1. //
  2. // Calciopoli

De Santis demande 21 millions

Modififié
1 1
Il fut un temps où Massimo De Santis arbitrait sur les pelouses de Serie A.

Aujourd’hui, l’ancien arbitre regarde les matches à la télévision. En cause : le scandale Calciopoli, dans lequel il s’est retrouvé trempé jusqu’au cou. Mais cinq ans après, De Santis a décidé de contre-attaquer.

En effet, pour prouver sa culpabilité, le Juge avait pu utiliser des écoutes téléphoniques fournies par les Telecom. Un véritable espionnage, contre lequel l’ancien homme en noir se retourne aujourd’hui. Il souhaite réclamer quelques 21 millions d’euro à Massimo Moratti, qui est, selon lui, à l’origine de cette surveillance rapprochée.

De Santis pourrait d’abord demander directement au président interiste ce qu’il requiert. Mais si l’accord entre les deux parties n’est pas trouvé, le litige sera porté devant le Tribunal de Milan. Or, s’il n’est pas tout blanc dans cette histoire, Moratti préfèrerait sûrement ne pas en arriver là. Quitte à lâcher un gros chèque ?


EM
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

21 M€, il fait pas les choses à moitié lui !
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
1 1