1. //
  2. // 1/2 finale aller
  3. // Barcelone/Bayern

De Xabi Alonso à Barcelone, le trait d'union Guardiola

Longtemps adversaire du FC Barcelone sous la liquette merengue, Xabi Alonso retrouve une énième fois le Camp Nou sur son chemin. Alors joueur le plus « barcelonais » du Real, il enjouait déjà Guardiola, qui lui sert enfin de tiret avec la philosophie blaugrana.

Modififié
87 tours de cadran à courir, à recevoir des coups, à distribuer et à équilibrer son équipe, puis il quitte le rectangle vert. Remplacé par un certain Cesc Fàbregas, il offre un visage résolument blaugrana au milieu de la Roja, composé de Xavi, Iniesta, Busquets et de celui qui était alors un Gunner. Le 11 juillet 2010, Xabi Alonso et son thorax presque perforé sont couronnés champions du monde, à l'instar d'une sélection espagnole au parfum catalan. « Ce que Xabi donnait à la sélection, c'était de l'équilibre, alors qu'Iniesta et Xavi étaient beaucoup plus créatifs, se souvient Paco Jémez, entraîneur du Rayo Vallecano et grand amoureux du toque. Xabi, c'est un joueur qui domine à la perfection le jeu long. Avec les ailiers si rapides que nous avions, il était indispensable et les servait toujours dans le bon tempo. » Ce tempo, il le distribue aujourd'hui en Bavière, sous les ordres du roi incontesté d'une certaine idée du football total, et s'apprête à retrouver une Espagne dans laquelle il s'est construit, et un Barcelone auquel le lie une histoire aux nombreux parallèles. Retour sur une liaison inextricable.

« La véritable plaque tournante du Bayern »


« J'ai toujours été très fidèle et engagé envers mes entraîneurs. » Sa devise, le Basque de Tolosa la respecte à la lettre au printemps 2011. Alors en plein marathon de Clásico, durant lequel Blaugrana et Merengues se croisent à quatre reprises en l'espace de quelques semaines, il suit chaque commandement du chef de meute du Real. Les plaintes contre les arbitres, il accepte. Les chamailleries enfantines, il ne bronche pas. Dans cette ambiance délétère qui gangrène le Bernabéu durant la fin de règne du Special One, Xabi Alonso ne critique jamais José Mourinho face au micro, ni même en off. Homme de devoir, respectueux de la parole donnée, il se chamaille ainsi à de nombreuses reprises avec ses adversaires barcelonais, comparses de sélection. Dans le camp catalan, il trouve face à lui un homme qui le craint tout autant qu'il le respecte : Pep Guardiola. « Xabi est un joueur qui s'adapte très bien au système de jeu et à la philosophie de Pep. Techniquement, il est très bon et, surtout, il est très intelligent tactiquement » , confirme Paco Jémez. Autant de qualités qui avaient déjà poussé Guardiola à presser Laporta pour recruter celui qui, à l'été 2008, évoluait encore du côté de Liverpool.

Après cinq saisons à défendre l'écusson royal de Madrid, ponctuées par un sacre en Ligue des champions, l'occasion rêvée se présente à l'entraîneur du Bayern Munich. « Dès que Guardiola a pu acheter Xabi Alonso, il l'a fait, confirme le coach rayista, ami et comparse du natif de Santpedor en sélection espagnole et dont il a également partagé la formation d'entraîneur. Son choix a grandement été dicté par l'un des points forts de Xabi, son jeu long. C'est la véritable plaque tournante du Bayern de cette année. Dans la tête de Pep, Xabi lui permet en une fraction de seconde de passer d'une situation de passes courtes dans un espace réduit à un renversement qui fatigue l'équipe adverse » . Quant à l'intéressé, recruté avec pour objectif de ne jouer qu'une rencontre par semaine, il souhaite « affronter de nouveaux défis et travailler avec lui » . Finalement titulaire inamovible, il a « beaucoup absorbé, appris une nouvelle manière de travail, une nouvelle culture. J'ai réussi mon défi d'être capable de m'adapter aux gens, à l'entraîneur et à mes coéquipiers » . À tel point que Xabi Alonso pulvérise, dès septembre face à Cologne, le record de passes réussies dans un match.

« Xabi est comme les grands crus »


Ses 175 passes complétées sont autant un hommage à la philosophie de Guardiola qu'à celle de la formation blaugrana, imprégnée dans les gênes du technicien catalan. « Si Xabi était né à Barcelone, il aurait joué toute sa vie au Barça, s'amuse Paco Jémez. Il aurait pu jouer dans toutes les équipes du Barça, lors de toutes les époques. Ses caractéristiques entrent parfaitement dans le moule blaugrana. » De sa formation basque, de son apprentissage anglais et de sa confirmation castillane, Xabi Alonso se réserve une variante dont ne dispose - ou n'use que trop peu - Xavi et Iniesta : le jeu long. « Il voit tout et réalise chacune de ses transversales à la perfection, toujours en utilisant la bonne surface de son pied. De l'intérieur ou de l'extérieur, brossé ou tendu, en une touche ou avec une pause, il choisit toujours la solution idoine » , livre l'autre divin chauve espagnol, celui de Vallecas, avant de s'emporter dans un élan spiritueux : « Xabi est comme le bon vin. C'est un grand cru, un vin qui gagne en profondeur, en saveur et en identité avec le temps. Un vin dont on doit apprécier chaque gorgée » . Que le Camp Nou spère ne pas avaler de travers.

Par Robin Delorme, à Madrid
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Bon après cet article ça sent la grosse boulette ce soir
Rdv ce soir pour les notes des joueurs !
Qu'il revienne à Madrid quand il veut ou à Paris si Motta s'en va, quelle classe ce joueur..
MaxChampagne Niveau : Loisir
Joueur que j'adore et que je scrute depuis son passage à Liverpool.
Pirlo, alonso, Motta = la matière grise au service du ballon rond.
Arrêtez de tout ramener à Barcelone dès qu'un type sait faire 3 passes.

Il est, a été, et pourrait être un monstre dans n'importe quelle équipe.

- Magnifique à la Real Sociedad
- La grande équipe de Liverpool c'est quand il y était (vice-champions à son départ puis la mort jusqu'à l'an dernier pour les Reds).
- Phénoménal d'intelligence au Real, même pour faire la petite faute d'anti-jeu qui va bien. Parfait dans le placement; par rapport à Kroos c'est le jour et la nuit.
- Titulaire important au Bayern alors que tout le monde le croyait fini
Un jour celui là il sera entraineur, eh bien il ne faudra pas croiser son équipe.
Ian Curtis
C'est fou comment il flingue le jeu du Bayern!
Ce mec était bon à Liverpool avec Masche, point!
Ian Curtis
Ah! je me disais, Robin Delorme, grand vendeur de merde!
Faut vraiment pas avoir vu sa saison pour nous le vendre de la sorte!
Le mal du Bayern avec Guardiola, c lui!
@ Ian Curtis

Tu as une vision du football assez intrigante, car tu t'y connais.

Tu es souvent de mauvaise fois et parfois irrespectueux par contre.

C'est un peu hors sujet mais je serais curieux de voir ton 11 de rêve ou ton 11 préférée depuis les 10 dernières années.

Tu veux bien nous montrer ?
Hier à 12:36 NOUVEAU : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! il y a 3 heures Valdés lance sa société de production 3
il y a 4 heures Zlatan à l'affiche d'un jeu vidéo 11
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Hier à 14:54 Un match arrêté par des jets d'œufs 11 Hier à 10:30 Des lions sur les murs d'un vestiaire 30
mardi 15 août La belle ouverture du score de Liverpool 16 mardi 15 août Macron s'est invité à la Commanderie 30 mardi 15 août Un mercato raccourci en Premier League ? 26 mardi 15 août Gignac donne son nom à un tigre 22 mardi 15 août Déjà un doublé pour Gomis en Turquie 6 lundi 14 août Ribéry défait les lacets de l'arbitre en plein match 42 dimanche 13 août Le premier but de Neymar avec Paris 10 dimanche 13 août La banderole guingampaise pour Neymar 33 dimanche 13 août Gignac claque son premier pion de la saison dimanche 13 août La douceur de Bendtner 11 dimanche 13 août L'expulsion invraisemblable de Kaká 29 samedi 12 août Un joueur expulsé après 39 secondes 3 samedi 12 août Les Farc veulent une équipe professionnelle 23 vendredi 11 août Sneijder présenté à l'Allianz Riviera 11 vendredi 11 août 340€ à gagner avec Bordeaux & Caen-Saint-Etienne vendredi 11 août Watford annonce une recrue via Football Manager 13 vendredi 11 août L'énorme raté de Van Wolfswinkel 6 vendredi 11 août Burnley s'intéresse à De Préville 25 vendredi 11 août Botafogo et le Club Nacional voient rouge en Libertadores 5 vendredi 11 août La photo de Fellaini en street-art à Melbourne 11 jeudi 10 août Un club estonien marque sans avoir touché le ballon 7 mercredi 9 août La drôle de vidéo de présentation de Boudebouz au Betis 9 mercredi 9 août Taye Taiwo s'exile en Suède 23 mercredi 9 août Peux-tu résoudre l'énigme de Geoffrey Jourdren ? (via BRUT SPORT) mercredi 9 août Il se blesse en enjambant un panneau publicitaire 36 mercredi 9 août La mine exceptionnelle de Tierney pour le Celtic 7 mercredi 9 août Et si c'était la saison d'Arsenal ? (via BRUT SPORT) mardi 8 août Patrick Montel s'indigne du transfert de Neymar (via BRUT SPORT) mardi 8 août Maradona est prêt à se battre pour Maduro 61 lundi 7 août Nainggolan, Strootman et Cafu s'essayent au drone challenge 12 lundi 7 août Djourou finalement à Antalyaspor 13 lundi 7 août Ils remboursent leurs supporters après une défaite 8-2 18 lundi 7 août Bricomarché partenaire de la Coupe de la Ligue 83 lundi 7 août David Villa plante un triplé dans le derby new yorkais 4 dimanche 6 août Le PSG aurait dépensé 50 000€ pour illuminer la Tour Eiffel 28 dimanche 6 août Une reprise de volée monumentale en Russie 9 dimanche 6 août Aboubakar Kamara : appelez-le "AK 47" 9 dimanche 6 août Quand Buffon rend hommage à Bolt 32 dimanche 6 août La praline de Drogba 5 samedi 5 août La merveille de Graziano Pellè 28 vendredi 4 août 400€ à gagner avec Neymar meilleur buteur de la Ligue 1 ! 1 vendredi 4 août Le vrai salaire de Neymar au PSG (via BRUT SPORT) jeudi 3 août En direct devant l'hôtel de Neymar à Paris (via BRUT SPORT) jeudi 3 août Comment accueillir Neymar à Paris ? (via BRUT SPORT) jeudi 3 août L'ouverture du score du Videoton contre Bordeaux 2 jeudi 3 août La Premier League interdit les dessins sur ses pelouses 10 jeudi 3 août L'ancien boss de Disney s'offre Portsmouth 14 jeudi 3 août Le Real Madrid accroché par les All-Stars MLS 16 jeudi 3 août Domenech : « Les entraîneurs français ont un déficit d'image » 88 jeudi 3 août La lettre du maire d'Ostende aux supporters de l'OM 69 jeudi 3 août Un tifo du Legia revient sur la révolte de Varsovie 53 jeudi 3 août La franchise MLS de Beckham prend forme 35 jeudi 3 août 200€ à gagner avec PSG & FC Bâle jeudi 3 août Lampard embrasse la carrière de consultant 11 jeudi 3 août Aly Cissokho rejoint un promu turc 18 mercredi 2 août Kylian Mbappé souhaiterait quitter l'AS Monaco 114 mercredi 2 août Le super but collectif qui libère Nice 15 mercredi 2 août Le tifo en l'honneur de Nouri 2 mercredi 2 août Un joueur rémunéré en huile d'olive 39 mercredi 2 août Dundee met en vente son gardien sur Twitter 6 mardi 1er août Schweinsteiger trolle la presse US 7 mardi 1er août Les supporters bâlois s'invitent en conférence de presse 3 mardi 1er août Un cycliste parodie le tweet de Piqué 6 mardi 1er août Nainggolan met un coup de tondeuse à des supporters 5 mardi 1er août Excuse-toi comme Echouafni ! (via BRUT SPORT) mardi 1er août La formule « ABBA » lancée pour les TAB 33 mardi 1er août Klopp répare le micro de Simeone 22 lundi 31 juillet Adu testé en Pologne 26 lundi 31 juillet Les joueurs de Colo-Colo rentrent sur la pelouse avec des chiens 30 lundi 31 juillet "On peut te tuer dans la rue pour un téléphone portable" (via BRUT SPORT) lundi 31 juillet Giovinco claque encore un coup franc 16 lundi 31 juillet Dybala ridiculise Nainggolan 38 dimanche 30 juillet Le plus vieux derby du monde (via BRUT SPORT) dimanche 30 juillet La jolie praline de Kaká 16 dimanche 30 juillet Griezmann en saucisse sur Twitter 15 dimanche 30 juillet L'énorme boulette de la gardienne danoise 19 dimanche 30 juillet Un gardien égalise en dégageant 7 samedi 29 juillet Le derby de Soweto endeuillé 2 samedi 29 juillet Podolski débute par un doublé 5 samedi 29 juillet Laszlo Bölöni oublie le nom d'un joueur recruté la veille 15 samedi 29 juillet Kondogbia inscrit un superbe but... contre son camp 23 vendredi 28 juillet Les frangins dos Santos réunis aux Los Angeles Galaxy 23 vendredi 28 juillet Jermaine Pennant va signer en septième division anglaise 20 vendredi 28 juillet Le fils de Rivaldo claque une mine devant les yeux de son père 8 vendredi 28 juillet Metz veut rapatrier Emmanuel Rivière 27 vendredi 28 juillet Ángel María Villar démissionne de ses postes à la FIFA et l'UEFA 25 vendredi 28 juillet Brandão retrouve Anigo en Grèce 15 jeudi 27 juillet Le triplé de Valère Germain 20 jeudi 27 juillet La boulette de la gardienne portugaise 29 jeudi 27 juillet Bob Bradley va revenir en MLS à Los Angeles FC 2 jeudi 27 juillet Leroy Sané se tatoue son portrait dans le dos 103 mercredi 26 juillet Le Dynamo Kiev et Astana rigolent, Ludogorets et le Celtic font la moue 30 mercredi 26 juillet Les supporters niçois déjà bouillants 2 mercredi 26 juillet Un joueur quitte son club à cause de la croix catholique sur l'écusson 139 mercredi 26 juillet Siniša Mihajlović enquille les lucarnes à l'entraînement 22 mercredi 26 juillet Les fans de San Lorenzo reprennent Despacito (via Brut Sport) mardi 25 juillet Ederson atteint d'un cancer des testicules 67 mardi 25 juillet Marca annonce un accord pour Mbappé au Real Madrid 164 mardi 25 juillet Droit de réponse "Mistral Gagnant" 33 mardi 25 juillet La praline de Castillo au Mexique 4