1. //
  2. //
  3. // Retraite de Stanković

Dejan Stankovic, l'envol du Dragon

« J'ai vécu les dix années les plus importantes de ma vie. » Dans une lettre adressée aux tifosi de l'Inter samedi, Dejan Stanković a dit au revoir à sa façon au club de la famille Moratti. Retour sur le parcours du gladiateur serbe, entre exploits balistiques, rage de vaincre et chaudes émotions.

Modififié
Ce samedi 6 juillet à 13h, au cœur du premier weekend de juillet, ce moment flou du mercato où personne ne réalise vraiment la portée de certaines décisions, « il Drago » a parlé. À 34 ans et après dix ans de vie noire et bleue, le Serbe a décidé d'abandonner la dernière année de son contrat. « Mes très chers tifosi nerazzurri, c'est votre Dragon qui vous parle, avec une grande émotion et un grand plaisir. » Avant de terminer, une bonne dizaine de lignes plus tard : « J'ai eu l'honneur d'endosser des couleurs qui resteront à jamais sur ma peau. Jamais je ne pourrai les enlever. Personne ne pourra jamais les enlever. Avec tout mon amour, Dejan Stanković. » Aucune polémique, pas un mot de travers. Le Serbe est de ces gros durs qui aiment ouvrir leur cœur plutôt que leur bouche. Et après trois saisons compliquées par les blessures à répétition et l'arrivée de Mazzarri, Stanković a préféré partir avec classe, conscient de ne plus être une pièce centrale du projet nerazzurro.

« J'ai du respect pour tout le monde, mais je ne me sens inférieur à personne »

Depuis, le monde s'empresse de lui rendre hommage. À commencer par Siniša Mihajlović, sélectionneur de la Serbie, lui qui « a dormi plus souvent dans la même chambre que Deki qu'avec sa propre femme » . Ce weekend, il lançait : « Mon désir est de réaliser un événement digne de l'adieu d'un champion comme Deki. Il mérite un match qui le rende immortel. » Une 103e sélection qui en ferait le seul recordman serbe devant Savo Milošević. Immortel, Dejan l'est déjà par son palmarès hallucinant, de l'Étoile rouge à l'Inter en passant par la Lazio (1 C1, 1 Mondial des clubs, 1 Coupe des coupes, 6 Scudetti, 5 Coupes d'Italie, 6 Supercoupes d'Italie…). Le bilan statistique est aussi lourd et précis que l'ont été ses frappes : 647 matchs en club pour 116 buts marqués en 19 saisons. Capitaine de l'Étoile rouge à 17 ans et 8 mois, Deki arrive à la Lazio à 19 ans et se présente à l'Europe occidentale : « J'ai du respect pour tout le monde, mais je ne me sens inférieur à personne. »

Quinze ans après, il est devenu l'un des tout meilleurs milieux « tout-terrain » de sa génération, aux côtés de Gerrard, Lampard, Seedorf, Ballack… Dejan aura joué à tous les postes de l'entrejeu : numéro 10 en 2006-07 sous Mancini et 2008-09 sous Mourinho (avant Sneijder), relayeur la majeure partie de sa carrière, souvent 6 sur la fin, et même avant-centre à ses débuts à l'Étoile rouge. Un mélange ultime de qualité technique, force physique et supériorité mentale : Stanković savait comment gagner les gros matchs, notamment les derbys, devenus une spécialité. D'une part, l'Europe retiendra cette frappe de balle d'une pureté hors-norme. Stanković rimera toujours avec balistique. Cette reprise instantanée du milieu de terrain contre Schalke, ou celle contre le Genoa, sont déjà dans l'Histoire. D'autre part, le monde se souviendra d'un caractère hors-norme.

« Un combattant de classe et de cœur »

« Il restera toujours dans le cœur des tifosi intéristes, dans le mien en particulier, on gardera toujours le souvenir d'un combattant de classe et de cœur. » En bon président affectueux, Massimo Moratti a de suite réagi au départ de l'un de ses sénateurs. À Belgrade, Rome et Milan, le Serbe aux airs du gladiateur Maximus aura toujours su se faire aimer par ses coéquipiers et par ses supporters. Fidèle, loyal, guerrier et souvent capitaine, Stanković aura été un joueur à l'ancienne. Depuis toujours. À seulement 19 ans, Dejan refuse d'abord la belle Serie A. « Pour lui, il était hors de question de quitter l'Étoile rouge. Le club a dû l'obliger à signer et il l'a seulement fait lorsqu'il a compris que l'offre était financièrement excellente pour le club » , raconte Marko Nikolovski, responsable relations publiques.

Pour 12 millions d'euros, Dejan traverse l'Adriatique et fond en larmes. Il raconte l'épisode en 2010 dans son autobiographie, Fortissimamente Io : « Bien sûr, le salaire, les conditions, l'équipe, mais quand je suis monté dans cet avion, j'avais l'impression de mourir. J'avais hâte de rentrer à l'hôtel pour pleurer seul. Je ne parlais à personne. J'avais dix-neuf ans ! Et je laissais derrière moi ma famille, mes amis, mes habitudes, ma ville ! » Cinq ans plus tard en 2004, Deki étonne à nouveau par son sens du contre-pied. Longtemps annoncé à la brillante Juve de Capello, il choisit finalement l'Inter de son ami Mancini, à l'époque en difficulté. Gianfelice Facchetti, fils de, n'oublie pas : « Il a fait le choix contraire à ce que le footballeur normal aurait fait. Il a épousé le maillot intériste, et a choisi le chemin difficile. » Un chemin de gloire qui le mènera au triplé en 2010, et à un quintuplé de Scudetti dont il restera l'un des plus grands protagonistes.

Héros de la nouvelle Serbie

En Serbie, Stanković aura réussi l'exploit de survoler les barrières pourtant réputées sans limite de la rivalité Partizan-Étoile rouge. Une anecdote résume l'ampleur du phénomène : Deki est si populaire à Belgrade que le Partizan a racheté l'un de ses clubs formateurs (le FK Teleoptik) pour pouvoir officiellement affirmer aujourd'hui que la légende a fait ses premiers pas dans son Académie. Un comble. Ayant disputé trois Coupes du monde avec trois sélections différentes (Yougoslavie 1998, Serbie-Monténégro 2006, Serbie 2010), Deki est un symbole de la transition de son pays. Non seulement un exemple, mais aussi un repère. Stanković est ainsi aujourd'hui l'un des visages de cette Serbie qui a non seulement compris les codes de l'Europe occidentale, mais qui a su aussi se les réapproprier pour se forger une identité fascinante. Une légitimité telle qu'en septembre dernier, Marko Nikolovski s'était confié : « Pour être honnête, Dejan peut revenir demain et nous dire qu'il souhaite être président du club, on lui laisserait les clés sans hésiter. »

Quel futur ?

Naturellement, les rumeurs s'enchaînent. Un temps annoncé à la Fiorentina, on parlerait aujourd'hui de la MLS, des Émirats et de l'Étoile rouge, de toute évidence. L'Inter, habile pour conserver ses anciennes légendes dans son organigramme (Figo, Córdoba, Toldo) lui aurait aussi proposé un poste d'observateur de talents des Balkans. De son côté, Dejan explique que sa famille est sa priorité numéro un, dans le style Stanković : « Ma famille est ma plus grande richesse. C'est là que tout commence et que tout finit. C'est elle qui est le match de ma vie. » En espérant que certains publics puissent tout de même avoir la chance d'être les témoins de la pureté du pied droit du « Drago » , avant que celui-ci n'entre définitivement dans l'histoire.

Par Markus Kaufmann À visiter :

Le site Faute Tactique

Le blog Faute Tactique sur SO FOOT.com
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Shevchenko Niveau : CFA2
Ses frappes de 45 mètres vont nous manquer!
son but contre schalke me restera a jamais en mémoire .
Thibdakar Niveau : DHR
La classe ce mec. Juste la classe.
Note : 4
Surtout celle contre Schalke, en reprise de volée, simplement mythique:
http://www.youtube.com/watch?v=pw1RFeGTtdY
Je n'ai jamais vu un joueur autant tenter sa chance de loin. Parfois à raison et parfois dans un désespoir inouïe. Et à chaque fois cette citation de Rostand me revenait "on ne se bat pas dans l'espoir du succès, non c'est plus beau lorsque c'est inutile".

Le must restera quand même son but de dingo contre Shalke. Un vrai grand joueur que le poids des âges a rattrapé. Bonne retraite "Il Drago"
Bel article, bien ecrit et surtout qui change encore plus la vision (deja tres posivite) que j'avais de Stanckovic.
Si plus de footeux avait un 1/10 de Stankovic dans la tronche on aurait sans contestations possible le plus beau sport du monde..
A part ca on se tape des Nasri, des Menez ou autres Evra..
Message posté par Thibdakar
La classe ce mec. Juste la classe.

Je trouve pas autre chose à dire.

Un peu le symbole de cet Inter vieillissant. Mais il faut maintenant tourner une page, l'Inter doit redevenir ce grand club.
Dejan Stankovic, Esteban Cambiasso et Javier Zanetti ces 3 joueurs seront toujours pour moi représentatif DU milieu de l'INTER victorieuse !
KillerCroc Niveau : CFA
Quel joueur... un de ceux que j'aimerais toujours.
MYSTIKALITO Niveau : CFA2
la classe, c'est clair. même pour un rossonero, stankovic, c'est la classe.

Je préfère celui là perso : http://www.youtube.com/watch?v=fiHzfjdqwnM
un bon gros mouleshot comme dirait l'autre :p
Chriswillow Niveau : Loisir
Et un de plus qui s'en va, décidément 2013 est une sale année pour les anciens.
Incroyable le nombre de départs de "grands anciens" en Serie A ces 2 dernières années.
Lui, il y met la manière, digne et sobre.





Futur départ, Totti vient d'annoncer en conférence de presse "j'ai porté beaucoup de maillots de la Roma, celui-ci sera le dernier".
Joshua_is_a_tree Niveau : CFA
C'est très rare, et je le signale, sa dernière phrase :
« Ma famille est ma plus grande richesse. C'est là que tout commence et que tout finit. C'est elle qui est le match de ma vie. »

Et bien, elle m'a arraché une petite larme ! Ciao l'artiste, merci pour ce magnifique but contre le Null Vier !!
GuusGardiola Niveau : District
J'ai pas encore 25 ans et j'ai déjà l'impression d'appartenir à une autre époque -_-'

validation avec le FCNA (encore un époque révolue)!
Bobo-il-toro Niveau : District
Ciao Dejan et merci! Inter per sempre!
C'est dingue quand même ce gap générationnel avec ces anciens "seigneurs" du ballon avec une mentalité exemplaire sur et en dehors des terrains, qui nous ont fait aimer le foot, les valeurs de ce sport, la solidarité, le collectifs, etc. et des merdeux qu'on se tape aujourd'hui: enfants gâtés avec des melons pas possibles, incultes, vénaux à l'extrême, sans aucun amour de maillot ni respect pour le club dont ils portent les couleurs...
Une frappe monumentale ! J'adorais ce joueur il ne lâchait jamais le morceau, un exemple pour beaucoup.
Mehmet Scholl Niveau : CFA
Enorme kiff quand j'ai lu les propos du monsieur aux supporters de l'Inter

Ca pue la classe à des kilomètres à la ronde

Dejan, total respect, t'es un bonhomme, un gros bonhomme !
Message posté par MetekoO
Surtout celle contre Schalke, en reprise de volée, simplement mythique:
http://www.youtube.com/watch?v=pw1RFeGTtdY


La déculottée qui s'en est suivie est elle aussi à jamais gravée.
Note : 1
Il était devenu nullissime sur les dernières saisons je crois que c'est le bon moment. 3 clubs mais quand même une bandiera, un peu comme Nesta finalement, du cœur et du caractère et une frappe de malade ! Merci pour tout Deki !
Hier à 22:17 La douceur de Bruma 10
Hier à 12:35 Les U21 anglais s'entraînent avec le Subbuteo 6 Hier à 12:17 Un crowdfunding pour une équipe de National 3 11 Hier à 11:50 Le FC Sochi prend une année sabbatique 16
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
jeudi 22 juin Le bilan de la saison est en kiosque ! jeudi 22 juin Pamela Anderson et Adil Rami en couple ? 121 jeudi 22 juin Un petit bijou en MLS 4
jeudi 22 juin Trejo de retour au Rayo 19 jeudi 22 juin Oscar suspendu huit matchs 27 jeudi 22 juin Canal + autorisé à se rapprocher de beIN Sports 43 jeudi 22 juin Zlatan vers Los Angeles ? 38 jeudi 22 juin Parme va passer sous pavillon chinois 35 jeudi 22 juin La panenka d'Alessandrini 17 mercredi 21 juin L'accueil bouillant pour Ménez à Antalyaspor 36 mercredi 21 juin F. Hollande fait la promo d'un tournoi de sixte 26 mercredi 21 juin Walter Samuel va devenir entraîneur-adjoint en Suisse 10 mercredi 21 juin La volée monstrueuse de Bruma 27 mercredi 21 juin Un festival pyrotechnique depuis un immeuble en Coupe d'Algérie 22 mercredi 21 juin Paul Le Guen en route pour Bursaspor 28 mercredi 21 juin Boca Juniors champion grâce à San lorenzo 7 mardi 20 juin Un nouveau rebondissement dans l'affaire de la sextape 79 mardi 20 juin Le rap Depay 25 mardi 20 juin Girard déplore l'arrivée des techniciens étrangers 200 mardi 20 juin Dumas bientôt sélectionneur de la Guinée équatoriale ? 11 lundi 19 juin De la bière à vie pour séduire Cristiano Ronaldo ? 48 lundi 19 juin Infantino se félicite de l'arbitrage vidéo 28 lundi 19 juin Premier match de l'histoire sur le Kilimandjaro 13 lundi 19 juin Les rencontres du premier et du deuxième tours de C1 30 lundi 19 juin La Côte d'Ivoire rend un dernier hommage à Cheick Tioté 2 dimanche 18 juin Le retourné savoureux de Lorenzo Pellegrini 23 dimanche 18 juin Les buts de Cédric et Moreno 1 dimanche 18 juin Quand Oscar provoque une échauffourée sur le terrain 32 dimanche 18 juin L'égalisation de Chicharito contre le Portugal 8 dimanche 18 juin Quaresma ouvre le score face au Mexique 2 dimanche 18 juin L'entraîneur de Huesca met un « front » à son joueur 6 dimanche 18 juin Higuaín annonce à tort le départ de Dani Alves 22 dimanche 18 juin Michy Batshuayi en moonwalk à LA 12 dimanche 18 juin Asensio claque trois buts monstrueux en un match 27 samedi 17 juin Un entraîneur viré pour avoir gagné 25-0 55 samedi 17 juin Parme remonte en Serie B 20 samedi 17 juin L'International Board propose de nouvelles règles de jeu 54 samedi 17 juin L'UEFA lance un guide de prononciation des noms des joueurs 27 vendredi 16 juin Carabao Cup : Charlton hérite de... deux adversaires 10 vendredi 16 juin Ronaldinho lance son hand spinner 68 vendredi 16 juin Un joueur recruté par deux clubs différents 7 vendredi 16 juin Trezeguet claque une volée sous la barre 51 vendredi 16 juin Découvrez BRUT SPORT sur Facebook ! 10 vendredi 16 juin Un club de D9 anglaise sauvé par le crowdfunding 4 jeudi 15 juin Un système de play-offs en Ligue 2 23 jeudi 15 juin Vers la fin des matchs rejoués en Cup ? 19 jeudi 15 juin Le but de fou marqué par le Chicago Fire en US Open Cup 5 jeudi 15 juin Cissé pourrait retrouver les terrains 13 jeudi 15 juin Mbappé et Dembélé : jeunes les plus chers selon le CIES 38 jeudi 15 juin Un club chinois annonce son nouvel entraîneur par un poème 18 jeudi 15 juin La campagne de Monaco avec Henry et Mbappé 54 jeudi 15 juin Quand un défenseur argentin joue avec des aiguilles 19 jeudi 15 juin Reynet, l'iguane et Higuaín 20 mercredi 14 juin Torres joue les mannequins pour Van der Wiel 37 mercredi 14 juin La police dubaïote offre un tour de voiture à Benzema 42 mardi 13 juin Le but d'Ousmane Dembélé qui offre la victoire aux Bleus 2 mardi 13 juin Les trois buts de la première mi-temps mardi 13 juin L'entrée frissonnante des joueurs sur le son d'Oasis 16 mardi 13 juin Usain Bolt devient footballeur... dans PES 38 mardi 13 juin Berizzo officiellement présenté à Séville 5 mardi 13 juin Le Brésil ouvre le score après 10 secondes 7 mardi 13 juin Le bijou d'Insigne avec l'Italie 28 mardi 13 juin Derniers jours : 300€ offerts remboursés en CASH pour parier ! mardi 13 juin Un mort dans une bagarre entre supporters à Cali 10 mardi 13 juin Pronostic France Angleterre : jusqu'à 390€ à gagner sur le match amical des Bleus lundi 12 juin La merveille de Bradley contre le Mexique 11 lundi 12 juin Figo plante un coup franc contre la Roma 17 dimanche 11 juin Pep Guardiola soutient le référendum d'indépendance en Catalogne 58 dimanche 11 juin Des matchs de Premier League à 11h30 ? 28 dimanche 11 juin Infantino n'est pas inquiet pour le Mondial au Qatar 11 dimanche 11 juin Drogba réussit ses débuts avec Phoenix 8 samedi 10 juin Capello en Chine 16 samedi 10 juin Roger Schmidt va signer en Chine 1 samedi 10 juin L'explosion de la télé suédoise 26 vendredi 9 juin L'ouverture du score magnifique de Giroud 13 vendredi 9 juin L'agent de Verratti tacle encore le PSG 77 vendredi 9 juin Le coup franc juninhesque de Guerrero 12 vendredi 9 juin Un footballeur ghanéen en prison pour violences conjugales 8 vendredi 9 juin Tu sais que tu es un Mercatix quand... 15 jeudi 8 juin Benevento décroche sa promotion en Serie A 19 jeudi 8 juin Kurzawa à fond pour les Warriors 48 jeudi 8 juin Un fan de Split en colle une à l'ancien président du Dinamo Zagreb 15 jeudi 8 juin Pronostic Suède France : jusqu'à 445€ à gagner sur le match des Bleus jeudi 8 juin La finale de la C1 2019 se jouera à Madrid ou à Bakou 36 jeudi 8 juin L'ES Sétif sacrée championne d'Algérie 10 jeudi 8 juin Marcelo remet son tatouage à jour 13 jeudi 8 juin Mauro Cetto prend sa retraite 16 mercredi 7 juin Un club tchétchène prend le nom du père du président 20 mercredi 7 juin Un fan de Sheffield en phase terminale grimpe l'Everest 13 mercredi 7 juin Un club américain sponsorisé par un site porno 25 mercredi 7 juin Alexis Sánchez en vieillard pour la Coupe des confédérations 6 mercredi 7 juin L'acte héroïque d'un supporter de Millwall au moment des attentats de Londres 44 mercredi 7 juin Voilà pourquoi Ben Arfa s'entraîne à la plage... mercredi 7 juin Vers des play-offs en Ligue 2 ? 55 mercredi 7 juin Beckham va pouvoir construire son stade de MLS 10 mercredi 7 juin SO FOOT #147 - En kiosque vendredi !! mardi 6 juin Bundesliga : Lewandowski meilleur joueur, Dembélé meilleur espoir 19 mardi 6 juin Le président de la Fédé tchèque démissionne depuis sa prison 2 mardi 6 juin Emery et Zubizarreta vont se rencontrer pour l'Euro 2020 11 mardi 6 juin L'OM vire un jeune de son centre de formation 51 mardi 6 juin La nouvelle vidéo de Ben Arfa 42 lundi 5 juin Quand des caravanes font irruption pendant un match à Angers 12 lundi 5 juin Karim Benzema égale Raymon Kopa, mais... lundi 5 juin La situation diplomatique du Qatar inquiète la FIFA 44 lundi 5 juin Qui est Ederson Moraes, le 2e gardien le plus cher du monde ? lundi 5 juin Quand Nike et CR7 font de la pub pour Adidas 31 lundi 5 juin Boca Juniors file vers le titre 7 lundi 5 juin Gérone monte en Liga 16 dimanche 4 juin Finale Serie B : Carpi accroché par Benevento 8 dimanche 4 juin Mondial 2030 : l'UEFA pousse l'Angleterre à se présenter 11 dimanche 4 juin Suivre SO FOOT sur les réseaux sociaux 1 samedi 3 juin Combien le Real Madrid a dépensé pour gagner la Ligue des champions samedi 3 juin Asensio clôt le débat 3 samedi 3 juin Casemiro et Cristiano mettent le Real en orbite 1 samedi 3 juin Le sublime retourné de Mandžukić pour l'égalisation 5 samedi 3 juin CR7 ouvre le bal 1 samedi 3 juin Le tifo des supporters turinois lors de l'entrée des joueurs 2