1. // Euro 2016
  2. // Groupe D

Del Bosque cache une forêt

Champion du monde et d’Europe, Vicente del Bosque ne fait pourtant plus l’unanimité en Espagne. Critiqué comme rarement pour sa liste des 23, le sélectionneur a préféré l’homogénéité aux talents de Saúl et Isco. Une hérésie pour certains, une logique de groupe pour d’autres.

Modififié
Le succès en forme de set est net et sans bavure. Après avoir botté les fesses d’une faiblarde Corée du Sud (6-1), et enchaîné un second succès en autant de tests (3-1 face à la Bosnie), la Roja pense ainsi tenir le bon bout avant le rendez-vous français dont elle est la tenante du titre. Pourtant, alors que le football espagnol truste tous les strapontins européens grâce aux Merengues, Blaugrana et Sevillistas, certains observateurs font planer une ambiance délétère au-dessus de la sélection de Vicente del Bosque. En cause, les choix du sélectionneur pour sa liste des 23 et la mise au banc de Saúl et Isco, chouchous des rois de la hype. Sauf qu’avec un réservoir inépuisable de talents, d’autant plus au milieu de terrain, difficile de critiquer ces sorties du groupe. « Nous avons beaucoup travaillé sur cette liste, bien évidemment. Ce n’est pas le fruit d’un caprice » , plaide l’intéressé qui, contre la volonté d’éditorialistes influents outre-Pyrénées et d’anciens internationaux, est sur le point d’officialiser la prolongation de son contrat jusqu’au Mondial russe. Un paradoxe tout espagnol qui rappelle que les polémiques ne sont pas que du ressort de la France.

L’Euro français pour préparer le Mondial russe


Bien qu’encore lointaine, la Coupe du monde 2018 occupe une bonne partie de l’esprit de Del Bosque. Car lorsqu’il dégaine sa première ébauche de liste, pas moins de 36 joueurs se retrouvent convoqués à las Rozas - le Clairefontaine local. D’un côté, les 25 potentiels représentants de la patrie en France, auxquels il faut ajouter onze jeunes espoirs, convoqués pour goûter, le temps de la préparation, aux exigences du niveau international. Une stratégie qu’expliquent autant la saison prolongée de nombreux internationaux - Colchoneros et Merengues se disputant la finale de Coupe d’Europe - que la volonté d’intégration de ces jeunes pousses. « Être dans ce groupe, c’est un premier petit pas pour commencer notre histoire avec la sélection absolue » , confirme Diego Llorente, canterano madridista prêté au Rayo Vallecano. Accompagné par Sergio Asenjo (Villarreal), Bellerín (Arsenal), Jony (Sporting), Pau López (Espanyol), Jorge Meré (Sporting), Marco Asensio (Espanyol), Denis Suárez (Villarreal), Williams (Athletic), Fornals (Málaga) et Oyarzabal (Real Sociedad), il pose les premiers jalons de la nouvelle génération.

Cette cure de jouvence ne se traduit pas au sein de la liste des 25. Même si Diego Costa - une volonté populaire -, Paco Alcácer, Juan Mata, Javi Martínez et Cazorla, tous habitués aux rassemblements de la Roja, ne font pas même partie du stage en Autriche, elle s’articule autour de centrocampistas plus que solides. Une profusion de talents qui s’offre deux premiers tests solides face à la Bosnie, d’abord, puis face à la Corée du Sud. Plus que des succès, Vicente del Bosque apprécie la vitalité du cœur du jeu et la forme de ses offensifs. La plus grande satisfaction s’apparente également à l’une des plus grandes surprises : Nolito, auteur de deux doublés, offre une certaine diversité au front offensif espagnol et s’installe dans la durée dans ce groupe qu’il a rencontré à l’automne dernier. Le bonheur du Galicien fait ainsi le malheur de ses concurrents. Et ça, la moustache de Vicente l’a enregistré depuis ses balbutiements madridistas sous un banc de touche : « On ne peut jamais prétendre se sentir bien à ce poste. Si tu te sens bien avec quelqu’un, c’est que tu te sens moins bien avec d’autres. »

Pedro : « C’est toujours la même chose »


Déjà dans l’air du temps, les tracas s’officialisent dans la foulée du succès face à la Corée et les départs annoncés d’Isco et de Saúl. Alors que l’absence du Colchonero, néophyte de la sélection absolue, n’épouvante personne, celle de l’Andalou, favori des aficionados, des sponsors et des éditorialistes - tertulianos, comme ils aiment à se faire nommer outre-Pyrénées - entraîne des critiques excessives et abusives envers une sélection qui fait toujours office de candidate légitime à sa propre succession. Sportivement, la convocation de Lucas Vázquez, douzième homme de la Undécima, est très rationnelle, mais ne renvoie pas l’image d’une Roja sexy. « C’est toujours la même chose, répète Pedro, bien heureux d’être vu voyage français. Il y a toujours des critiques, et comme toujours, elles sont bien souvent injustes. Mais nous y sommes habitués, les joueurs comme le sélectionneur. » Une habitude qui ne se transforme pour autant pas en plaisir, comme en atteste le capitaine Casillas : « Cela me gêne que l’on traite ainsi le sélectionneur qui ne le mérite absolument pas. » Reste qu’avec un troisième Euro de suite au compteur, la Roja pourrait s’inscrire un peu plus comme la plus grande sélection de l’histoire.

Par Robin Delorme
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Comme quoi, Deschamps l'hérétique n'est pas le seul.
Bon, sûrement personne à la hauteur de Hodgson et de son Wilshere, mais bon....

Lorsqu'une équipe dispose d'un vivier aussi éclectique que celui des espagnols sur l'aspect technique, il est normal de laisser certains joueurs à la maison.
Le Baldé Vampire Niveau : Ligue 2
Ah non c'est pas possible ce titre sérieux !
Et quand on voit de quoi est capable Darder à Lyon et qu'il n'est même pas évoqué pour faire partie des jeunes à intégrer, on se dit qu'ils sont tranquilles pendant un moment...

Après, voilà, ils récoltent ce qu'ils ont semé, c'est tout à leur honneur.
Que personne ne mette l'Espagne dans les favoris ça me dépasse complètement... Quelle équipe, putain... Et ils vont arriver sur la pointe des pieds après la déconfiture brésilienne, ça va faire mal, trrrrrrrrès mal.
got_feu_dami Niveau : National
Note : 2
Message posté par Le Baldé Vampire
Ah non c'est pas possible ce titre sérieux !


au dela du titre déja bien drôle, c'est la légende de la photo qui m'a achevé :)
bah les débats sans fin sont un sport national en Espagne, bien plus qu'ici. Et puis il y a eu la débâcle de 2014, beaucoup souhaitaient alors que Del Bosque parte... par contre, il semblait acté qu'il partirait après l'Euro, je suis surpris qu'il négocie sa prolongation!!
Bref, malgré les polémiques en effet l'Espagne fait partie des favoris vu la qualité de l'effectif. Il y a des cadres avec un palmarès complètement dingue (Casillas, Iniesta, Busquets, Piqué, Ramos, Silva...) et quelques nouveaux pour apporter de la fraîcheur (Lucas Vázquez, Nolito, Morata, Bellerín...) même si un Torres joker aurait été très utile à mon avis.
Comme Iker, Moustache aurait peut être du arrêter après l'échec de la CDM pour qu'un nouveau cycle soit lancé mais quand t'as gagné ses 2 titres consécutifs, tu bénéficies d'une certaine clémence et je peux comprendre qu'il ne veuille pas finir sur ce fail monumental, si il se replante là ca va être dur de le maintenir jusqu'en 2018!
Je ne m'inquiète pas trop pour la suite, leur vivier de joueur est impressionnant aussi bien en quantité qu'en qualité et quand on regarde les bancs des clubs de Liga hors top 3 et le jeu pratiqué, leur vivier de tacticiens l'est aussi!
Pitié... Pourvu que l'Espagne ne gagne pas l'Euro... j'en peux plus de les voir gagner en club et en sélection (quasiment) tout le temps. J'ai du mal à comprendre d'ailleurs pourquoi les journalistes nous bassinent avec la France favorite alors que l'Espagne a autant d'arguments à faire valoir, sans doute même plus que nous...et puis sans compter l'Allemagne et l'Italie aussi qui est très solide !
ShinyUmbreon Niveau : District
Message posté par Etche
Pitié... Pourvu que l'Espagne ne gagne pas l'Euro... j'en peux plus de les voir gagner en club et en sélection (quasiment) tout le temps. J'ai du mal à comprendre d'ailleurs pourquoi les journalistes nous bassinent avec la France favorite alors que l'Espagne a autant d'arguments à faire valoir, sans doute même plus que nous...et puis sans compter l'Allemagne et l'Italie aussi qui est très solide !


D'accord avec toi, mais sérieusement, comment tu peux donner l'Italie dans les favoris de l'Euro? C'est une catastrophe leur équipe cette année...
Roberto Piaggio Niveau : DHR
C'est vrai que quand on voit les possibilités de sélection pour l'Espagne, ça fout les boules... Surtout quand nous on doit choisir entre Sagna et Jallet pour le poste de numéro 1 alors qu'eux envisagent à peine Mario de Villareal...
Alain Proviste Niveau : Ligue 1
 //  17:33  //  Aficionado de l'Argentine
Note : 1
Je trouve que l'absence d'Isco n'est pas non plus le scandale de l'année, vu la progression quasi nulle du Madrilène depuis un ou deux ans.
Les trois grands absents de la liste, selon moi, sont plutôt Javi Martinez, Saul Niguez et surtout Gabi ! Un peu de mal à comprendre pourquoi ces trois-là ne sont pas dans les 23 alors que Bartra, Fabregas et Pedro y sont...
Par contre, les trois attaquants (Morata, Nolito et Aduriz) me semblent les plus légitimes au vu de leur saison et de leur potentiel. Les absences de Diego Costa et Torres ne me choquent pas.
je compte bcp sur eux pour me rapporter des tunes sur les paris!
Message posté par ShinyUmbreon
D'accord avec toi, mais sérieusement, comment tu peux donner l'Italie dans les favoris de l'Euro? C'est une catastrophe leur équipe cette année...


Il me semble qu'il faut vraiment pas sous-estimer l'Italie... Elle est souvent poussive avant les tournois, au bord de la rupture, mais se révèle pendant les tournois. Effectivement, l'attaque est faible, mais en défense, c'est du solide. Même si la défense est vieillissante, je pense qu'ils auront à cœur de bétonner.
Alain Proviste Niveau : Ligue 1
 //  18:25  //  Aficionado de l'Argentine
D'ailleurs, en parlant de l'Italie, on mentionne toujours le manque de talents par rapport aux générations précédentes et c'est vrai que la Nazionale n'a plus vraiment de Maldini, Nesta, Baresi, Cannavaro, Albertini, Donadoni, Zambrotta, Camoranesi, Baggio, Zola, Del Piero, Totti, Inzaghi, Vieri...
Malgré tout, sans les blessures et les incohérences de Conte, y aurait quand même eu moyen de faire un truc pas mal : Buffon dans les buts, Barzagli-Bonucci-Chiellini en défense centrale, les milieux Verratti, Marchisio, De Rossi, Jorginho, Bonaventura, Vazquez, sur les ailes Insigne, Candreva ou Bernardeschi, une ou deux pointes (selon le schéma) entre Rossi, Zaza, Gabbiadini, Berardi, Sansone... Franchement sur le papier, c'était pas non plus le désert !
Je suis de ceux qui réclamaient la tête de Del Bosque après le Mondial brésilien.

Quel fiasco! Avec la sélection de Diego Costa et un jeu collectif complètement perdu!

Mais bon, le vivier espagnol est tellement riche qu'il y avait de quoi rebondir. Sauf surprise, je ne vois pas comment cette équipe peut rater les demi-finales - au moins.

Pour moi, c'est la favorite du tournoi. Suivie de l'Allemagne, de la France, de l'Angleterre et de la Belgique.
Qu'est-ce qui explique l'extraordinaire réussite espagnole?

La formation? Le pognon? Le dopage?
Moi j'espère tellement les voir aller au bout, après cette CdM loupée, les voir rebondir avec un autre titre, ce serait un beau moment.
Message posté par mario
Qu'est-ce qui explique l'extraordinaire réussite espagnole?

La formation? Le pognon? Le dopage?


Depuis tout petit, ils jouent tous au foot... et puis ils conduisent tous des F1s, jouent au basket et au tennis ;-)

Plus sérieusement, Il parait que cela remonte au JO de Barcelone en 1992, ils ont massivement investi cet argent dans les infrastructures de formation pour faire des champions... Des sociétés privées ont suivi car elles ont vu le gain marketing du sport de haut niveau.

Bref, une stratégie réfléchie, financée et appliquée sur le long terme.
Del Bosque ? Regarde le match de se soir : le dernier match de préparation et il aligne encore un milieu "test" Alcantara/Busquet/Cesc. Encore 3 matchs et s'en ai fini de lui, enfin j'espère parce qu'il sera pas facile à déloger le vieux ...
Jonny joue au Celta et non au Sporting
Hier à 17:07 Un joueur de MLS prend un amende à cause de ses chaussettes 8 Hier à 13:36 Manchester City passe au foot US 12 Hier à 10:27 La CAN se jouera l'été et à 24 équipes 74
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
jeudi 20 juillet Zabaleta claque une grosse volée pour accueillir Joe Hart 3
jeudi 20 juillet La théorie qui dit que Neymar va signer au PSG (via BRUT SPORT) jeudi 20 juillet Une remontée historique des Seattle Sounders 19 mercredi 19 juillet Les Brésiliens du PSG (via BRUT SPORT) mercredi 19 juillet La petite gourmandise de Callejón 4 mercredi 19 juillet Un but barcelonesque en D4 argentine 10 mardi 18 juillet Un supporter argentin dégomme un drone 18 mardi 18 juillet Utaka débarque à Sedan ! 19 mardi 18 juillet La Norvège, prochaine étape de Diego Forlán ? 11 mardi 18 juillet Un champion du monde 2006 recherche un club sur LinkedIn 41 lundi 17 juillet Lass officiellement à Al-Jazira 40 lundi 17 juillet Un tatouage de Lacazette sur le cul d'un fan d'Arsenal 44 lundi 17 juillet Les énormes fumigènes du Lech Poznań 11 lundi 17 juillet Michu arrête sa carrière 14 lundi 17 juillet Diego Costa parade avec un maillot de l'Atlético 13 dimanche 16 juillet Marco Simone nouvel entraîneur du Club africain 7 dimanche 16 juillet La mine de Pato avec le Tianjin Quanjian 5 dimanche 16 juillet David Bellion au Festival d'Avignon 15 dimanche 16 juillet Le lapsus embarrassant de Biglia 17 dimanche 16 juillet Gold Cup : La Martinique quasiment éliminée 2 samedi 15 juillet La famille Ajax affiche son soutien à Nouri 7 samedi 15 juillet Éric Abidal flambe dans un tournoi de foot à six 13 samedi 15 juillet Ah, au fait, Sneijder est officiellement libre 25 samedi 15 juillet La Guyane éliminée de la Gold Cup 8 vendredi 14 juillet Un match amical à onze contre cent 12 vendredi 14 juillet La Guyane perd sur tapis vert à cause de Malouda 22 vendredi 14 juillet Candela régale avec l'équipe de France de légendes de futsal 14 vendredi 14 juillet Un jour après son transfert, il se prend un lob de 50 mètres jeudi 13 juillet Rooney claque une grosse mine pour son retour 18 jeudi 13 juillet Bolton installe des sièges de luxe dans son stade 16 jeudi 13 juillet Munich 1860 ne jouera plus à l'Allianz Arena 22 jeudi 13 juillet Chuck Blazer est mort 96 mercredi 12 juillet Un club anglais va payer ses joueuses autant que ses joueurs 27 mercredi 12 juillet En direct : la présentation de Dani Alves au PSG (via Brut Sport) 6 mercredi 12 juillet Solomon Nyantakyi accusé de double meurtre 40 mercredi 12 juillet Verratti affiche Trapp 36 mercredi 12 juillet La Guyane prend un point historique ! 41 mardi 11 juillet Malouda titulaire avec la Guyane 4 mardi 11 juillet Quel mercato pour la saison 2017/2018 ? 5 lundi 10 juillet Amavi recalé à la visite médicale 38 lundi 10 juillet Le pétard de Ziri Hammar 2 lundi 10 juillet Un Allemand passe du foot amateur à la D3 anglaise 21 dimanche 9 juillet L'hommage de United à Rooney 17 dimanche 9 juillet Sol Campbell prêt à travailler gratuitement 22 dimanche 9 juillet Un maillot interdit à cause d'une carte du XXe siècle 9 samedi 8 juillet Le coup franc sublime d'Anderlecht 1 vendredi 7 juillet Un cours d'anglais pour annoncer la dernière recrue de Swansea 1 vendredi 7 juillet Les joueurs de Bilbao se rasent le crâne en soutien à Yeray Álvarez 13 vendredi 7 juillet Guy Roux rêve d'aligner Macron 17 vendredi 7 juillet Le programme de la première journée de Ligue 1 31 vendredi 7 juillet Mbappé en tournée à Paris 66 vendredi 7 juillet Un Anglais va faire le tour des stades des 55 pays d'Europe pendant un an 14 jeudi 6 juillet Fusion Juvisy-Paris FC actée 9 jeudi 6 juillet Platini : suspension confirmée par le Tribunal fédéral suisse 5 jeudi 6 juillet Le golazo de Damião avec Flamengo 10 jeudi 6 juillet Wycombe dévoile un maillot de gardien hypnotisant 20 jeudi 6 juillet Giovinco continue de régaler à Toronto 12 jeudi 6 juillet Piqué s'éclate dans le désert 20 jeudi 6 juillet Maradona continue ses péripéties 13 mercredi 5 juillet Le Real met la main sur Theo Hernández 44 mercredi 5 juillet SOLDES : jusqu'à -20% sur la boutique SO FOOT 2 mercredi 5 juillet Asamoah Gyan revient en Europe 26 mercredi 5 juillet Un supporter fait 13 700 km pour voir jouer son équipe 8 mercredi 5 juillet Eric Dier fait l'essuie-glace 9 mercredi 5 juillet Chapecoense vire son entraîneur 7 mercredi 5 juillet Lingard tape un foot avec des gosses hystériques 43 mardi 4 juillet Le prochain SO FOOT en kiosque le 12 juillet 1 mardi 4 juillet Chine : un arbitre tabassé lors d'un match supposé truqué 12 mardi 4 juillet John Terry s'invite sur la fesse d'un supporter d'Aston Villa 15 mardi 4 juillet Un Géorgien se fait tatouer son onze de rêve des Pays-Bas 48 mardi 4 juillet Maradona au match pour Infantino 3 mardi 4 juillet Podolski et la culture japonaise 23 mardi 4 juillet La superbe vidéo de campagne d'abonnement de la Sampdoria 24 lundi 3 juillet Maradona accusé d'agression par une journaliste russe 45 lundi 3 juillet Djibril Cissé signe en D3 suisse 26 lundi 3 juillet Le portrait mural d'Hamšík dévoilé 13 lundi 3 juillet Maradona joue au hockey en Russie 4 lundi 3 juillet Un joueur nord-irlandais fait croire qu'il signe au Barça 13 lundi 3 juillet Éric Besson devient président du Blanc-Mesnil 15 dimanche 2 juillet Le solo de Pato 14 dimanche 2 juillet Blatter : « J'aurais dû m'arrêter plus tôt » 16 dimanche 2 juillet Dybala marque un coup franc improbable 8