En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 3 Résultats Classements Options

Delio Onnis, légende éternelle

Jean Petit et Rolland Courbis ont joué plusieurs années avec le meilleur buteur de l'histoire du championnat de France. Champions en 1978 et vainqueurs de la Coupe de France en 1980 avec lui, ils racontent leur Delio Onnis.

Modififié
« À la récréation, on faisait des balles avec du papier alu et dès qu'on marquait un but, on criait Deeeelio ! » La simple évocation du nom d'Onnis fait sourire la nostalgie chez Steph, supporter et grand enfant de 50 ans. Delio Onnis en rouge et blanc, c'est bien plus que des statistiques. Derrière les chiffres, des émotions. L'histoire d'amour est née lors d'un Monaco-Reims en 1972 ou 1973. « Le président Orengo me dit : "Ce serait pas mal si on prenait Delio Onnis, non ?" » se souvient Jean Petit, l'autre joueur phare du Monaco des seventies. Le coup de foudre est mutuel. Le rêve de Monaco s'appelle Onnis et le rêve d'Onnis s'appelle Monaco. Ils seront exaucés. Vient d'arriver alors en Champagne celui qui deviendra l'autre grand goleador de la D1 de l'époque : Carlos Bianchi. L'association mythique n'aura pas lieu. « L'aura, c'était davantage Bianchi qui l'avait » , regrette Petit. Rolland Courbis, lui, n'a débarqué en Principauté qu'en 1977, mais son destin était déjà lié à celui d'El Tano : « À dix-huit ans et demi, je fais mon premier match pro avec Sochaux contre Reims et Delio en demi-finale aller de Coupe de France. Delio était déjà cet attaquant rusé et racé. Je l'ai affronté plusieurs fois ensuite. J'étais assez physique, rugueux, mais à lui comme à Bianchi, c'était difficile de leur mettre un coup. Je pense que Delio était meilleur que Bianchi. Au niveau du flair, égalité. Mais au niveau des déplacements, des fausses pistes et des remises à une touche, je trouvais Delio supérieur. » Quand le buteur pose ses crampons sur le Rocher, Monaco peine à retrouver son lustre né une décennie plus tôt. Onnis ne révolutionne pas tout. Le club descend même en seconde division en 1976, mais il n'a jamais pensé à partir : « Monaco, c'était un club familial. Tout était fait pour qu'il y soit heureux  » , souligne Petit. Delio, lui, évoque une « maison de campagne où toute la famille habitait, on y était bien » .

Un style


Derrière l'ennemi des gardiens, un joueur qui ne fait pourtant pas briller les yeux : « Il n'était pas spectaculaire, un peu pataud, jambes arquées, mais il avait ce sens du but incroyable. Il marquait des buts au moment où on s'y attendait le moins. Inévitablement, il allait en marquait un » , souligne Norbert Siri, l'historien numéro un de l'AS Monaco. Quand il s'agit de faire une comparaison, un nom revient sans cesse : Trezeguet. « Le flair, la bonne coordination de geste, les petits pas, beaucoup de buts à une touche. Les deux n'avaient pas besoin de dribbler pour marquer » , résume coach Courbis. Coach Petit acquiesce : « Ils ne vivaient que pour le but. Et ils avaient un peu les mêmes caractéristiques. Delio n'était pas très rapide, mais il avait un bon coup de rein sur quelques mètres. Et sur les démarquages, il anticipait, il avait toujours un coup d'avance. » Et ce, en toute circonstance, si l'on en croit Courbis : « On terminait les entraînements par le traditionnel huit contre huit. Le problème, c'est qu'avec Onnis, neuf fois sur dix, tu gagnes. Et pas seulement par ses qualités de buteur. Quand Delio s'amusait à défendre, il était très difficile à dribbler. Et quand il s'amusait à se mettre dans les buts, mais putain ! Pour lui mettre un but en dehors des seize mètres... Il devinait tout là aussi. Il partait juste avant le tir, toujours du bon côté ! Impressionnant.  » Onnis n'avait d'ailleurs pas les mêmes préoccupations que ses coéquipiers la semaine selon Petit : « À l'entraînement, quand on courait, lui faisait des abdominaux. Il disait : "Moi, je n'ai pas besoin de courir, j'ai besoin d'abdominaux pour ma détente, pour la mettre au fond ou la donner à un copain." » Comme tous les grands numéros neuf, Onnis «  ne doutait jamais. Si un dimanche il avait loupé et qu'on voulait le réconforter, il nous disait : "Mais vous en faites pas. Moi, dimanche prochain, je marque." » Avec ses 223 buts en 278 matchs sous le maillot monégasque, il n'a pas souvent menti. Un jour, il a même prophétisé.

Un rêve argentin


1978 : Monaco vient tout juste de retrouver l'élite après un an de purgatoire. La saison n'a pas encore commencé que Delio Onnis va faire un étrange rêve pendant la sieste : cinq victoires pour entamer le championnat. Courbis s'en souvient comme si c'était hier : «  Quand j'ai regardé le calendrier, c'était tout bonnement impossible. On va à Bastia qui ira en finale de Coupe de l'UEFA, à Reims, à Bordeaux, on reçoit le Strasbourg de Gilbert Gress qui finira troisième et sera champion l'année suivante... Ma grand-mère m'a toujours dit : "Songe, mensonge..." » Le songe devient pourtant vérité et s'avère même précis : «  On parlait régulièrement du rêve de Delio, ça a peut-être joué dans nos têtes inconsciemment. Le sixième match, on reçoit l'OM et on perd 3-2. Quarante ans après, je pense encore souvent à cette histoire. » Jean Petit n'a pas oublié non plus : «  On était dans l'euphorie, plus rien ne nous arrêtait. On avait notamment gagné à Bordeaux 4-0. Et le sixième match, on perd, c'était incroyable. » Monaco remportera aussi ses cinq derniers matchs et le championnat aux dépens du FC Nantes pour un petit point. Après ce titre, Jean Petit et Christian Dalger s'envolent pour le Mondial argentin, sans Delio : « Je suis né en Italie et mes parents sont partis en Argentine quand j'avais deux ans. Mais mon passeport est italien, je n'ai jamais eu la nationalité argentine ou française. Évidemment que ça m'a fait un pincement au cœur. Mais c'est du passé.  »

Un dernier but


7 juin 1980. Il ne le sait pas encore, mais Delio Onnis dispute son dernier match sous les couleurs de l'AS Monaco. Jean Petit raconte : «  Avant le match, je demande à l'arbitre si on peut jouer les coups francs rapidement. Il me dit : "Oui, sauf si vous me demandez les neuf mètres." Et là, il y a ce coup franc et paf, il tire ! Il y a eu un peu d'embrouille après.  » Onnis marque son ultime but avec la Diagonale en finale de Coupe de France, mais lui se souvient surtout d'un match où il n'a pas été bon : « J'aurais dû marquer trois, quatre ou cinq buts. » Quelques semaines plus tard, il quitte le rocher «  les larmes aux yeux » après sept grandes saisons et un petit désaccord contractuel. « Ça a été un coup dur, on ne comprenait pas trop. On lui disait : "Mais si tu marques vingt buts la première année, peut-être que le président t'en accordera une deuxième." Il l'avait déjà proposé, mais le président lui avait répondu : "Je connais tes copains, ils vont te faire marquer les vingt buts" » , se remémore Jeannot Petit. «  On ne perdait pas seulement un buteur, on perdait un ami. Il avait trente-deux ans. On pensait que la saison qui venait serait plus difficile pour lui. Trois ans après, je le retrouve à Toulon et il met trente-huit buts en deux saisons » , poursuit Courbis. L'ancien joueur et coach toulonnais en fera d'ailleurs ensuite son adjoint, mais pas que : « Je me disais : "Pourquoi l'un des meilleurs buteurs de tous les temps ne ferait pas un bon entraîneur des gardiens ?" Et c'est un des meilleurs que j'ai pu voir. Il pouvait leur expliquer ce qu'un attaquant pense et fait dans chaque situation. » Aujourd'hui, la bande de 1978 se côtoie encore. Il y a quelques jours, Jeannot a croisé Delio, qui lui allait manger avec Rolland le soir même. Quarante ans après, les souvenirs et les buts de Delio marquent toujours leurs esprits. Et Jeannot Petit de conclure : «  Delio, il marquera toujours. Même quand il sera mort, il marquera encore !  » Légende éternelle.

Par Christophe Depincé
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


il y a 4 heures 376€ à gagner avec Monaco & Tottenham vendredi 22 septembre EXCLU : 120€ offerts au lieu de 100€ pour miser chez France-Pari !
il y a 4 heures La fédé espagnole bloque un match à cause d'un maillot catalan 18 il y a 5 heures Un petit garçon de 5 ans meurt sur un terrain 25
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Hier à 10:40 Le fou sosie de Marek Hamšík 4
samedi 23 septembre Wayne Shaw suspendu deux mois pour avoir mangé une tarte 5 samedi 23 septembre Le jeune fils de Donald Trump rejoint DC United 11 samedi 23 septembre Ronaldinho sait toujours y faire 3 samedi 23 septembre Quand les Ultramarines enflamment Bordeaux 1 samedi 23 septembre Le récap de la #SOFOOTLIGUE 2 vendredi 22 septembre Le Shanghai Shenhua accuse SFR Sport d’avoir déformé les propos de Tévez 8 vendredi 22 septembre Rolf Fringer agressé physiquement par Christian Constantin 33 vendredi 22 septembre Le but fou d'Enzo Pérez 13 vendredi 22 septembre Le magnifique loupé en D1 roumaine 2 jeudi 21 septembre L'UEFA crée « la Ligue des nations » 102 jeudi 21 septembre 288€ à gagner avec Barça, Man City & Lyon 2 jeudi 21 septembre 153 Millions d'€ à gagner ce vendredi à l'Euro Millions ! 1 mercredi 20 septembre Quand les joueurs de Sankt-Pauli chassent des hooligans 5 mercredi 20 septembre Carlos Tévez chambre les footballeurs chinois 56 mercredi 20 septembre Énervé, il fait mine de se masturber 24 mercredi 20 septembre Čeferin espère plus de soutien politique 14 mercredi 20 septembre L'entraîneur d'Antalyaspor prend la porte 17 mercredi 20 septembre Neuchâtel : trois des quatre gardiens absents, un croupier gardera les cages 11 mercredi 20 septembre OFFRE SPÉCIALE - FIFA 18 à 46,99 € seulement ! mercredi 20 septembre La douceur de Slimani 10 mercredi 20 septembre Quand le sponsor de Burnley insulte ses propres joueurs 6 mercredi 20 septembre Paco Jémez était à Mexico lors du séisme 6 mardi 19 septembre Tianjin Quanjian ne veut plus d'Aubameyang 13 mardi 19 septembre Qui es-tu, UEFA League Nations ? 35 mardi 19 septembre Infantino pense que le fair-play financier est un grand succès 39 mardi 19 septembre Un joueur de Majorque sauvé en plein match 4 mardi 19 septembre Mbappé et Dembélé nommés pour le Golden Boy 2017 11 mardi 19 septembre Rafael Márquez reprend l'entraînement 6 mardi 19 septembre Bony chante à sa gloire lors de son bizutage 2 lundi 18 septembre Un joueur assassiné à l'entraînement 24 lundi 18 septembre 341€ à gagner avec l'AS Roma & le Milan AC lundi 18 septembre Lyon-Duchère : club recherche supporters 19 lundi 18 septembre 139 Millions d'€ à gagner ce mardi à l'Euro Millions ! 1 lundi 18 septembre Un site de pari annonce un footballeur décédé comme possible coach de Birmingham 4 lundi 18 septembre Mâcon : il sauve son pote avec des ciseaux 21 dimanche 17 septembre Ligue 1 - 6e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Liga - 4e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Premier League - 5e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Serie A - 4e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Bundesliga - 4e journée - Résultas et Classements dimanche 17 septembre Rejoignez SoFoot.com sur Facebook ! dimanche 17 septembre Rejoignez SO FOOT sur Facebook ! dimanche 17 septembre Harry Redknapp remercié par Birmigham City 4 samedi 16 septembre Kurzawa offre son maillot sur le périphérique 18 vendredi 15 septembre 426€ à gagner avec le PSG, Milan AC & Juventus vendredi 15 septembre Un club allemand au tribunal pour défendre ses positions antinazies 25 vendredi 15 septembre Dernier jour : 110€ offerts chez Winamax au lieu de 100€ !!! 1 vendredi 15 septembre Dernier jour : 110€ offerts chez Winamax au lieu de 100€ !!! jeudi 14 septembre 130 Millions d'€ à gagner ce vendredi à l'Euro Millions ! 4 jeudi 14 septembre Deux championnes du monde rejoignent la campagne de Juan Mata 3 jeudi 14 septembre Club América vient en aide aux victimes du tremblement de terre 2 jeudi 14 septembre Villas-Boas va faire l'objet d'une procédure disciplinaire 14 jeudi 14 septembre Vers une Liga Iberica en 2019 ? 29 jeudi 14 septembre Mondial 2018 : Les premiers billets sont en vente 15 jeudi 14 septembre FIFA : Infantino visé par une nouvelle plainte 9 mercredi 13 septembre Villas-Boas accuse son adversaire de sabotage 13 mercredi 13 septembre Tévez en surpoids 32 mercredi 13 septembre Eibar chambre Leganés 4 mercredi 13 septembre Ribéry énervé d'être remplacé 22 mardi 12 septembre 522€ à gagner avec Manchester City & Naples 1 mardi 12 septembre Barcelone, Chelsea et City dévoilent leur maillot third 36 lundi 11 septembre 255€ à gagner avec le PSG & Manchester United lundi 11 septembre C1/C3 : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! 1 lundi 11 septembre Nouveau : 300€ offerts en CASH pour parier le cœur léger ! lundi 11 septembre Gignac et Kolodziejczak au secours des sinistrés mexicains 6 lundi 11 septembre Pourquoi faut-il succomber à l’offre Club VIP RueDesJoueurs 3 lundi 11 septembre Le magnifique coup franc de Veretout 7 dimanche 10 septembre Le but impossible de Diamanti 15 dimanche 10 septembre Huntelaar a de beaux restes 11 vendredi 8 septembre 768€ à gagner avec Lyon, Naples & Torino 1 jeudi 7 septembre Le club de Calais en voie de disparition 28 mercredi 6 septembre Čeferin pour un mercato plus court 7 mercredi 6 septembre LIVE : la conférence de présentation de Mbappé 34 mercredi 6 septembre Quand la télé péruvienne s'enflamme... 23 mardi 5 septembre Serge Aurier rend hommage au PSG 34 mardi 5 septembre Bibiana Steinhaus dans le grand bain dès ce week-end 13 mardi 5 septembre Un ticket Beckham-Ronaldo en MLS ? 15 mardi 5 septembre Dele Alli risque une suspension 32 lundi 4 septembre L'Allemagne déroule, l'Angleterre sur la voie royale 32 dimanche 3 septembre Mbappé titulaire avec les Bleus 20 dimanche 3 septembre Alessandrini régale encore Los Angeles 4 dimanche 3 septembre Quand Isco mystifie Verratti 21