1. // Les restes du monde

De l'Ecosse au Portugal

Le point mensuel sur les principaux championnats mineurs européens. Au programme cette semaine : Ecosse, Belgique, Pays-Bas, Danemark, Suisse et Portugal.

0 2
Ecosse – Premier League


Toujours seconds, les Rangers grignotent néanmoins trois points sur leurs rivaux du Celtic ce mois-ci en gagnant un des deux matchs en retard qu'il leur restait à disputer. Le second se jouera le 19 avril contre un Dundee Utd en grande forme, qui grimpe à la quatrième place, juste derrière Hearts. Le mois de mars a décidément été positif pour les coéquipiers d'El-Hadji Diouf, qui ont par ailleurs remporté la League Cup en prolongation (on vous laisse deviner contre qui...).

Belgique – Jupiler Pro League


La saison régulière vient de s'achever, avec la première place conquise par Anderlecht, un point devant Genk. La Gantoise, Club Bruges, Lokeren et le Standard sont les autres qualifiés pour les play-offs, qui se déroulent comme un mini-championnat de 10 journées, les six équipes démarrant avec la moitié de leurs points acquis lors de la saison régulière. Ou pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué... A noter que le Standard, en grande difficulté toute la saison, s'est qualifié in extremis, devançant le FC Malines grâce à un meilleur finish (et un bon Axel Witsel, double buteur avec les Diables Rouges en Autriche ce weekend).

Pays-Bas – Eredivisie


PSV et Twente continuent de se tirer la bourre pour la première place. Grâce à trois victoires acquises contre seulement deux et un nul pour leurs adversaires, Twente effectue un rapproché à seulement un point d'Eindhoven, avant le grand choc de samedi entre les deux. Viendra ensuite l'Europa League : Twente affronte Villareal et PSV, Benfica. Troisième et sorti de la C3 par le Spartak Moscou, l'Ajax est toujours distancé mais garde une confortable avance sur Alkmaar, la Haye et Groningue. En crise à mi-saison, englué en bas de tableau, Feyenoord s'en tire finalement malgré un dernier revers 0-3 à Roda, qui faisait suite à une série de trois victoires de rang. La jeunesse dorée de Castaignos, Cabral, Wijnaldum, de Vrij, Leerdam ou encore Miyaichi (prêté par Arsenal) permet d'entrevoir un avenir plus radieux du côté de Rotterdam.

Danemark – Superligaen


Trois journées ont été disputées depuis la fin de la trêve hivernale. Toujours largement en tête, le FC Copenhague semble inaccessible à la concurrence (l'OB Odense de Bernard Mendy, Brondby et Midtjylland), malgré sa première défaite de la saison concédée lors du match de reprise. En bas de tableau, Aalborg a enfin signé une victoire sur le terrain d'un concurrent direct au maintien. L'espoir revient pour le champion 2008.

Suisse – Axpo Super League


Le FC Bâle, tenant du titre, est bien parti pour se succéder à lui-même, devançant le FC Zürich de 7 points et les Young Boys de Berne de 12. Lucerne, champion d'hiver, plonge à la quatrième place, juste devant le FC Sion. Le coup de grâce a été donné lors de la confrontation entre les deux premiers le 6 mars, Bâle dominant le FC Zürich 3-1, grâce à un doublé du meilleur buteur, Alexander Freï, toujours en verve. Dans la deuxième moitié de tableau, le Grasshopper reste en difficulté sportivement, mais relève la tête économiquement. Des investisseurs se sont ainsi engagés à injecter 4 millions de francs suisses par saison jusque 2014. Le club le plus titré du pays est à la lutte pour le maintien avec les francophones de Neuchatel Xamax (en déplacement à Bâle samedi) et Saint-Gall.

Portugal – Liga ZON Sagres


Le cavalier seul du FC Porto se poursuit, avec 13 points d'avance sur Benfica et 30 ( !) sur le Sporting, qui voit même Braga lui contester la troisième place. Emmenés notamment par les Colombiens Guarin et Falcao, les hommes d'Andre Villas-Boas impressionnent, avec 38 victoires en 45 matchs de compétition depuis le début de saison. Benfica a déjà la tête à l'intersaison et prépare son mercato. Côté Sporting, un nouveau président a été élu à l'issue d'un scrutin serré et houleux ; il a déjà annoncé le nom du futur entraîneur : Domingo Paciência, coach de... Braga. A noter que les Français de Naval ferment toujours la marche.

A suivre la semaine prochaine : la Turquie, la Grèce, la Russie, l'Ukraine, la Roumanie...

Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
'Fin, Castaignos a signé à l'Inter pour l'année prochaine, Miyaichi est prêté, et Wijnaldum et Leerdam n'ont plus fait de progrès depuis 2 ans. De plus, Leo Beenhakker (un grand monsieur) a été remplacé en tant que directeur technique. Je vous assure que l'avenir n'est pas si radieux à Feyenoord...
Championnats mineurs qui ont plus d'équipes en quarts européens que nous. Héhé.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
0 2