Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 3 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // West Ham-Liverpool

Dejan Lovren, la passion est allée trop loin ?

En difficulté depuis le début de saison, Dejan Lovren a sombré contre Tottenham il y a deux semaines. Le début du cauchemar pour le Croate, depuis menacé de mort par un supporter alors qu'il joue sous anti-inflammatoires depuis le début de la saison à cause de problèmes au dos et au tendon d'Achille.

Modififié

Ce 22 octobre à Wembley, Dejan Lovren a probablement vécu la pire demi-heure de sa carrière de footballeur professionnel. Trente minutes de souffrance face à Tottenham, avec en conclusion la décision de son coach Jürgen Klöpp de le sortir du terrain sans autre forme de procès. Un choix ambivalent tant il pouvait, à ce moment du match, apparaître comme une sanction à l'égard d'un joueur qui a failli, ou au contraire un acte de grande merci pour un homme en souffrance. Depuis ce funeste jour, l'international croate a pris cher, tant dans les médias que sur la sphère Internet. Toujours très mesuré et sérieux, le Guardian a même parlé de « art of un-defending » pour qualifier des prestations toujours plus inquiétantes de l'ancien Lyonnais, pourtant prolongé à Anfield en avril dernier, substantielle augmentation salariale à la clé.

Lovren, menacé puis cambriolé


En échange de cette rallonge financière conséquente, le board de Liverpool et ses supporters étaient donc en droit d'attendre certaines garanties. Mais depuis le début de la saison, Lovren n'a fait que s'enfoncer, à tel point que les critiques se sont donc transformées en menaces il y a quelques jours. « Je vais tuer ta famille, sale Croate » a cru bon de déclarer un supporter anonyme en commentaires sur le compte Instagram du joueur. Et susciter par là même la réaction indignée du joueur sur son compte personnel, photo à l'appui : « Certaines personnes sont horribles. Je m'en fous qu'on dise de la merde sur moi, cela en dit plus sur les gens (que sur moi) ! Mais c'est impossible à ignorer quand ma famille est menacée. Je ne peux l'accepter. Dégoûté. » Difficile de donner tort au joueur qui, loi des séries oblige, a vu son domicile visité par des cambrioleurs le soir de Liverpool-Maribor en Ligue des champions. Un match auquel il assistait, mais ne pouvait jouer pour cause de blessure.

Sous anti-douleur depuis plusieurs semaines


Depuis la révélation de ces menaces néanmoins, un élément de solidarité a commencé à émerger du côté d'Anfield. Via Jürgen Klopp d'abord, qui a pris publiquement position pour son joueur : « Ce n'est bien sûr pas la plus belle semaine de la vie de Dejan, mais ce n'est que du foot. On ne devient pas une meilleure ou une moins bonne personne à cause d'une erreur lors d'un match de foot. Quand je pense à Dejan, j'ai bien plus de choses positives que de choses négatives à dire. » Du côté des supporters, la sympathie est loin d'être unanime, mais a malgré tout permis à Dejan Lovren d'être nommé joueur du mois par les supporters avec 33% des suffrages, à égalité avec Mohammed Salah, le vrai favori des fans liverpuldiens ces derniers mois.


Pour le Croate, ce titre honorifique a le mérite de récompenser un joueur qui, à défaut de briller, a fait quelques sacrifices pour ses couleurs ces dernières semaines. Notamment en acceptant de jouer sous anti-douleur – il prendrait cinq pilules avant chaque match et ne s'entraînerait presque plus – pour supporter des élancements récurrents au dos et au talon d'Achille. Une situation qui rappelle le triste exemple de Daniel Agger, défenseur à Anfield pendant neuf saisons, avant de tirer sa révérence quelques semaines après son départ d'Angleterre, à cause d'un organisme qui n'en pouvait plus d'ignorer la douleur. Pour Lovren, elle n'est plus seulement physique.

Par Nicolas Jucha
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


il y a 5 heures 350€ offerts EN CASH pour parier sans risque sur la Coupe du monde
Hier à 08:24 Bonus Coupe du monde : 1900€ offerts pour parier sur le Mondial 3 il y a 3 heures Un supporter mexicain fait sa demande en mariage après la victoire 8
Partenaires
Podcast Football Recall Tsugi Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur MAILLOTS FOOT VINTAGE Olive & Tom
Podcast Football Recall Épisode 27 : Neymar boit la tasse, l'Allemagne KO et Thauvin à terre Hier à 21:23 Zuber égalise d'un coup de crâne pour la Suisse 3 Hier à 20:20 Le sublime but de Coutinho face à la Suisse 2 Hier à 17:45 Lozano climatise l'Allemagne 5 Hier à 17:15 Maradona, le cigare et les yeux tirés 55 Hier à 14:58 La liesse des supporters mexicains à Moscou 2 Hier à 13:48 Un fan égyptien en fauteuil porté dans une fan zone 4 Hier à 11:10 Sept personnes blessées par un taxi à Moscou 15 Hier à 10:33 Le clapping solide des Islandais avant le match face à l'Argentine 10 Podcast Football Recall Épisode 26 : Les Bleus au ralenti, l'Allemagne démarre et un gardien au festival de Cannes samedi 16 juin Le CSC malheureux d'Etebo 1 samedi 16 juin Le penalty de Cueva qui s'envole 9 samedi 16 juin Messi rate son penalty ! 18
À lire ensuite
Les travaux de Conte