1. // So Foot n°114 en kiosques le 28 février

De Rossi et la lumière de Batistuta

Modififié
520 18
La fidélité n'a jamais été un vain mot pour Daniele De Rossi. Dans le numéro 114 de So Foot à paraître le 28 février, le milieu de terrain nous parle de son amour pour la ville éternelle et son club de toujours, l'AS Rome : « Quand j'étais môme, je n'étais pas supporter de l'équipe d'Italie. C'était Rome, Rome, Rome. Quand t'es ici, tu crois que Rome est la plus grande et la seule équipe au monde. » Un coup de foudre.

C'est aussi une osmose, la sensation d'entrer dans un grande écurie avec des aînés qui l'ont fait rêver, comme Il Capitano : « Quand Francesco a commencé, il y avait beaucoup de Romains dans l'équipe. Scarchilli, Beretta, Di Biagio, Petruzzi. (…) Mais lui est resté. Il est devenu un symbole. J'avais 16-17 ans, ce qui veut dire qu'assez vite, je me suis retrouvé assis à côté de lui, dans un rapport mi-idole, mi-coéquipier. Entrer dans le vestiaire et l'entendre dire : "De Rossi, passe-moi la bouteille", ça a été un choc. Et il y avait aussi les autres : "De Rossi, tu me donnes une pomme", tu te retournais, et tu voyais Batistuta. C'était lui qui me faisait le plus d'effet, d'ailleurs. Quand Batistuta arrivait il y avait une lumière... Une lumière merveilleuse. »

Après avoir suivi la même trajectoire que l'ancien numéro 10 de la Nazionale, le joueur n'oublie pas de garder les pieds sur terre : « Je lis parfois des interviews de jeunes joueurs de 18 ans qui débutent en Serie A, au poste de milieu de terrain. "Qui est ton joueur préféré, qui est ton idole ?" demande le journaliste. Et il arrive que le gars réponde : "De Rossi." Et là... Je n'ai même pas besoin que ce soit Iniesta qui le dise, en fait. » Derrière son rôle de capitaine meneur d'hommes, Daniele a aussi un cœur tendre.

Retrouvez l'intégralité de cet entretien, rendez-vous dans vos kiosques le 28 février prochain. AD
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Comme quoi, faire un double fuck avec le visage radieux d'un enfant souriant ça passe tout de suite mieux.
L'amour du maillot, l'amour d'une ville résumé en une brève Et on me demande encore pourquoi j'aime la Roma ? Tout est là. J'ai hâte de lire cette interview. Merci SoFoot.
Bon, c'est comme ça dans quasiment tous les clubs italiens.
So foot is the best
C'est clair que la fidélité des romains à leur club est un exemple. Mais dans pratiquement tous les clubs italiens (sauf les prescritti) c'est le cas, des joueurs élevés dans un seul club et qui n'aime qu'un seul maillot.
Milan_forza18 Niveau : CFA
il n'y a plus qu'en italie que l'on voit encore ca!!! pareil pour les tifosis qui sont encore de vrai supporter pas comme dans les autres championnat!!!! je parle de choses completement different ,sur les investiseur etranger,tohir les americain a la roma ect.....je pense qu'ils ne tuerons pas le calcio car l'italie est le seul vrai pays de foot en europe avec une passion pour son club comme jamais!!!
quand les anglais se passionne pour la fille qui a coucher avec giroud......en italie on passe 3h a parler tactique sur le matche chievo-catane..........
Milan_forza18 Niveau : CFA
il n'y a plus qu'en italie que l'on voit encore ca!!! pareil pour les tifosis qui sont encore de vrai supporter pas comme dans les autres championnat!!!! je parle de choses completement different ,sur les investiseur etranger,tohir les americain a la roma ect.....je pense qu'ils ne tuerons pas le calcio car l'italie est le seul vrai pays de foot en europe avec une passion pour son club comme jamais!!!
quand les anglais se passionne pour la fille qui a coucher avec giroud......en italie on passe 3h a parler tactique sur le matche chievo-catane..........
J'aime bcp sofoot par contre les modé abusent ils censurent direct qd on a une opinion contraire a la leur mais par contre les com facho yen a a la pelle !!'n
Ha, Batustita... tu m'as tellement fait vibrer sur ISS...
Tens_reds Niveau : DHR
Message posté par Milan_forza18
il n'y a plus qu'en italie que l'on voit encore ca!!! pareil pour les tifosis qui sont encore de vrai supporter pas comme dans les autres championnat!!!! je parle de choses completement different ,sur les investiseur etranger,tohir les americain a la roma ect.....je pense qu'ils ne tuerons pas le calcio car l'italie est le seul vrai pays de foot en europe avec une passion pour son club comme jamais!!!
quand les anglais se passionne pour la fille qui a coucher avec giroud......en italie on passe 3h a parler tactique sur le matche chievo-catane..........


Très modéré tes propos et pleins d'objectivités !
Donc Gerrard, Carragher ou Terry ne sont pas des amoureux de leurs clubs ?
Il me semblait pourtant que c'était le cas et pourtant ils n'évoluent pas en Série A.
Je vais pas remettre en cause l'amour du foot en Italie mais je vois pas l'intérêt d'essayer de montrer que c'est le seul pays de foot en Europe car ce n'est pas vrai. Les supporteurs Anglais sont de vrais passionnés. Les affaires Giroud et les autres, ce sont surtout les tabloïds qui s'en occupent, les supporteurs n'en n'ont rien à faire généralement.

Les Italiens ne parlent jamais des frasques de Mario, des conquêtes de Boriello ou d'autres faits qui n'ont rien à voir avec le terrain ?
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Article suivant
Mourinho se paye Mancini
520 18