1. // Euro 2012
  2. //

Del Bosque brouille les pistes

Modififié
1 12
Un 9, pas de 9, quel 9 ? Pour le dernier entraînement de la Roja avant son deuxième match de l’Euro face à l’Irlande, Del Bosque a préféré ne donner aucune piste sur son choix de l’attaquant titulaire, a priori seul changement envisageable par rapport au match contre l’Italie.

La « solution Barça » n’avait que moyennement fonctionnée face à la Squadra, malgré l’égalisation de Fàbregas. Avec l’entrée de Torres, l’Espagne avait trouvé plus de profondeur dans son jeu et s'était montrée plus dangereuse. Mais l’attaquant de Chelsea s'était fait dessus face à Gigi.

Dans l’opposition classique titulaires contre remplaçants, le sélectionneur espagnol a d’abord aligné Torres et Negredo dans l’équipe titulaire. Les deux ont marqué, mais Negredo s’est davantage signalé avec un retournée acrobatique. L’un des deux devrait occuper la pointe de l’attaque espagnole face à l’Irlande.

Trapattoni, lui, s’est dit persuadé de voir Torres aligné demain.
LR
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Note : 3
Au vu des saisons respectives, c'est clairement Llorente qui mériterait, à mon avis...
C'est certain qu'il est dommage de ne pas voir Llorente avec son potentiel, mais un Torres à la pointe d'une équipe composée d'autant de bons passeurs ça peut potentiellement rendre confiance et relancer le fantastique buteur qu'il était sous les couleurs de Liverpool.
AphteDuGland Niveau : District
Même si Torres marque peu, on peut pas lui enlever sa technique et sa qualité de placement.

Llorente aurait sans doute marqué contre l'Italie mais pas sûr qu'il aurait eu trois occaz aussi facilement, pas sûr qu'il aurait eu trois occaz du tout d'ailleurs.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
1 12