1. // Tirages
  2. //
  3. //

De minces chances

Le sort en est jeté ! En 8èmes de Ligue des Champions, l'OL retrouvera le Real comme l'an passé, et Marseille a tiré MU. En Europa League, tirage du tableau des 16èmes et 8èmes : en 16ème, le PSG hérite du Bate Borisov tandis que Lille affrontera Eindhoven. Comme disait Bérurier dans San Antonio : « C'est moins grave que si c'était pire... »

Modififié
0 17
Encore le Real pour l'OL!

Déception... Oui, le Real du Mou c'est une super affiche, mais on avait déjà eu la même l'an passé en 8èmes, avec même match retour au Barnabé. Bon, ben, Benzema est content, il la voulait : il l'a sa revanche contre son ex (pas Zahia, hein !) Soyons « réal-iste » : sportivement, les Meringués partent favoris. De la tête et des épaules ? Non. Parce que l'avantage psychologique est lyonnais. L'an passé, l'OL avait mérité sa qualif, tant au match aller où il avait globalement dominé et vaincu (1-0, superbe but de Makoun), qu'au match retour où après un début très hard (but de Ronaldo), les Gones avaient fait jeu égal puis finit très fort (1-1, but de Pjanic). Détail très important : en six confrontations de C1 depuis cinq ans, les Lyonnais ne se sont jamais inclinés contre les Madrilènes (trois victoires et trois nuls). D'où la déclaration pas très rassurée de Jorge Valdano, avant les tirages : « Les clubs français ne nous réussissent pas trop. Personne n'a oublié comment Lyon nous avait maltraité la saison dernière » . Côté Real, le coach a changé (Mourinhox à la place de Pellegrini) mais l'équipe est restée quasiment la même, hormis Özil, Khedira, Di Maria, Carvalho : pas des tanches, mais pas non plus des super héros. Ceci dit, la puissance de frappe du Real impressionne, même si l'équipe et le fonds de jeu ne sont pas encore 100 % au point. Et puis les Meringués refusent l'obstacle des 8èmes depuis des années... D'où petit blocage psychologique, encore. Le Real monte en puissance ? Lyon aussi ! Reste le combat des chefs : Mourinho contre Puel. Le Mou est plus fort. Mais Puel n'a peur de rien...

Chances de qualification pour Lyon : 45 %.

Red Devils pour Marseille

Rappel historique : les deux équipes s'étaient déjà croisées en C1, en phase de poules lors de la saison 1999-2000. MU, tenant du titre, avait gagné à l'aller, à Old Trafford (2-1), tandis que l'OM s'était imposé (1-0, but de William Gallas !) au Vélodrome. Donc avantage Marseille ? Pas vraiment, bien sûr... Manchester, juste leader de Premiership (invaincu en championnat et en C1 !), on connaît par cœur. Ensuite, objectivement, l'OM était en dessous de Chelsea. Chelsea est actuellement moins fort que Mancunia. Donc... De quel Marseille parle-t-on, surtout ? Si c'est l'OM de la deuxième mi-temps à Lille (3-1), surpuissant en attaque, ou bien l'OM à Moscou contre le Spartak (3-0), blindé en défense et perforant en attaque, alors là les choses s'équilibrent un peu. Autant Lyon sait gérer les matchs allers à dom, autant pour l'OM c'est moins évident. On le redit : sans attaquants marseillais efficaces pas de qualif en quarts. Et des occases, y'en n'aura pas 15 000... Incertitude en défense : Diawara sera-t-il suspendu par l'UEFA (coup de genou à Welliton, à Moscou) ? Oui ou non ? Un ou deux matchs ? Sacré handicap en perspective... Et Fanni ? Aura-t-il pris ses marques au sein de cette défense remaniée ? En face, c'est du lourd, avec un milieu qui a bousillé Arsenal (Carrick, Anderson, Fletcher) : si l'OM recule... Pour se rassurer, on pourra dire que Wayne Rooney, l'arme fatale offensive N°1, n'a toujours pas retrouvé son meilleur niveau et que Berbatov ne flambe que par intermittences. Noter aussi que MU fait beaucoup de matchs nuls : 7 sur 11 matchs en championnat et surtout 2 sur 6 en C1, à Old Trafford, 0-0 contre les Rangers et 1-1 contre Valence. Signe que Man-U n'est pas si dominateur... Une fois de plus, l'incertitude plane sur l'OM. Trop de doutes en L1 pour s'assurer définitivement qu'il sera bien costaud au rendez-vous européen, donc redoutable.

Chances de qualification pour Marseille : 40 %

[page]
Le Bate Borisov pour le PSG

A l'Est encore... Après Lviv en Ukraine, Borisov en Biélorussie. Si on se fie au tour de cochon que les Biélorusses avaient joué aux Bleus au Stade de France (0-1 en éliminatoires de l'Euro 2012), alors méfiance ! Tirage plutôt clément : le Bate Borisov, champion en titre de son pays, avait terminé deuxième de son groupe derrière le Dynamo Kiev. Ceci dit, les jaunes avaient fait 2-2 à Kiev et écrasé à dom l'AZ Alkmaar 4-1. Si on s'en tient aux clichés habituels sur les clubs de l'Est, un peu comme Lviv, c'est petit stade (6000 places), temps gelé et pelouse difficile. Donc éventuellement, un match aller là-bas pas facile. Mais retour qui devrait le faire...

Chances de qualification pour le PSG : 75 %

Le PSV pour le Losc

Tirage galère. Eindhoven n'est plus ce qu'il était, à savoir l'épouvantail de la C1 du début-milieu des années 2000 (remember Lyon...) mais il reste un client à prendre au sérieux. Actuellement, le PSV est leader de l'Eredivisie, meilleure attaque du Championnat néerlandais avec 50 buts en 18 rencontres. Les buteurs Toivonen et Dzsudzsak ont déjà marqué 28 fois à eux deux cette saison en Championnat et en C3. L'ancien gardien rennais Isaksson avait laissé un souvenir pas trop mauvais. Bien sûr, il faut relativiser la valeur du championnat hollandais, en net déclin sportif ces temps-ci. Mais une fois de plus, le PSV c'est toujours le même style rugueux et costaud. Sans génie, comme souvent, le PSV peut venir faire un 0-0 à Lille et l'emporter au retour avec une faible marge. L'aller sera déterminant. Bonne nouvelle quand même pour Lille, la star et leader technique Ibrahim Affelay rejoindra le FC Barcelone au mois de janvier. En C3, le PV avait fini premier de son groupe avec un bilan positif contre la Sampdoria (1-1 à dom et 2-1 là-bas). Client sérieux, mais au vu de la valeur d'un Lille en pleine bourre et surtout d'un championnat hollandais très dévalué, les Dogues devraient passer. En cas de victoire face au PSV, Lille retrouvera le vainqueur de l'affrontement entre le Sporting CP et les Glasgow Rangers

Chances de qualification pour Lille : 55 %


Chérif Ghemmour
.

Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

''... Hormis Ozil, Di Maria , Carvhalo ...''

mais C'est justement ces joueurs qui en manquait l'an passé face l'OL. quand on se rappel du jeu beaucoup trop axial du réal l'an passé et qui est a l'origine de match perdu à Gerland, on ne peut pas dire que la venue de Di Maria soit juste un fait banal. Tu as Carvhalo qui a plus d'expérience qu'un Albiol et Ozil je n'en parle même pas. Apres il faut aussi voir ce qui est derrière le banc, C'est pas Pellegrini la statue qui faisait que deux changements à chaque match, c-a-d faire entrer Raul en milieu de terrain et Benzema en attaque. Apres je ne dis pas que l'Ol va perdre(bien que je le souhaite vraiment ) mais c'Est clairement pas la même équipe que l'an passé.
Ouais enfin Di Maria est ultra-moyen.
Au début de saison, il se contentait de faire son boulot, mais il commence à prendre la grosse tête et tente des rush qu'il ne réussit jamais. Beaucoup de pertes de balle, de mauvais choix et de moins en moins de replacementL Limite je préfère aligner Pedro Leon.
Un article optimiste.

Pour moi, les deux Olympiques n'ont aucune chance. Bon, je disais la même chose l'an dernier avant OL-Real.

C'est par miracle que les lyonnais n'avaient pas pris quatre buts en première mi-temps au Bernabeu. Ce sera pas la même, cette fois.

En Europa, faut voir. J'ai peur que PSG et LOSC aient la tête au championnat et qu'ils n'aillent pas très loin.
Di maria moyen ? erff, je ne pense pas non, certes il y a du déchets dans son jeu mais c'Est tout à fait normale puisque son rôle l'oblige à prendre des risques. Il est à l'origine de beaucoup de buts cette année au Réal, il fait un repli défensif énorme(bien plus que CR7 et Ozil) en plus de devoir créer le danger en attaque. Non moi je trouve qu'il justifie amplement son achat, Pedro Leon est un guerrier mais je le trouve beaucoup trop mecanique, il y a rien d'imprévisible dans son jeu. Di maria peut te sortir des passes venu de nulle part, (il suffit de voir sa passe à Ronaldo face Murcie).
Pour l om c est du 50/50 je perssiste et signe
si c est le l om du matche retour contre le spartak
les Enculiens peuvent allez se rhabillé
50/50 contre Man U.... y en a qui ont pas froid aux yeux.
faut arrêter les pronos à la Omar Sharif.
Tout le panel de résultat est quasi possible. A part peut-être une grosse branlée des clubs français à Old Trafford et à Santiago B. On va déjà voir comment le Mou (re)manie sa taloche et si Ronaldo (le faux) digère bien son réveillon. Pareil pour MU qui peut parfois se déféquer dessus sans prévenir. On pourra, au mieux, se prononcer début février.
Mais bon, avec le label L1 orange. Rien n'est joué d'avance. Une qualif bien dégueulasse comme une élimination pleine de panache.
Ah ah OM 50/50
Soyons sérieux : l'OM n'a aucune chance d'éliminer Manchester United. Rooney revient en forme, Park et Nani sont en feu, Vidic c'est la puissance de Soulé avec un cerveau... J'ai hâte de voir le duel Nani/Fanni. Le bizutage du Rod!! Et avec un Gignac si pourri, je vois pas comment leur planter un caramel à Man Utd. Un coup de bol de Ptit Vélo? Va falloir penser à autre chose! Soyons sérieux.
Sinon OL-Real peut être un duel intéressant, en espérant un coup de mou Merengue. Parce que si CR7 cartonne comme d'hab, que Ozil se réveille vraiment, que Di Maria soit en réussite, je ne donne pas cher de la peau lyonnaise.
Marseille zéro chance, même si DD nous met son 11 ultra chiant et physique, je vois mal Rémy ou Brandao en fourrer un ... Je parle même pas de Gignac.
Lyon - Real, incertain ? Complexe des merengue ? J'ai du mal à y croire.
"Enculiens peuvent allé se rahbillé"

Nani contre Fanni, Valencia (la NASA est sur le coup) contre Taiwo, Lucho, sa vitesse et son physique face au mileu fletcher carrick scholes (voire anderson). Heureusement, Cissé sera la pour "ratisser" le terrain. Remy pour Evra et Rafael pour le rouleau compresseur (allongé bien sur) Valbuena. Dans l'axe, qui tu veux, Brandao ou Gignac, pour foutre le bordel au milieu de Vidic et Ferdinand?

Je dirais avantage OM bien sur...

Au final, grosse valise de MU ou gros coup de chance de l'OM
Ompaok, ca devient lourd ces jugements a l'emporte-piece (ca veut dire jugements hatifs, precipites si tu preferes).
Je passerai sur les "enculiens", jeu de mots subtil comme tout le monde a pu le souligner et sur ton pronostic farfelu.
Ca me semble tres tres complique pour l'OM dans la mesure ou:
- Ronney sera certainement revenu a un niveau de forme superieur apres avoir ete ecarte des terrains durant plusieurs moi
- le manque de poids offensif de l'OM notamment au poste d'AC pourra etre tres prejudiciable dans la mesure ou la vitesse des joueurs de cote des sardines trouvera deux lateraux veloces en face (Rafael et Evra)
- les lacunes recurrentes des lateraux marseillais face a une des paires d'ailiers les plus perforantes d'Europe
-le manque d'impact pysique du mileiu phoceen face a la puissance des mancuniens (on a vu a quel point Chelski avait mache les sardines a l'aller au milieu).

Pour Lyon, bien qu'ils aient des individualites pour faire un coup sur l'un des deux matchs, ca risque detre complique de contenir la puissance de feu madrilene avec Lovren, le gendarme et Diakhate en charniere.

Apres la verite d'aujourd'hui est rarement celle de fevrier so wait and see.
Arigold tes commentaire ne m interresse pas car tu fait partie de ces gens qui perde la guerre avant de l avoir commencé
je te le dit ainsi qu au autre l om va gagnés au stade velodrome
avec 1 ambiance de feu
en gros je crois qu'il t'invitait à rédiger tes messages sur Word avant de les poster...
Honnetement, je pense qu'il y a autant de chances que l'OM passe que tu finisses premier a la dictee de Pivot, c'est dire..
C'est bien d'être passionné, mais force est de constater que MU est dans les 3 meilleurs clubs d'Europe en ce moment. Ils font moins peur, mais se connaissent terriblement bien. Quand ils n'ont aucun errement defénsif, comme contre Arsenal, ils sont de nouveau flippant. Avec ça, AriGold à raison, un Rooney revenu au top et qui sera déjà dans une bonne dynamique.


Très peu de chance que Brandao ou Gignac perce dans l'axe, et les ailes sont verrouillées...
Arigold
je suis grec je t invite a écrire le grec si tu arrive
je fait peut etre des erreure d orthographe mais si 1 blaireau comme toi me comprend
sa veut dire que j ai pas trop a m en faire
Ça va être très compliqué et c'est pas une histoire de probabilités venues d'ailleurs qui y changera quelque chose. Après, que ce soit pour Lyon ou Marseille, j'ai envie de croire en l'exploit, la victoire serait alors d'autant plus belle.

@ompaok : il est bien la le souci, c'est qu'on arrive en plus à te comprendre, et putain ça fait mal aux yeux.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Article suivant
C'est du lourd !
0 17