En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 13 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Coupe du monde 2014
  3. // Liste de Deschamps

Débat : Deschamps a-t-il raison de se passer de Nasri ?

Samir Nasri au Brésil, c'est mort. L'intéressé a avoué s'être fait une raison et ne rien attendre de la liste de Didier Deschamps. Tout frais champion d'Angleterre, Nasri va rater encore une fois une phase finale de Coupe du monde. Incompréhensible, si on se fie à son talent et ses performances. Un choix logique pour la bonne vie du groupe. Le débat est lancé et devrait durer toute la semaine.

Modififié

Oui, parce que Nasri est capable de foutre le bordel dans un collectif en trois minutes


Visiblement, Didier Deschamps a décidé de ne pas emmener Samir Nasri et ses Adidas au Brésil. Son but contre West Ham et son deuxième titre de champion d'Angleterre en trois saisons à City ne changent rien. Le talent de Samir Nasri, personne ne le discute. Sa personnalité, c'est autre chose. Surtout en France où les petits cons, si talentueux soient-ils, n'ont jamais été aimés de la plèbe. Nasri, Anelka, Ben Arfa, Ménez, ces footeux talentueux que la France du football très franchouillarde n'a jamais su apprivoiser ni disséquer. Avec Nasri, les Bleus ont fait du social depuis le début. Sauf que le môme n'a jamais rendu la pareille. À l'inverse d'un Gourcuff, très gendre idéal, et qui aura toujours une seconde chance, quoi qu'il arrive, car il n'est jamais sorti des clous. Oui, Nasri a un côté trop frondeur pour l'équipe de France. L'opinion publique n'aime pas ça. La presse non plus. Et comme on sait que ce sont eux qui décident… Même s'il n'a jamais été performant en équipe de France, l'ancien joueur de l'OM a du talent, une certaine intelligence et une forme de maturité.

Pourtant, le choix de Deschamps est logique, censé et justifié. Le sélectionneur se préserve. Il limite les risques en quelque sorte. La Dèche, qui connaît l'importance du « bien vivre ensemble » , l'a toujours dit : « Les caractères, les personnalités sont des éléments à prendre en haute considération. Je ne vais pas prendre les 23 meilleurs, mais les 23 les plus aptes à aller loin ensemble dans ce Mondial.  » Le mot « ensemble  » est primordial. Nasri, formidable meneur de jeu, n'est plus en mesure, à l'heure actuelle, de s'intégrer à cet « ensemble » . Au sein d'un collectif, le numéro 8 de City est capable de foutre le bordel en trois minutes. Surtout en équipe de France où le garçon a déjà sévi. Raymond Domenech peut en témoigner, lui qui, dans son ouvrage Tout seul, avait des mots doux pour le garçon au sourire en coin. « Au sein d'un groupe, il vient toujours appuyer là où ça fait mal et révèle la faille plutôt que de la colmater.  » Ce n'est pas tout, dans France Football, François Manardo, chef de presse des Bleus de 2010 à 2012, balance aussi sur le petit prince de Marseille. On est sous Laurent Blanc, peu de temps avant le quart de finale contre l'Espagne. « Samir venait de croiser son coéquipier à City Silva, qui lui avait dit que l'Espagne jouait sans véritable numéro 9. Et le voilà qui vient expliquer au staff que c'est une erreur de jouer avec Debuchy et Réveillère. Résultat : Alain Boghossian passe 40 minutes à lui expliquer le pourquoi du comment. À une heure d'un match capital. » Et comme le résultat ne plaide pas pour le staff des Bleus, Nasri en ressort avec le boulard, du style : « J'avais raison.  »

Nasri pense avant tout à lui, alors qu'il pratique un sport collectif. En équipe de France, son rôle a d'ailleurs toujours été ambigu. Notamment dans ses rapports avec Ribéry et Valbuena, deux anciens copains olympiens. Le premier a été un ami avant de devenir un rival, le second a toujours été son souffre-douleur. Dans un mauvais soir, Nasri est capable de les monter l'un contre l'autre tout en persuadant Grenier qu'il a le talent des deux premiers réunis. Diviser pour mieux régner, en somme. Et puis le garçon déteste qu'on le juge, alors qu'il se délecte de tout ce qui se dit sur lui. Difficulté à gérer la frustration, qu'on appelle ça. Séparés, le «  Ferme ta bouche  » à un journaliste à l'Euro, les insultes envers celui de l'AFP, la place dans le bus piquée à Thierry Henry à l'Euro 2008, sont des non-événements. Mais comme les trois portent le sceau de Nasri, ça commence à faire beaucoup de preuves à charge contre sa présence en équipe de France. Le tout sans circonstances atténuantes, puisque sur le pré, le garçon a toujours été quelconque en Bleu. En gros, doit-on prendre le risque de l'emmener, alors que l'apport sportif est plus que limité ? Dans le doute, Deschamps préfère ne pas avoir à gérer ce problème supplémentaire. Il laisse le soin à son successeur en Bleu de le faire. Chacun sa merde. Finalement, ne pas l'emmener au Brésil arrange tout le monde. Les Bleus, car ils n'ont pas foncièrement besoin de lui sur et surtout en dehors du terrain, mais également Nasri, qui va pouvoir devenir un martyr, sacrifié sur l'autel du collectif. D'autant plus que si l'aventure tourne au vinaigre, il pourra toujours avancer qu'il n'était pas là. Comme à Knysna où il a toujours dit qu'il « serait descendu du bus, lui  » . Tout l'esprit de groupe de Samir Nasri en une phrase.

Par Mathieu Faure

Non, Nasri est juste un footballeur. Mais à la différence de beaucoup, Nasri est un vrai footballeur.


Nasri, ça rime avec conflits. Rien que lorsqu'il s'est expliqué dimanche soir, sur la pelouse de l'Etihad Stadium avec des confettis sur les épaules, révélant qu'il ne s'attendait pas à être pris au Mondial, il en a énervé plus d'un. Parce qu'avec son accent qui sent encore bon les quartiers nord de Marseille, il a reconnu qu'il avait été mauvais au match aller contre l'Ukraine, « mais comme d'autres » . Et puis qu' « on ne peut pas s'entendre avec tout le monde dans les 23 » . Nous y voilà. Après avoir foutu la merde à l'Euro 2012, le sale gosse a failli cracher sur les Bleus en barrages avec son venin. Et on est en France, le pays champion du monde avec Aimé Jacquet, le sélectionneur qui a écarté Cantona et Ginola. Alors Nasri, ça sera le sacrifié, celui qu'on ne retient pas sur l'autel de la cohésion. Puis pour faire le liant, le sélectionneur n'est autre que Didier Deschamps. Demandez à celui qu'on appelle « The King » dans l'autre coin de Manchester ce qu'il en pense…

C'est vrai qu'il en a eu des secondes chances, Samir Nasri. Presque autant que Yoann Gourcuff, il faut être honnête. Sept ans ont passé depuis sa première convocation chez les A. Sur son bilan, pas deux buts qui se suivent, mais plusieurs polémiques. En même temps, ses victimes, c'est qui ? Des gens comme Gallas ou Domenech ont eu l'occasion de montrer leur grandeur d'âme par la suite... Il ne faut pas pour autant faire de Nasri une figure de proue de l'anti-système, le héros moderne de l'insolence, voire l'incarnation de la revanche des talentueux, contre ceux qui travaillent dur et qui sont pleins de bons sentiments, type Valbuena. Nasri est juste un footballeur. Mais à la différence de beaucoup, Nasri est un vrai footballeur. Ce n'est pas Zidane. Mais il suffit de le voir conduire le cuir, avec cette gestuelle qui lui est propre. De le voir contrôler une balle qui vient du ciel (parce que le jeu de Manchester City, hein, ça ne part pas non plus de derrière, faut pas déconner) et se promener, crocheter, tourner, virer, pour finalement voir son équipe marquer. Si les champions d'Angleterre finissent la saison avec 102 dans la case « buts marqués » , c'est aux interminables slaloms du « petit prince de Marseille » qu'ils le doivent, Nasri ayant été le joueur le plus utilisé des Citizens avec Zabaleta et Yaya Touré.

Alors vous avez le droit de ne pas l'aimer, de le trouver arrogant. De trouver normal de ne pas tout faire pour que cette équipe de France tourne avec lui et de rester figé sur les matchs qualificatifs pour l'Euro 2012 où il faisait huit touches de balle avant de donner vers l'arrière. Mais derrière, il ne faudra pas se plaindre que les belles histoires type Riquelme, ça arrive toujours chez les autres.

Par Romain Canuti
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



il y a 2 heures 375€ à gagner avec Rennes-OM et Newcastle-Everton
il y a 3 heures Le gros manqué d'Origi face à Leipzig 11 Hier à 11:38 Michel Mézy offre ses maillots pour sauver un club amateur 30
Partenaires
Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
Hier à 10:09 Le joli loupé de Kokorin en Russie 16 Hier à 09:02 L'étrange statue indienne de Maradona 19 lundi 11 décembre 115 Millions d'€ à gagner ce mardi à l'Euro Millions ! lundi 11 décembre Heinze retrouve un banc en Argentine 11 lundi 11 décembre Le lob du milieu de terrain de Ronaldinho lors d'un match de charité 6
lundi 11 décembre Un supporter mexicain détruit sa télé après un penalty manqué 7 lundi 11 décembre Les Tigres sacrés pour la troisième fois de suite 4 samedi 9 décembre CR7 présente son Ballon d'or au Bernabéu 6 samedi 9 décembre Denílson fait le show dans un match de gala au Brésil 5 samedi 9 décembre 427€ à gagner avec OM & Manchester United - Manchester City samedi 9 décembre Jean-Marc Furlan debriefe son match en chanson 2 samedi 9 décembre Mavinga : « Les choix d'argent pour aller dans une ville de merde, ça ne m'intéresse pas » 20 vendredi 8 décembre Le maire de New York a proclamé « Andrea Pirlo Day » le 6 décembre 2017 14 vendredi 8 décembre Les supporters du MK Dons aident Hyde United à réparer sa pelouse 7 vendredi 8 décembre Changement d'horaire pour la Premier League en 2019 16 vendredi 8 décembre Rai nouveau directeur sportif de São Paulo 3 jeudi 7 décembre Le vrai Ballon d'Or est... jeudi 7 décembre Le vrai 2e du Ballon d'Or est... jeudi 7 décembre Le vrai 3e du Ballon d’or est... jeudi 7 décembre 380€ à gagner avec Rennes & Real Madrid - FC Séville jeudi 7 décembre Un hommage à Johnny dans les stades de France 19 jeudi 7 décembre François Ruffin en maillot de foot à l'Assemblée nationale 30 jeudi 7 décembre Leonardo quitte Antalyaspor 25 jeudi 7 décembre Independiente prend une petite option sur la Sudamericana 9 mercredi 6 décembre Rami chante du Johnny en conférence de presse 11 mercredi 6 décembre 106 Millions d'€ à gagner ce vendredi à l'Euro Millions ! 1 mercredi 6 décembre Drogba intègre la direction d'un club ivoirien 6 mercredi 6 décembre DERNIER JOUR : Un pari gratuit de 10€ + 100€ de CASH offerts chez Winamax mardi 5 décembre Un député propose de rencontrer ses électeurs autour d'un FIFA 23 mardi 5 décembre Un joueur paraguayen visé par un mandat d'arrêt international 26 mardi 5 décembre La FFF fait un don de 10 000 euros pour les Rohingyas 29 mardi 5 décembre Combien ça coûte de supporter les Bleus en Russie ? (via Brut Sport) mardi 5 décembre 619€ à gagner avec Liverpool, Séville, Porto & Shakhtar - Man City 1 lundi 4 décembre La technique infaillible de Ryan Bertrand pour gratter du temps 14 lundi 4 décembre Chapecoense retrouve la Copa Libertadores 8 dimanche 3 décembre Momo Sissoko signe au Mexique 6 dimanche 3 décembre Les Tigres encore en finale samedi 2 décembre Pascal Nouma en roue libre à la télé avant le derby d'Istanbul 9 samedi 2 décembre Un club de 8e division en 32e de Coupe de France 13 samedi 2 décembre Raquel Garrido taille la « Ligue 1 Castorama » 72 vendredi 1er décembre Tirage au sort censuré en Iran ? 35 vendredi 1er décembre Yann Lachuer nouveau coach de Créteil 7 vendredi 1er décembre Flamengo rejoint Independiente en finale de la Copa Sudamericana 3 vendredi 1er décembre Shandong Luneng : c'est fini pour Felix Magath 3 vendredi 1er décembre Seattle rejoint Toronto en finale de MLS 1 jeudi 30 novembre Bayal Sall a été forcé d'aller à l'Antwerp 19 jeudi 30 novembre 962€ à gagner avec Valence, Fiorentina & Istanbul BB 1 jeudi 30 novembre "Les synthétiques ont causé 200 cancers aux USA" (via Brut Sport) jeudi 30 novembre Hitler sur un tifo dans un derby soudanais 58 jeudi 30 novembre Un défenseur de Lanus envisage la retraite à 24 ans 34 jeudi 30 novembre Toronto est en finale de MLS 2 jeudi 30 novembre Messi et Cristiano Ronaldo dans Olive et Tom ? 42 jeudi 30 novembre Renato Sanches fait la passe à un sponsor 15 jeudi 30 novembre Jaap Stam inscrit les supporters de Reading sur la feuille de match 12 mercredi 29 novembre Un ramasseur de balle sauve un joueur en DH espagnole 13 mercredi 29 novembre Alexander Čeferin va donner 1% de son salaire à Common Goal 8 mercredi 29 novembre Villas-Boas va participer au Dakar 2018 15 mercredi 29 novembre Les horaires de la Ligue des champions changeront dès la saison prochaine 36 mercredi 29 novembre LE RÉCAP "CHAMPIONS LEAGUE" DE LA #SOFOOTLIGUE 15 mercredi 29 novembre Un guide de précaution pour les gays présents au Mondial 2018 36 mercredi 29 novembre Ce coup franc d’Ashley Young va vous rendre maboul 45 mercredi 29 novembre André Villas-Boas quitte Shanghai 29 mardi 28 novembre Un youtubeur devient sponsor maillot de Botafogo 19 mardi 28 novembre Roberto Carlos avoue que son coup franc improbable était dû au vent 58 mardi 28 novembre Mondial 2022 : Le Qatar présente le premier stade démontable 52 lundi 27 novembre Des T-shirts à l’effigie de Ratko Mladić en Serbie 62 lundi 27 novembre Géorgie : le Torpedo Koutaïssi arrache le titre au Dinamo Tbilissi 25 lundi 27 novembre 533€ à gagner avec Manchester City, Chelsea, Lyon & l'OM 1 lundi 27 novembre Le FK Željezničar peint ses ballons pour jouer dans la neige 7 lundi 27 novembre Énorme tifo lors du derby Bari-Foggia 20 lundi 27 novembre Les violences du Clásico tunisien laissent des traces 19 lundi 27 novembre Les supporters du Ponte Preta, relégué, envahissent le terrain 1 lundi 27 novembre Infantino « extrêmement ferme » contre le racisme au mondial 18 dimanche 26 novembre Quang Nam sacré champion du Viêt Nam 26 dimanche 26 novembre Un supporter file sa casquette au gardien 5 samedi 25 novembre Urawa Red Diamonds remporte la Ligue des champions asiatique 9 vendredi 24 novembre 390€ à gagner avec l'OM & la Real Sociedad vendredi 24 novembre Le tacle ridicule de Bonucci 50 vendredi 24 novembre Cantona déclare à nouveau son amour pour Pastore 67 jeudi 23 novembre OFFRE SPÉCIALE : 500€ de bonus offerts aux gros parieurs ! jeudi 23 novembre Mario Balotelli parodie Mario Kart 6 jeudi 23 novembre Le numéro 2 des ultras de Boca Juniors tué par balles 24 jeudi 23 novembre Craig Bellamy : « Le foot anglais est prêt à accepter l'homosexualité » 69 jeudi 23 novembre Steven Gerrard n'a pas une bonne mémoire, mais beaucoup de répondant 37 mercredi 22 novembre Un espion, des drones et des caméras cachées à la solde de Grêmio 9 mercredi 22 novembre Il marque un doublé, puis voit naître son enfant 21 mercredi 22 novembre 359€ à gagner avec Chelsea, Bayern & Juve - Barça mardi 21 novembre Pronostic Juve Barça : 365€ à gagner sur l'affiche de C1 ! 2 mardi 21 novembre Le capitaine de l'Atalanta reçoit un disque d’or 15 mardi 21 novembre Vincent Labrune veut lancer une nuit du football 35 mardi 21 novembre Tavecchio accusé de harcèlement sexuel 45 mardi 21 novembre Mexique : un assassinat lié au procès FIFA 19 lundi 20 novembre Galway United : vingt matchs en vingt-quatre heures 4 lundi 20 novembre Des associations d'ultras français s'unissent pour leur liberté 21 lundi 20 novembre Une pancarte « Wenger Out » lors d'une manifestation au Zimbabwe 27 lundi 20 novembre Il marque et adresse un doigt d'honneur à son coéquipier 15 lundi 20 novembre Ce but marqué en D8 anglaise va vous émouvoir 33 lundi 20 novembre Le merveilleux csc de Fankaty Dabo 16 dimanche 19 novembre Un supporter s'installe en tribune avec son scooter à Crotone 15 dimanche 19 novembre Le carton rouge complètement idiot de German Lux 18 dimanche 19 novembre Italie : « Ancelotti, Conte, Allegri, Ranieri et Mancini » ciblés par Tavecchio 29 dimanche 19 novembre Tapie : « C'est la plus belle cure de chimiothérapie » 9 dimanche 19 novembre Le raté de l'année signé Neal Maupay 13 samedi 18 novembre Orlando City donne 280 000 euros pour les victimes de l’ouragan Maria samedi 18 novembre Chris Coleman, du pays de Galles à Sunderland 3 vendredi 17 novembre 320€ à gagner avec Caen-Nice & Espanyol-Valence vendredi 17 novembre Une enquête du fisc espagnol menace le poste de Tebas 51 vendredi 17 novembre Le classement FIFA réformé après le mondial 39 vendredi 17 novembre Bebeto rejoint le parti politique de Romário au Brésil 8 vendredi 17 novembre Chapecoense assure son maintien 3 vendredi 17 novembre Deux éducateurs d'un club amateur écartés pour radicalisation 131 vendredi 17 novembre L’effigie d’un serial killer sur le drapeau d’un supporter 24 jeudi 16 novembre Parme passe sous pavillon chinois 41 jeudi 16 novembre Mondial 2022 : Le Qatar fixe un salaire minimum pour les travailleurs immigrés 24 jeudi 16 novembre Des spectateurs payés pour remplir les stades du Qatar 91 jeudi 16 novembre Corinthians sacré champion du Brésil 23 mercredi 15 novembre La boulette de Carragher lors d'un match amical 8
À lire ensuite
L'équipe type du dimanche