Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options

Defour soutenu par son club

Modififié
Ce week-end, lors du match nul 2-2 concédé sur la pelouse de Lierse, le milieu de terrain d'Anderlecht Steven Defour a créé la polémique en Belgique en montrant ses parties intimes au banc adverse.

Suite à ce geste, un PV a d'ailleurs été dressé par la cellule football du service public fédéral local. Mais les dirigeants des Mauves ont défendu de leur côté leur joueur arrivé du FC Porto cet été. « Je ne comprends pas que ce genre de choses soient en couverture des journaux, a regretté Roger Vanden Stock, l'un des présidents d'Anderlecht, interrogé par HLN.be. Comme si c'était un événement mondial.... Après tout, on a aussi joué avec nos couilles au Lierse. Deux buts valables ont été annulés et quand on mène enfin méritoirement, on encaisse un but sur une action confuse. Ajoutez à cela les provocations incessantes et voilà le résultat. Mais c'est vrai que des comportements pareils ne correspondent pas à l'image d'Anderlecht. »

Son collègue Herman van Holsbeeck a également commenté cette affaire : « Hier, j'ai contacté Steven. Il m'a présenté ses excuses. Il a dépassé les limites, mais il en est conscient. C'est pour cette raison que nous estimons que cela ne sert à rien de le sanctionner. J'ai entendu dire qu'un PV a été rédigé à son encontre. Nous allons attendre la sanction. Au cas où, nous l'assisterons dans sa défense si la sanction est disproportionnée. »


En attendant, ce mardi soir, Anderlecht se rend à Galatasaray en Ligue des champions. Et là, pas de doutes, il faudra des cojones. AB
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Hier à 15:57 Quand Bryan Mélisse plante ses pieds dans un adversaire 20
Partenaires
Un autre t-shirt de foot est possible MAILLOTS FOOT VINTAGE Olive & Tom Podcast Football Recall Tsugi Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur