Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Disparition
  3. // Luis Aragonés

Décès de Luis Aragonés

Luis Aragonés n'est plus. L'emblématique entraîneur espagnol, celui qui a compris comment faire gagner l'Espagne, est décédé ce matin à l'âge de 75 ans à Madrid. Hospitalisé depuis jeudi dans la clinique madrilène Cemtro, il est décédé des suites d'une leucémie.

Modififié
Luis Aragonés n'est plus. L'emblématique entraîneur espagnol, celui qui a compris comment faire gagner l'Espagne, est décédé ce matin à l'âge de 75 ans à Madrid. Hospitalisé depuis jeudi dans la clinique madrilène Cemtro, celui qui a laissé les clés d'une sélection espagnole enfin victorieuse à Del Bosque est décédé des suites d'une leucémie selon l'agence de presse espagnole EFE. Souffrant depuis deux mois, il avait passé pas mal d'examens dans ce même établissement médical avant d'être admis cette semaine.


Trop amoureux de football, El Sabio de Hortaleza déclarait encore il y a peu qu'il ne se retirerait jamais du monde du foot. Sans club depuis cinq ans, les rumeurs évoquaient pourtant régulièrement sa possible retraite.

Après avoir offert à l'Espagne l'Euro 2008, et à l'Atlético Madrid son avant-dernier titre en Liga (1977), le Colchonero tire cette fois-ci définitivement sa révérence.

Très aimé en Espagne, Aragones l'est un peu moins en France où il est surtout connu pour la polémique raciste à l'encontre de Thierry Henry. Au cours d'une séance d'entraînement filmée de l'équipe d'Espagne en 2004, le sélectionneur national a été capté en train de motiver son attaquant - et coéquipier de Titi à Arsenal - José Antonio Reyes d'une manière un peu particulière. Il lui explique qu'il doit « montrer à ce noir de merde » de Thierry Henry que c'est lui « le meilleur » . Au-delà du tollé dans les médias, le vieux reçoit une amende de 3 000 euros de sa Fédération.

Vidéo

À l'occasion de sa vraie-fausse annonce de retraite il y a deux mois à peine, SoFoot.com lui avait consacré un portrait bilan. Luis Aragonés, le vieux fusil, un article à retrouver ici. MG
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Partenaires
Un autre t-shirt de foot est possible Podcast Football Recall Olive & Tom Tsugi Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur MAILLOTS FOOT VINTAGE