De Jong et la théorie du désamour

0 0
En chaque homme sommeille un type touchant.



Si, en Nigel De Jong, ce trait de caractère se cache assez loin et ne se montre que très peu, il lui arrive de temps en temps, de faire quelques apparitions. Visiblement touché par le désamour autour de Manchester City, le boucher batave a fait part de cette haine naissante aux journalistes du DailyMail. Selon lui, les Citizens sont devenus le club le plus détesté du Royaume, devant Chelsea : « Nous avons pris le rôle que Chelsea tenait auparavant. Lors de nos matches à l'extérieur, nous pouvons sentir la haine qui découle des gradins, nous pouvons sentir le fait que personne ne souhaite nous voir gagner des titres » .



Toutefois, De Jong, fort de son succès en FA Cup pense que cette victoire peut faire changer les choses : « Après notre victoire en coupe, j'ai eu l'impression que l'attitude des gens à notre égard changeait » .



Oui Nigel, on appelle ça des girouettes.



SB
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Aucun commentaire sur cet article.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
0 0