De Laurentiis vise encore haut

Modififié
0 1
29 points. Soit 7 de moins que l’an dernier à la même époque.

C’est le bilan du Napoli à mi-parcours, en championnat d’Italie. Un total un peu décevant, surtout si l’on considère qu’il y a encore quelques semaines, le Napoli était considéré comme un sérieux candidat au Scudetto. Aujourd’hui, les Napolitains comptent 12 points de retard sur la Juventus et 11 sur le Milan AC. Un fossé qu’il semble désormais impossible de combler.

Néanmoins, le président du club, Aurelio De Laurentiis, ne se dit pas déçu pour autant. Au contraire, il continue de croire au fort potentiel de son équipe. « Déçu de la saison du Napoli ? Absolument pas. Dans une saison, il y a des moments où tout va pour le mieux, et d’autres où cela ne marche pas. Mais je reste convaincu que nous avons une équipe bourrée de talent, avec un grand entraîneur. L’objectif est toujours d’arriver dans les cinq premiers. Si nous y parvenons, très bien. Si nous échouons, alors nous analyserons les raisons pour lesquelles nous n’y sommes pas arrivés » a-t-il assuré.

En même temps, l’an dernier, le Napoli n’était pas qualifié pour les huitièmes de finale de la Ligue des Champions. Et ça, cela vaut bien quelques petits points en moins en championnat. EM
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Non, d'accord avec vous EM d'habitude, mais pas sur ça: un huitième ne mérite pas d'abandonner quelques points en championnat. Ni un 1/8ème ni un 1/4 ni une demie ou une finale perdue. Seule la victoire compte et justifie éventuellement de perdre des points au niveau national. Le reste, c'est du vent, du pipeau, l'archétype d'une mentalité française de loser. Un jour il faudra quand même songer à la manière dont les Britanniques ont survolé à de multiples périodes les coupes d'Europe: en étant intraitables d'abord sur leur propre territoire. Les Barcelonais auront l'air malin s'ils arrivent en 1/2 ou en finale de la Ligue des Champions sans la gagner et en finissant deuxièmes du championnat. Faudra expliquer que la place du cocu valait le coup de perdre le championnat! Et allez expliquer ça aux tifosi napolitains, qui ont passé des années de purge dans les divisions inférieures, pour avoir eu des ambitions ocntinentales inappropriées.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
0 1