En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 1 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Napoli

De Laurentiis furieux

Il y a quelques semaines, lorsque son Napoli tutoyait le trône de la Serie A, Aurelio De Laurentiis était euphorique. Trois défaites plus tard (en quatre matches), le patron napolitain a déchanté.



Le revers subi sur la pelouse de Lecce (2-1) le laisse perplexe, à tel point que le président a décidé de tirer à boulets rouges sur tous ses joueurs. « Nous n'avons pas été capables d'honorer les couleurs du Napoli. C'est une défaite qui pèse lourd, j'ai eu l'impression que nous étions rentrés sur la pelouse pour faire un pique-nique. C'était un match important pour les Napolitains, on risque désormais de tout gâcher » a-t-il affirmé aux micros de Stadio Sprint, sur Rai Due.



Et comme mistrer De Laurentiis n'est pas le genre d'homme qui dit les choses à moitié, il en a remis une petite couche. Histoire de. « Aujourd'hui, nous avons prouvé que nous n'étions pas un groupe homogène, capable de se concentrer lors des moments décisifs. Ces joueurs ne sont pas dignes de porter ce maillot et de représenter les couleurs de Naples » a-t-il martelé.



Et si la semaine prochaine, le Napoli s'impose face à l'Inter, que seront les joueurs ? Des héros ou des phénomènes ?



EM
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.


il y a 13 heures Barton : « 50% des joueurs parient sur les matchs » 21
Partenaires
Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom
Hier à 15:40 Une ex-formatrice défonce la goal-line technology (via Brut Sport) Hier à 14:28 Quand Ronaldo planquait de la bière 51 Hier à 12:50 Dupraz quitte le TFC 128 Hier à 11:55 Robinho en route vers Sivasspor 60 Hier à 08:57 Un supporter arrêté après avoir uriné dans la bouteille du gardien adverse 18
À lire ensuite
La montée pour Augsburg