1. //
  2. // Disparition

Décès de Vujadin Boskov

Modififié
1 12
Vujadin Boškov s’est éteint. Le Serbe, ancien entraîneur du Real Madrid de 1979 à 1982, avec lequel il parvint en finale de Coupe des clubs champions européens en 1981, est décédé hier à Novi Sad, à l’âge de 83 ans.

Surtout, Boškov avait été l’architecte de la grande Sampdoria du début des années 90. Double vainqueur de la Coupe d’Italie en 1988 et 1989, la Samp’ de Boškov remporte la C2 en 1990 en battant Anderlecht, un an après s’être inclinée face au Barça en finale de la compétition. Vainqueur du Scudetto en 1991 grâce aux prouesses de Gianluca Vialli et Roberto Mancini, son équipe parviendra en finale de Coupe des clubs champions européens en 1992, mais devra s’incliner face à la Dream Team barcelonaise de Cruyff.

Il parvint ensuite à qualifier l’équipe de Yougoslavie pour l’Euro 2000, dans un contexte des plus compliqués.

Ciao Vujke.


PP
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Sale temps pour les grands entraineurs, même si 83 ans reste un bel âge pour s'en aller!

Je l'ai pas connu en tant qu'entraineur, je suis bien trop jeune, mais son nom reste quand même une référence!

Bon voyage avec Tito, Vujadin!

La Sampdoria de Boskov c'était un régal, un vrai plaisir des yeux. Et c'est surtout Vialli qui a perdu la finale contre le Barca, en ratant 3 buts pendant le match, dont deux "immanquables" pour un joueur de ce niveau.
Une minute de silence est prévue lors de la prochaine journée de Serie A.
ramsey ne marque plus jamais par pitié ...
Grand bonhomme. Une immense carrière de globe-trotter du foot.
zigouille44 Niveau : Loisir
merci qui ??? merci Aaron
touché par le décès de ce grand monsieur, je garderai l euro 2000 avec le 4-3 fabuleux malgré la défaite contre les espagnols, et bien sur la samp du début des années 90, mais surtout il a souvent su rassembler les joueurs de l ex yougoslavie en créant un contexte plus pacifiste, et puis en pronant un jeu offensif ce qui ne gache rien, donc respect.
Realsymphony Niveau : CFA
l un des maitres du jeu offensif vertical , spectaculaire , sans oublier que c etait un grand patriote en decrochant l exploit de qualifier ( malgré la correction en quart 6-1 contre les pays bas )
Repose en paix.
Cette Sampdoria c'était quelque chose, Vialli Mancini les "gemelli del gol", Pagliuca, Lombardo, Vierchowood, Cerezo, Katanec, sur le banc le russe Mikhailichenko etc. Un très beau football et l'un des plus beaux maillots de l'histoire du foot.
Je trouve encore incroyable d'être champion d'Italie avec 5 points d'avance sur le 2e alors que la victoire comptait que 2 points, devant l'Inter de Matthaüs, le Milan Ac de Van Basten, le Napoli de Maradona, la Roma de Völler, la Juve de Baggio, le Torino de Lentini, le Parme de Brolin , bref ... respect, parce qu'on verra plus jamais un tel exploit dans ce pays.

Je me souviens encore de Norvège-Yougoslavie à l'euro 2000, une boucherie! Et le match contre les Slovènes où il remontent 3 buts de retard à 10 sur le terrain! Je me souviens aussi du match Croatie-Yougoslavie en 1999, où Mirkovic chope les burnes* de Jarni, mort de rire ...
La Samp de Vialli-Mancini entre 1989 et 1992, magnifique souvenir d'adolescence...

Ciao l'artiste.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
1 12