1. //
  2. // Juventus

Del Piero encense Leicester et la Juventus

0 11
Le parcours de Leicester, cette saison, fait même rêver les plus grands noms du football.

Alessandro Del Piero, aujourd’hui consultant pour Sky Sports et chroniqueur pour Sky evening news, le quotidien numérique de la chaîne italienne, a tenu à rendre hommage à Claudio Ranieri et ses Foxes, dans son édito de mercredi. « Pour un passionné de sport, les histoires qu’ils nous offrent ces derniers mois sont fantastiques, et j’en profite pleinement » , a écrit l’éternel numéro 10 de la Juve. « La dernière période de cette saison 2016 ne pouvait vraiment pas être plus riche. »


Et de poursuivre sur le cinquième sacre de suite de sa Juventus en championnat : « À propos d’histoire du sport, je ne peux pas ne pas citer en cette fin de semaine extraordinaire ce qu’a fait la Juventus. Dans cette prouesse se trouvent les émotions et les valeurs que nous avons exprimées jusqu’ici. La capacité de réagir, de remonter, de ne jamais se contenter de rien. Dans ce championnat, il y a tout ce que nous avons vécu quand nous avons gagné le premier de ces cinq Scudetti, revenant de la Serie B, de saisons compliquées avec deux septièmes places en championnat.  »

Elles manquent un peu quand même, les lucarnes d'Alex. GD
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.

Dans cet article

Trifon Ivanov Niveau : DHR
J'aime le Napoli, mais pourtant toi Alex, je t'aime encore plus.
Attaque-Defonce Niveau : CFA
 //  15:19  //  Hooligan de la France
Note : 1
Avec le recul, les armadas offensives dans grandes nations dans les années 1998-2006 étaient effroyables, mais l'Italie et la France, c'était quand même dingue.

Henry, Trezeguet, Zidane, Pires, Wiltord, Anelka, Cissé, Giuly d'un côté...

Totti, Del Piero, Inzaghi, Toni, Cassano, Vieri de l'autre...

Trois finales et deux titres pour la France, deux finale et un titre pour l'Italie... C'était quand même une belle rivalité qui a accouché de trois matches d'un niveau technique, d'une intensité dingue. Et les deux finales restent parmi les plus loufoques de l'histoire.

Parce que oui, la finale de 2006 niveau dramaturgie, c'était quand même dingue...
souzadeoliveira Niveau : Ligue 2
T'aurais pu étendre à 92-2006 sans problème en rajoutant Papin-Cantona-Ginola côté bleus et Vialli-Baggio-Massaro-Ravanelli côté rital, c'est vrai que c'était fantastique cette période, mais je pense que les italiens doivent être beaucoup plus nostalgiques que nous tant leur nouvelle génération offensive a du mal à éclore quand côté français on voit une génération d'attaquants franchement pas dégueux pointer le bout de son nez.
Totti Chianti Niveau : CFA
 //  15:45  //  Tifoso della AS Rome
Message posté par souzadeoliveira
T'aurais pu étendre à 92-2006 sans problème en rajoutant Papin-Cantona-Ginola côté bleus et Vialli-Baggio-Massaro-Ravanelli côté rital, c'est vrai que c'était fantastique cette période, mais je pense que les italiens doivent être beaucoup plus nostalgiques que nous tant leur nouvelle génération offensive a du mal à éclore quand côté français on voit une génération d'attaquants franchement pas dégueux pointer le bout de son nez.


Tremblez devant les redoutables Immobile, Eder, Pellé (pas le Roi, l'autre)...

Allez, je suis méchant. Y en a des intéressants qui pointent le bout de leur nez.
Berardi, Bernardeschi, Belotti, etc... et les jeunes italiens continuent d'avoir de bons résultats dans l'ensemble mais on est quand même bien loin du lustre d'antan.
Totti Chianti Niveau : CFA
 //  15:46  //  Tifoso della AS Rome
Message posté par souzadeoliveira
T'aurais pu étendre à 92-2006 sans problème en rajoutant Papin-Cantona-Ginola côté bleus et Vialli-Baggio-Massaro-Ravanelli côté rital, c'est vrai que c'était fantastique cette période, mais je pense que les italiens doivent être beaucoup plus nostalgiques que nous tant leur nouvelle génération offensive a du mal à éclore quand côté français on voit une génération d'attaquants franchement pas dégueux pointer le bout de son nez.


Montella, Delvecchio, Di Natale, Balotelli... oh wait!
Message posté par Totti Chianti
Montella, Delvecchio, Di Natale, Balotelli... oh wait!


ha ha

C'est une autre période et il aura plus que déçu mais son Euro 2012 restera.
Ronniesheva Niveau : CFA
Message posté par Attaque-Defonce
Avec le recul, les armadas offensives dans grandes nations dans les années 1998-2006 étaient effroyables, mais l'Italie et la France, c'était quand même dingue.

Henry, Trezeguet, Zidane, Pires, Wiltord, Anelka, Cissé, Giuly d'un côté...

Totti, Del Piero, Inzaghi, Toni, Cassano, Vieri de l'autre...

Trois finales et deux titres pour la France, deux finale et un titre pour l'Italie... C'était quand même une belle rivalité qui a accouché de trois matches d'un niveau technique, d'une intensité dingue. Et les deux finales restent parmi les plus loufoques de l'histoire.

Parce que oui, la finale de 2006 niveau dramaturgie, c'était quand même dingue...


et les pays-bas et le brésil alors?
pays-bas : robben sneijder vander vaart van nistelrooy bergkamp overmars kluivert kuyt van hooijdonk hasselbaink van persie van vossen makaay zenden (sans parler de venegoor of hesselink ou babel qui n'ont pas fait une si grande carrière)

brésil : adriano ronaldo ronaldinho rivaldo romario bebeto leonardo kaka edmundo elber anderson (sans parler de robinho et denilson, qui nous ont cependant tous vendu du rêve à un moment donné)
pour moi ça reste les deux plus gros potentiels offensifs. et j'aurais pu aussi parler de l'argentine...
Message posté par Ronniesheva
et les pays-bas et le brésil alors?
pays-bas : robben sneijder vander vaart van nistelrooy bergkamp overmars kluivert kuyt van hooijdonk hasselbaink van persie van vossen makaay zenden (sans parler de venegoor of hesselink ou babel qui n'ont pas fait une si grande carrière)

brésil : adriano ronaldo ronaldinho rivaldo romario bebeto leonardo kaka edmundo elber anderson (sans parler de robinho et denilson, qui nous ont cependant tous vendu du rêve à un moment donné)
pour moi ça reste les deux plus gros potentiels offensifs. et j'aurais pu aussi parler de l'argentine...


Ah que des grand noms ! Le foot nostalgie avec des équipes nationales de fou !
Il y avat aussi l'argentine avec Crespo, Batistuta, Ortega, Claudio Lopez, Kily Gonzalez, Aimar...
viveles90'S Niveau : Loisir
AAAAH c'est clair tout est dans mon pseudo... Y avait une densité a cette époque... Quand on voit que des jouers comme sonny Anderson Elber ou Amoroso n'ont quasiment pas été selectionné a leur époque, comparé a ce que le brésil propose aujourd'hui... Idem pour l'italie.

Et je pense que niveau défenseur c'est encore pire... Treès peu de grands noms de nos jours
souzadeoliveira Niveau : Ligue 2
Je suis d'accord Ronniesheva, autant les Pays-Bas ça se discute, je laisse la France et l'Italie devant autant le Brésil y a pas photo sur cette période.
Romario, Ronaldo, Rivaldo, Ronaldinho tout est dit remballer vos cannes y'a plus rien à voir, ce quatuor pornographique, je trouve même pas de mot assez puissant et pourtant je suis le roi de l'exagération.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
0 11