1. //
  2. // 4e journée
  3. // Newcastle/Arsenal

Debuchy, tout avait si bien commencé

Débarqué à Arsenal en provenance de Newcastle en début de saison dernière, Mathieu Debuchy a réussi à faire son trou dans l'effectif londonien. Avant de perdre du terrain, miné par les blessures.

Modififié
1k 17
« Newcastle était clairement une étape avant de partir dans l'un des clubs de haut de tableau. J'ai quand même passé une année et demie formidable à Newcastle. J'ai des regrets d'avoir quitté les fans, mais c'était prévu. » Dans les colonnes de La Voix du Nord, en avril dernier, Mathieu Debuchy ne se cache pas quant à ses choix de carrière stratégiques. Le natif de Fretin le savait, Newcastle ne serait pour lui qu'un tremplin, avant d'atterrir plus haut. Mais là où de nombreux Français ont essayé d'utiliser le même levier sans succès, l'ancien Lillois a parfaitement réussi son coup. Propulsé titulaire indiscutable dans le couloir droit d'Arsenal, il en a également profité pour s'imposer dans celui de l'équipe de France. Mais comme rien n'est jamais simple dans la vie, Debuch' a connu les blessures. Puis l'éclosion d'un certain Bellerin.

Une trajectoire linéaire


Après une saison et demie pleine dans le Nord-Est de l'Angleterre, Mathieu Debuchy a enfin réalisé son rêve l'été dernier : intégrer une grosse écurie. Un membre du Big Four. Une progression constante pour celui qui a toujours su convaincre ses différents entraîneurs qu'il était le meilleur choix possible. Loin d'avoir été considéré comme un futur crack lors de ses premières années de professionnalisme, le garçon a su faire profil bas, bosser et gagner sa place. Toujours. Une trajectoire parfaitement linéaire qui a permis au garçon formé à Lille de s'envoler pour l'Angleterre en janvier 2014. Direction Newcastle et son climat peu clément. Là-bas, Debuch' fait le taf. Et plutôt bien. Titulaire, le latéral prend part à pratiquement tous les matchs de l'équipe, étant même l'un des joueurs les plus utilisés par Alan Pardew. Des performances qui ne laissent pas insensible un homme farouchement attaché à ses compatriotes : Arsène Wenger. Séduit par le pote de Cabaye, l'Alsacien dégaine le chéquier l'été dernier pour que Mathieu vienne pallier le départ d'un autre Français, Bacary Sagna, qui vient alors de céder aux sirènes alléchantes de Manchester City. Le pari se paie cash puisque Debuchy se fond immédiatement dans le collectif londonien. Une réussite satisfaisante quand on sait que les Frenchies passés par les Magpies ne connaissent pas toujours la même trajectoire. De Cabaye à Ben Arfa en passant par Gabriel Obertan et N'Zogbia ou plus récemment Rémy Cabella, tous n'ont pas su sauter à pieds joints sur le trampoline noir et blanc. Debuch', lui, a parfaitement su prendre son envol.

Blessures à répétition


Malheureusement, en football, rien n'est jamais figé dans le marbre. Et après un début de saison en fanfare, Debuchy se pète la cheville à la mi-septembre. Un énorme coup dur. Absent des terrains pendant trois mois, le Français fait tout son possible pour revenir au top, le plus rapidement possible. La récompense arrive en guise de cadeau de Noël avant l'heure, le 9 décembre, face à Galatasaray. Et très vite, l'ancien Lillois retrouve ses marques, quand bien même Wenger décide de le positionner dans l'axe. Un retour en trombe, mais malheureusement éphémère. À peine un mois plus tard, c'est cette fois l'épaule du Français qui lâche. Nouvelle opération et nouvelle indisponibilité. Trois mois, encore. Une énorme désillusion, d'autant que dans le même temps, un homme commence à faire son trou dans le couloir droit : Héctor Bellerín. Du haut de ses vingt piges, l'Espagnol enchaîne les performances concluantes, faisant presque oublier l'homme à la coupe de cheveux improbable au poste de latéral. D'ailleurs, le Français n'a toujours pas récupéré son poste, et s'il était bien titulaire pour le premier match des Gunners en championnat, ce n'était qu'à cause de la blessure de Bellerín. Lequel a depuis repris un poste qui semble désormais lui appartenir. Pour l'ancien Magpie, il va donc falloir trimer dur pour aller détrôner son jeune concurrent. Un challenge d'autant plus grand que l'Euro se profile à l'horizon, et si Didier Deschamps semble encore lui faire confiance pour l'instant, nul doute que cette situation ne peut durer éternellement. Mathieu Debuchy le sait, il vient d'entamer la saison de tous les dangers.

Par Gaspard Manet
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

En même temps, si DD reprend pas Debuchy pour l'euro, il va prendre qui à la place? Si c'est pour avoir la paire Jallet/Corchia non merci.
Note : 1
Debuchy, Bellerin, même combat, ils se sont fait violés par Coutinho au final.

Quid de Chamber? Un beau flop?
Pour moi, c'est le meilleur choix à ce poste pour les Bleus. Et de très loin.

D'abord, son entente avec Cabaye fait merveille en équipe de France. A chaque fois que ces deux joueurs ont joué ensemble (associés à Mathieu Valbuena surtout), c'est là que les Bleus ont souvent produit leur meilleur jeu. Debuchy a la capacité de faire équilibrer le jeu de l'équipe de France plus vers le côté droit, alors que la France a souvent penché à gauche (notamment quand Ribery était présent). Du coup, le danger vient de tous les côtés et le jeu des Bleus devient moins stéréotypé. Pendant la mauvaise période de l'Equipe de France, il suffisait de bien bloquer le côté gauche et on se rendait compte que les joueurs étaient perdus comme des poissons hors de l'eau.

En plus, c'est un vrai latéral moderne, qui sait monter et centrer. Et il s'entend plutôt bien avec Olivier Giroud, ce qui permet à l'attaquant des Gunners d'être un vrai n°9 et de servir réellement à quelque chose. Lorsqu'un autre latéral est présent (notamment Sagna qui a une capacité de centre proche du zéro absolu), Giroud a tendance à courir dans le vent.

Ce n'est par contre pas forcément le meilleur défenseur du monde, mais quand les Bleus tiennent la possession, il peut facilement servir d'ailier d'appoint pour le milieu de terrain.

Qu'on soit d'accord, ce n'est clairement pas le meilleur latéral droit qu'on ait jamais vu, mais il sait s'adapter au jeu de ses coéquipiers et ça, finalement, ce n'est pas si courant que ça.
Arsen(al)Wenger Niveau : District
Chambers a 20 ans, il a certes été acheté 20M? et a été degeulasse contre Liverpool de là à dire que c'est un flop tu vas un peu vite en besogne non ? Lovren et Sakho respectivement à 30M et 25M sont quant à eux de vrais flops !
Debuchy était très bon jusqu'à ces blessures. Depuis Bellerin a pris la place, fait le taff notamment offensivement.
Debuchy sera cependant titulaire a l'Euro ( je le pense et je l'espère ) par ce que les Sagna, Jallet et autres Corchia, non merci ...
Message posté par Bens1980
Pour moi, c'est le meilleur choix à ce poste pour les Bleus. Et de très loin.

D'abord, son entente avec Cabaye fait merveille en équipe de France. A chaque fois que ces deux joueurs ont joué ensemble (associés à Mathieu Valbuena surtout), c'est là que les Bleus ont souvent produit leur meilleur jeu. Debuchy a la capacité de faire équilibrer le jeu de l'équipe de France plus vers le côté droit, alors que la France a souvent penché à gauche (notamment quand Ribery était présent). Du coup, le danger vient de tous les côtés et le jeu des Bleus devient moins stéréotypé. Pendant la mauvaise période de l'Equipe de France, il suffisait de bien bloquer le côté gauche et on se rendait compte que les joueurs étaient perdus comme des poissons hors de l'eau.

En plus, c'est un vrai latéral moderne, qui sait monter et centrer. Et il s'entend plutôt bien avec Olivier Giroud, ce qui permet à l'attaquant des Gunners d'être un vrai n°9 et de servir réellement à quelque chose. Lorsqu'un autre latéral est présent (notamment Sagna qui a une capacité de centre proche du zéro absolu), Giroud a tendance à courir dans le vent.

Ce n'est par contre pas forcément le meilleur défenseur du monde, mais quand les Bleus tiennent la possession, il peut facilement servir d'ailier d'appoint pour le milieu de terrain.

Qu'on soit d'accord, ce n'est clairement pas le meilleur latéral droit qu'on ait jamais vu, mais il sait s'adapter au jeu de ses coéquipiers et ça, finalement, ce n'est pas si courant que ça.


Si pour toi, titularisé Debuchy se justifie par une bonne entente avec Cabaye et Giroud, on est pas sorti de l'auberge..
Note : 3
Ah ah j'allais dire la même chose
Très bon article qui souligne la qualité principale de ce joueur, le travail.

Et c'est le plus important car il fait toujours la différence au final, les joueurs qui échouent en Angleterre sont ceux qui n'ont pas bossé.

Il faut arrêter de se moquer des gens en disant qu'il y a de la malchance etc, il y a un centre d'entraînement avec du matériel de qualité dans chaque club, celui qui veut devenir une référence y mange et y dort.
Andreï Rublev Niveau : Loisir
Message posté par GrandJojo


Si pour toi, titularisé Debuchy se justifie par une bonne entente avec Cabaye et Giroud, on est pas sorti de l'auberge..


Hahahahaha les putes*!!!!
Note : 1
Message posté par Arsen(al)Wenger
Chambers a 20 ans, il a certes été acheté 20M? et a été degeulasse contre Liverpool de là à dire que c'est un flop tu vas un peu vite en besogne non ? Lovren et Sakho respectivement à 30M et 25M sont quant à eux de vrais flops !
Debuchy était très bon jusqu'à ces blessures. Depuis Bellerin a pris la place, fait le taff notamment offensivement.
Debuchy sera cependant titulaire a l'Euro ( je le pense et je l'espère ) par ce que les Sagna, Jallet et autres Corchia, non merci ...


Le problème de Debuchy, c'est qu'on sait pas s'il a retrouvé son niveau d'avant blessure, puisqu'il ne joue que très peu maintenant. Ce gros point d'interrogation joue clairement pas en sa faveur, surtout dans la tête de DD. Mais oui, il est potentiellement le meilleur arrière droit qu'on ait aujourd'hui (ou le moins mauvais, c'est selon).
D'ailleurs, au final, Sagna et Jallet (avec l'arrivée de Rafael) sont aussi remplaçants en club. C'est assez flippant quand on y pense, on a pas un arrière droit foutu de s'imposer dans un bon club...

Et Chambers est quand même décevant depuis qu'il est à Arsenal. Il est soi disant polyvalent, mais en arrière droit et/ou en milieu déf il est beaucoup trop limite. En DC c'est correct (bon, on va fermer les yeux sur son dernier match), mais il a encore beaucoup de progrès à faire pour atteindre le très haut niveau. Wenger a fait un pari sur le looong terme avec lui.
Jacky75Zoo Niveau : CFA2
Le problème surtout, c'est qu'on a un vrai problème au poste de latéral droit en France. Il suffit de voir qu'on nous parle encore de Corchia alors que le mec est un éternel espoir qui n'a jamais confirmé. Dans le même temps, à gauche, on a toujours capitaine Pat et plusieurs espoirs qui arrivent (Kurzawa Digne Mendy), le tout avec des petits Tremoulinas ou Mathieu (coucou DD) qui peuvent faire l'affaire. Mais à droite c'est vraiment la hess, on doit se contenter de Jallet et Sagna en l'absence de Debuchy, et on a aucun bon arrière droit à l'horizon... Si quelqu'un peut expliquer ce phénomène, j'écoute
Note : 1
Aucun bon arriere droit ? Et Gregoire Puel ?
Skywalker Texas Ranger Niveau : DHR
Message posté par Bens1980
Pour moi, c'est le meilleur choix à ce poste pour les Bleus. Et de très loin.

D'abord, son entente avec Cabaye fait merveille en équipe de France. A chaque fois que ces deux joueurs ont joué ensemble (associés à Mathieu Valbuena surtout), c'est là que les Bleus ont souvent produit leur meilleur jeu. Debuchy a la capacité de faire équilibrer le jeu de l'équipe de France plus vers le côté droit, alors que la France a souvent penché à gauche (notamment quand Ribery était présent). Du coup, le danger vient de tous les côtés et le jeu des Bleus devient moins stéréotypé. Pendant la mauvaise période de l'Equipe de France, il suffisait de bien bloquer le côté gauche et on se rendait compte que les joueurs étaient perdus comme des poissons hors de l'eau.

En plus, c'est un vrai latéral moderne, qui sait monter et centrer. Et il s'entend plutôt bien avec Olivier Giroud, ce qui permet à l'attaquant des Gunners d'être un vrai n°9 et de servir réellement à quelque chose. Lorsqu'un autre latéral est présent (notamment Sagna qui a une capacité de centre proche du zéro absolu), Giroud a tendance à courir dans le vent.

Ce n'est par contre pas forcément le meilleur défenseur du monde, mais quand les Bleus tiennent la possession, il peut facilement servir d'ailier d'appoint pour le milieu de terrain.

Qu'on soit d'accord, ce n'est clairement pas le meilleur latéral droit qu'on ait jamais vu, mais il sait s'adapter au jeu de ses coéquipiers et ça, finalement, ce n'est pas si courant que ça.


Je suis d'accord avec toi pour dire que c'est le titulaire, mais tes raisons sont très mauvaises parce que rien ne dit que Cabaye, Giroud même Valbuena ne soit eux titulaires.
Note : 1
Quelqu'un qui suit le championnat espagnol pour savoir ce que fait Foulquier avec Grenade ? Je suis quand même bien moins optimiste qu'il y a deux ans pour lui...
Barney_Stinson Niveau : CFA2
Eh les gars moi je vous trouve très dur avec Jallet tout de même. L'an dernier il a fait plus que tenir la baraque à Lyon sachant que le def central de son côté était Koné ou Rose... quand il était à Paris, il jouait quand même la Ligue des Champions etc hein et il faisait vraiment pas tâche. Le premier match contre Chelsea quand Paris l'emporte 3-1, il avait muselé Hazard...

Je dis pas qu'il est exceptionnel mais on a l'impression que vous le faites passer pour un vulgaire Djadjédjé, c'est un tantinet exagéré je trouve.
Message posté par Jacky75Zoo
Le problème surtout, c'est qu'on a un vrai problème au poste de latéral droit en France. Il suffit de voir qu'on nous parle encore de Corchia alors que le mec est un éternel espoir qui n'a jamais confirmé. Dans le même temps, à gauche, on a toujours capitaine Pat et plusieurs espoirs qui arrivent (Kurzawa Digne Mendy), le tout avec des petits Tremoulinas ou Mathieu (coucou DD) qui peuvent faire l'affaire. Mais à droite c'est vraiment la hess, on doit se contenter de Jallet et Sagna en l'absence de Debuchy, et on a aucun bon arrière droit à l'horizon... Si quelqu'un peut expliquer ce phénomène, j'écoute


Le pire, c'est que c'est pas un problème qui date d'hier. En arrières droits de niveau mondial, on a eu Amoros, Angloma et Sagnol sur les trente dernières années, et c'est tout. En 98, on gagne la Coupe du Monde avec Thuram à droite, alors que c'est un arrière central. Son remplaçant ? Karembeu, soit un milieu défensif. Le troisième choix ? Candela, un arrière gauche. Et derrière ? Personne, jusqu'à l'émergence de Sagnol (et encore, en 2004, ce génie de Jacques Santini préférait jouer avec Gallas en arrière droit plutôt que Sagnol...).

Par contre, je suis comme toi, j'ai pas d'explication.
Alex_Magpie Niveau : CFA2
Dire que Debuchy faisait de supers matchs à Newcastle, c'est ne pas avoir vu ses matchs. Franchement, il livrait des prestations juste correctes. Et je préfère de loin Janmaat!
FourThreeThree Niveau : CFA
Le petit Bellerin a clairement mis le grappin sur la place de titulaire à Arsenal, il est très bon offensivement et techniquement, un gros coffre il doit juste travailler son placement défensif (ce qui est normal pour un gamin ) mai sil arrive à compenser avec sa vitesse

Un futur grand qui va pas tarder à chatouiller Carnaval en équipe d'Espagne A
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
1k 17