Modififié
1 20
La Fiorentina et la Juventus aiment bien se titiller, surtout cette saison où les deux clubs ont de quoi parler. Au choix, le transfert de Berbatov ou les méthodes des dirigeants. A ce sujet, Diego Della Valle avait critiqué le professionnalisme des Agnelli, lesquels lui avaient rétorqué qu'ils fêtaient seulement les titres en discothèques, sous-entendant que les Florentins n'en gagnent pas.

Ne manquait plus que l'avis d'Andrea Della Valle, frère de et actionnaire majoritaire de la Viola. Lequel a mis un terme au dialogue, tout en remettant sur le tapis une vieille histoire (encore une) entre les deux clubs : « Laissons Marotta dire des bêtises sur Berbatov, et Agnelli faire des blagues au sujet de la discothèque. Cette année, ce sont les 30 ans du Scudetto virtuel de 1982. Nous espérons retourner en discothèque pour fêter ce titre, que nous considérons nôtre. »

Pour rappel, la Viola avait terminé deuxième de Serie A cette saison-là, juste derrière... la Juve. Cette dernière était passée devant la Fio à la dernière journée du championnat, grâce à un pénalty marqué dans les dernières secondes d'un match face à Catanzaro. En pleine période de trouble (le Totonero n'était pas bien loin), il n'en fallait pas plus pour relancer la rivalité. Bah oui, c'est de là que la haine entre les deux clubs est partie. Et elle s'entretient bien, comme on peut le constater. AP
Modifié

C'est quand même triste de fêter l'anniversaire d'un titre virtuel.J'suis pas fâché qu'on ait oublié de m'inviter.
Partenaires
Le kit du supporter Vietnam Label Trash Talk basket
1 20