De Laurentiis se sent persécuté

0 2
Le président du Napoli, Aurelio De Laurentiis, a l'habitude de taper sur les décisions arbitrales. Le volcanique partenopeo est une nouvelle fois furieux et a déclaré que 2 pénaltys avait été oubliés lors de la visite de Brescia à San Paolo ce week-end. Trop, c'est trop : il dénonce les préjugés dont les Napolitains sont victimes et dit sentir que son équipe « dérange » .

« Evidemment Napoli est une réalité qui dérange, et c'est pareil pour Palerme, la Lazio et la Roma. Si la Serie A ne doit être composée que de 3 équipes, pouvons-nous créer une Serie A1 avec 3 équipes et une Serie A2 pour les 17 autres ? » a provoqué Laurentiis.

« Nous dérangeons parce nos comptes sont sains » a-t-il conclu. Le folklore italien quoi.

VG
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
pkoi n'est ce pas EM qui a écrit cet article ? on aurait sûrement eu droit à une chute moins sarcastique, d'autant qu'il y a une part de vérité dans ce que dit De Laurentiis ... en tt cas nous verrons bien lorsque le fairplay financier sera istauré, après de là à ce qu'il soit respecté, c'est une autre histoire !

PS : comptes sains à la Roma ? ...
Totalement d'accord avec toi, pour moi c'est l'un des seuls avec qui je suis toujours d'accord.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
0 2