Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options

De Rossi dans la tourmente

La jurisprudence De Jong serait-elle sur le point de faire une nouvelle victime ?

Daniele De Rossi, auteur d'un vilain coup de coude à l'encontre de Darijo Srna, mardi soir, lors de la rencontre entre le Shakhtar Donetsk et l'AS Rome comptant pour les huitièmes de finale de la Ligue des champions (3-0), serait en passe de payer très cher son geste. La Stampa révèle en effet que le sélectionneur de la Squadra Azzurra, Cesare Prandelli, pourrait décider de se passer des services du milieu de terrain de la Louve, en référence à un code éthique mis en place par lui-même en coordination avec la Fédération Italienne. L'UEFA devrait également suspendre le joueur alors que son club lui infligerait de son côté une amende salée.

Il ne fait guère bon être un bad boy dans le football moderne...


AP
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.


Hier à 15:57 Quand Bryan Mélisse plante ses pieds dans un adversaire 24
Partenaires
Un autre t-shirt de foot est possible Podcast Football Recall Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Tsugi MAILLOTS FOOT VINTAGE Olive & Tom