Del Bosque : « Je n'ai jamais songé renvoyer De Gea »

Modififié
217 2
Après le scandale qui a émaillé la journée de samedi au camp de base de l'Espagne, le sélectionneur Vicente del Bosque a tenu à remettre les choses au clair ce matin.

« Je pense que De Gea a donné toutes les explications nécessaires et a montré clairement qu'il n'avait rien à voir avec cette affaire. » Dès lors, le renvoyer chez lui à deux jours du premier match espagnol contre la Tchéquie n'était même pas envisageable. « Nous n'avons jamais songé à renvoyer De Gea chez lui. Il semblerait qu'il n'ait rien fait, nous devons le croire. » Le sélectionneur a aussi insisté sur le soutien du reste de la Roja. « Il l'a également dit à l'équipe entière. Ils sont là pour le soutenir à tout moment et lui expriment toute l'affection dont il a besoin. »

La parole est à la défense, qui préfère donc pour l'instant se reposer sur De Gea, plutôt que se tourner vers San Iker. CT
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Dans cet article

huhuhu,petit menteur ,avoue que cela t'a traversé l'esprit et qu'il suffirait d'une minuscule info à charge supplémentaire pour que tu cèdes à la pulsion ..ou que la fédé t'y oblige
« Nous n'avons jamais songé à renvoyer De Gea chez lui. Il semblerait qu'il n'ait rien fait, nous devons le croire. »

S'il a vraiment dit ça comme ça (je veux dire si le sens et la forme de son propos ne sont pas modifiés par la traduction), je trouve ça très grave qu'il dise ça. Il est évident que la présomption d'innocence doit être un principe immuable du Droit dans une démocratie, mais en disant que De Gea semble n'avoir rien fait, il remet en cause la parole d'une potentielle victime alors que ce n'est pas son rôle de confirmer ou d'infirmer son témoignage, mais celui de la Justice. Et il fait cela en se basant sur du vent. A moins qu'au moment des faits qu'on lui reproche, Del Bosque était avec De Gea.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
217 2