d'ailleurs?
Je viens de voir ton lien c'est assez enorme^^
Après il a raison sur un point : pourquoi mettre 4 millions sur un joueur pour le laisser en réserve ?
FourFourTwo Niveau : Loisir
C'est surtout Tours qui lui à chier dans les bottes en refusant de le vendre moins cher à d'autre club plus "raisonnable" sportivement parlant...
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
24 29