Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // 1/2 finale aller
  3. // Naples/Dnipro (1-1)

De Laurentiis allume l'arbitrage et Platini

Modififié
Hier soir, le Napoli a fait 1-1 à domicile face aux Ukrainiens du Dnipro. Un résultat qui n'arrange pas ses affaires puisqu'il est en en ballottage défavorable en vue du retour à Kiev. Les Napolitains sont malheureux puisque non seulement ils ont dominé tout le match, mais le but des Ukrainiens est clairement hors-jeu.

Aurelio De Laurentiis, le président de Naples, était fou furieux hier soir en conférence de presse d'après-match et l'a fait savoir : « C'était un arbitre indigne d'une demi-finale de Ligue Europa. […] Peut-être que Naples dérange et que Séville doit gagner. » Au cours de cette conférence, De Laurentiis en a aussi profité pour attaquer directement le président de l'UEFA, Michel Platini, remettant en cause la façon dont il gère l'arbitrage : « En demi-finale, vous ne pouvez pas designer six arbitres officiels incapables de tenir le match. Platini a fait une très mauvaise impression. Il pensera à ça dans l'obscurité de sa chambre à Nyon » . Qualifiant Platini de « monarque » , le président napolitain ne cache pas son envie de neuf à la tête de l'UEFA : « C'est peut-être préférable qu'il parte » .


Avec la règle du but à l'extérieur, les conséquences pourraient être fâcheuses pour le club azzurro. GO
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Hier à 16:00 Paulo Bento débarqué de son club chinois 10
Hier à 14:23 Le nouveau coup d'éclat de René Higuita 9
Partenaires
MAILLOTS FOOT VINTAGE Olive & Tom Tsugi Podcast Football Recall Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Un autre t-shirt de foot est possible