De Laurentiis clashe la Fifa et l’UEFA

Modififié
2 1
Aurelio De Laurentiis est le genre de président qui se verrait bien révolutionner le football.

Le patron napolitain a ses propres idées sur les grandes instances du football, et est toujours prêt à proposer des idées pour faire avancer les choses. Même si, malheureusement, il n’est pas franchement écouté. « La Fifa et l’UEFA n’aident pas le football. Je dirais même qu’elles le freinent. On ne peut pas aller jouer des matches amicaux avec les équipes nationales avant un match de Ligue des Champions » a-t-il assuré.

De Laurentiis, jamais avare en conseils, a même parlé de la Serie A et du championnat à vingt équipes. Beaucoup trop, selon lui. « Vingt équipes en Serie A, c’est trop. Il y a des équipes de villes de 10 000 habitants qui jouent en première division sans avoir la moindre chance de gagner un jour le titre, c’est inutile » a-t-il affirmé.

Qu’il n’aille pas dire ça aux Espagnols, où 18 équipes n’ont pas la moindre chance de gagner le titre.
EM
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

« Vingt équipes en Serie A, c’est trop. Il y a des équipes de villes de 10 000 habitants qui jouent en première division sans avoir la moindre chance de gagner un jour le titre, c’est inutile »

-> De la merde !

Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
2 1