De lourdes sanctions contre le Panathinaïkos

Modififié
0 3
La Ligue grecque a décidé de ne plus tergiverser avec le problème de la violence dans les stades du pays.

Petit récapitulatif des faits. Dimanche dernier, le Panathinaïkos accueille le club voisin de l'Olympiakos pour le derby d'Athènes. Cette rencontre est marquée par des incidents impliquant des supporters du Pana. Mercredi, Syriza, le parti d'extrême-gauche, récemment arrivé au pouvoir décide de suspendre le championnat jusqu'à nouvel ordre.

Nouveau rebondissement vendredi, puisque le Panathinaïkos s'est fait retirer trois points par la Ligue après les débordements du week-end dernier. En plus de cela, le club grec devra payer 100 000 euros d'amende et disputera ses deux prochaines rencontres à domicile à huis clos.

Le Pana se retrouve donc à six points de l'Olympiakos, leader à neuf journées de la fin de la saison.
MF
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Effet Méride Niveau : DHR
tous les moyens sont bons pour renflouer les caisses de l'Etat en Grèce
Comme d'hab, bien joué pour la légende de la photo !
DennisRapeAyala Niveau : District
Ca arrange bien l'Olympiakos tout ca...
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Article suivant
L'OM a de l'autodérision
0 3