1. //
  2. // 8ème de finale retour
  3. // Barcelone/Milan (4-0)

De Grande Milan à petit Milan de poche

Après un match aller de haute facture, le Milan AC a complètement sombré, hier soir, sur la pelouse du Camp Nou. Les Milanais ne sont jamais entrés dans le match et sont apparus terrorisés face à des Catalans version extraterrestres.

333 59
Un ouragan. Voilà ce que le Milan AC a pris dans la tronche, hier soir. Un ouragan catalan. On pourra faire toutes les analyses du monde, refaire le match, le constat sera toujours le même : le Barça a été trop Barça pour ce Milan-là. Au moment le plus critique de leur saison, les Blaugranas ont sorti leur plus gros match de l’année. Un match guardiolesque, avec toutes les recettes qui ont fait du Barça la plus grande équipe de ces dernières années : de la rapidité, de la disponibilité, des inventions, de l’imprévisibilité, du talent, du génie. Bref, tout ce que le club catalan n’avait pas eu au match aller. Milan, de son côté, a fait office de figurant. Figurant devant le spectacle catalan. Au match aller, les Rossoneri avaient immédiatement pris la rencontre par le bon bout. L’équipe avait été unie, faisant preuve de justesse dans ses passes, dans son pressing, dans ses déplacements. Là, rien n’a fonctionné. Et il n’a pas fallu bien longtemps pour s’en rendre compte. Au bout de quelques secondes de jeu, on savait déjà. On savait déjà que le Barça allait tout écraser, que Milan allait peu à peu sombrer. Cette sensation, on l’avait d’ailleurs eue lors de la finale de l’Euro 2012. Le mimétisme a été porté jusqu’au score (4-0), aux opposants (Espagnols contre Italiens) et même au but de Jordi Albi après une longue course. Faire un cauchemar n’est jamais agréable. Le refaire une seconde fois, c’est encore plus traumatisant. Abate et Montolivo pourront en témoigner.

« L’an dernier, il jouait à Caen »

La chose la plus frustrante, pour les tifosi milanais, c’est d’avoir vu leur équipe se décomposer. Il y a trois semaines, c’est un grand d’Europe qui avait accueilli un autre grand d’Europe. Cette fois, c’est une équipe de première division qui a accueilli une CFA. Tous les joueurs rossoneri ont semblé apeurés, tourmentés, d’une fébrilité jamais affichée cette saison, même au mois de septembre, lorsque l’équipe d’Allegri aurait perdu contre le dernier du classement. Tactiquement, pourtant, le coach avait plutôt bien préparé son coup. Une sorte de 4-3-3 que l’on pourrait presque appeler 4-1-2-2-1. L’idée, c’était plus ou moins celle de Mourinho en 2010 : venir avec une équipe offensive (car on aura beau parler de Mourinho et de son Inter ultra-défensive, il était arrivé au Camp Nou avec un 4-3-3), où tout le monde défend et attaque à l’unisson. Allegri avait même prévu un plan anti-Messi, où l’Argentin serait immédiatement encerclé par quatre joueurs lorsqu’il est en zone de tir. Dommage, aucun des quatre joueurs prévus à cet effet n’ont été suffisamment rapides (mais franchement, qui l’aurait été ?) pour intervenir sur l’enchaînement magique contrôle-frappe lucarne de l’Argentin ? La frustration, encore, de se dire que ce Barça-là, derrière, était clairement prenable. Et là, on est obligé de repenser à cette chevauchée de Niang vers les cages de Valdes, de cette frappe qui semble aller lentement mourir dans le petit filet, et qui frappe finalement le poteau. Une minute plus tard, Messi double la mise. A 1-1, cela n’aurait pas été la même histoire.

On pourra en dire ce que l’on veut. Que l’on ne peut pas en vouloir à Niang parce qu’il « n’a que 18 ans  » et que « l’an dernier il jouait à Caen » . Mais en fait, si. Au fond, les supporters lui en veulent parce qu’une telle occasion, à un moment si crucial de la partie, aurait pu tout inverser. Peut-être que le Barça, dans la foulée, se serait déchaîné et l’aurait emporté 5-1. Peut-être aussi que les Catalans auraient pris un énorme coup au moral, et qu’ils n’auraient plus été capables d’en foutre une au fond. Alors, oui, ce n’est qu’un détail du match. Pendant les 89 minutes restantes, le Barça a été supérieur sur tous les secteurs de jeu, sur tous les ballons, sur toutes les prises de risque. Impossible de remettre ça en cause. N’empêche que l’an dernier, en demi-finale, quand Iniesta inscrit le second but catalan contre Chelsea, tout le monde aurait mis sa main à coup à couper que l’affaire allait se terminer en manita, tant Chelsea était à la rue (et réduit à 10 !). Quelques instants plus tard, Ramires marque sur la première occasion des Blues. On connaît la suite.

Manque d’expérience

La débâcle du Milan AC peut toutefois s’expliquer par plusieurs facteurs. Hier, en toute sincérité, aucune équipe n’aurait résisté à un tel Barça et à un tel Messi. Allez, peut-être le Real Madrid du Mou, parce que le Special One les connaît mieux que quiconque. Et encore. Non, Milan a servi de victime, mais il faut aussi admettre que la résistance milanaise a fondu comme neige au soleil. Hier, où étaient les guerriers du match aller ? Où étaient les Boateng, les Constant, les Mexès impériaux du match aller ? Seuls Ambrosini et Flamini, avec son maxi-pansement sur la tête, ont donné des signaux de vie et de testostérone. Pour les autres, le néant. Manque d’expérience du très haut niveau ? Peut-être, oui. Au coup d’envoi, les 11 joueurs du Barça vantaient 708 matches de Ligue des Champions à leur actif. Les 11 joueurs du Milan n’en comptaient que 311. D’ailleurs, sur le 11 Barcelonais, 10 étaient sur la pelouse au coup d’envoi de la finale de Ligue des Champions 2011 contre Manchester United. Côté milanais, seul Ambrosini avait déjà joué (et remporté) des finales de C1 et deux joueurs (Constant et Niang) découvraient cette saison la Ligue des Champions. Des circonstances atténuantes, certes, mais qui n’expliquent pas tout. Au match aller, Milan n’avait pas plus d’expérience et avait pourtant parfaitement mené son affaire. A croire que pour ce match retour, Milan n’avait tout simplement pas le niveau ni les joueurs pour rivaliser.

Étrangement, cette défaite, aussi lourde soit-elle, fait presque moins mal que celle de l’an dernier. La saison passée, Milan, bien que dominé, était venu au Camp Nou pour faire son match, avait concédé deux pénaltys et avait marqué un but par Nocerino. Bref, il y avait de quoi regretter. Là, même pas. L’expression sur les visages milanais, à la fin de la partie, semblait vouloir dire : « que vouliez-vous faire ?  » . Bah, pas grand-chose. Pas grand chose face à ce Barça-là. Peut-être un peu plus d’audace. Peut-être un Robinho (un peu court physiquement) à la place d’un Niang évidemment trop impressionné par l’événement. Reste juste le regret d’un match aller joué à un très haut niveau (et à l’inverse, joué par un Barça trop moche pour être vrai), mais qui n’aura finalement servi à rien à part faire miroiter de belles illusions. Milan va désormais devoir se concentrer sur le championnat, la seule compétition qu'il lui reste. Il va falloir effacer des mémoires cette soirée catalane, et tenter d’aller décrocher un billet pour la Ligue des Champions. Car ce Milan a de l’avenir, mais va devoir encore bosser ses leçons. Histoire de pouvoir se représenter à l’examen de catalan, la saison prochaine. Pour cette année, ils laissent les espoirs italiens à la Juve.

Eric Maggiori
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Ralph Louren Niveau : DHR
Un bien trop grand manque d'expérience pour espérer passer Barca, et Allegri n'est pas le plus fin stratège qu'on ai vu dans notre existence...
Des regrets sur l'ensemble des 2 matchs, c'est certain
Par contre, il n'y avait qu'une équipe sur le terrain hier
Les limites du Milan ont été repoussées ces dernières semaines, les gars se sont surpassés en championnat en au match aller contre le Barça, mais l'absence hier d'un vrai n°9 a été déterminante
Juste un truc So Foot, je m'en moque du Milan ou du Barça mais faudrait arrêter la branlette* sur le Barça surtout quand il y a à peine une semaine vous les mettiez plus bas que terre, le retournement de veste ça vous connait...
Bien cordialement un Madridista
lemmiwinks karamazov Niveau : District
Je ne comprends pas le titre. Il n'y a pas de "Grande Milan", ils ont juste fait le match parfait à l'aller face à un Barça qui n'était pas le Barça et, au retour pas de "Milan de poche", même Niang n'y peut rien, il n'a pas eu de chance, le remplacer n'aurait pas servi à grand chose je pense.

Le seul moment où le Milan a pu jouer, c'est durant les cinq dernières minutes, parce que le Barça s'est crispé et a reculé. Milan a une équipe d'avenir mais faut pas déconner, contre un Barça retrouvé, la fessée était inévitable.
ouais "si, si, si...".
niang a fait ce qu'il a pu, il a touché le poteau, ça arrive.
milan a montré qu'il avait de l'orgueil en gagnant à l'aller, au retour la meilleure équipe l'a emporté, y'a rien de déshonorant là dedans.
perso, je me f.ous du barça comme de l'an 40 mais reconnaître qu'ils sont forts, que leur physique et leur maitrise collective leur permettent d'asphyxier totalement l'adversaire car ils font courir et te court après sans que tu puisses développer un jeu aussi précis (et donc tu finis vite par leur rendre la balle), c'est le minimum.
ça va bien de dire "milan aurait du", "milan n'a pas été agressif"...mouais, milan a fait surtout avec les moyens du bord. que christophe josse le voit pas, c'est pas étonnant, qu'un gus comme di meco qui a été pro non plus c'est l'hallu.
m'enfin...j'imagine que dans la tete des fans un peu anciens du barça, on savoure une revanche sur le meme score que la baffe de 94.
en tous les cas, ça va vite le foot, limite y'a 15 heures, le barça était mort et c'était un bon tirage, maintenant tu te dis que si tu tombes sur eux, tu vas valdinguer bien loin dans tes cordes, le pif ensanglanté.
Moi je pense que l'erreur du milan, c'est d'avoir continué à défendre bas après avoir encaissé le 1er but, en voulant coûte que coûte ne pas encaisser le 2ème et conserver leur avance. Selon moi, ils auraient dû se lacher dès ce moment en remontant de quelques mètres sur le terrain plutôt que de continuer à défendre bas quitte à se prendre ce but mais en essayant par tous les moyens de leur en mettre 1 et obliger le barça à en marquer 4. Ils ont eu cette réaction bien trop tard à 10 minutes de la fin. Mais je suis persuadé que si ils avaient joué plus haut en se mettant en danger et en concédant des occaz dangereuses, ils auraient mis en difficulté cette défense pas très sereine et auraient pu en mettre un avant l'heure de jeu, ce qui aurait cassé les jambes et l'élan des catalans.

Mais c'est plus facile à dire qu'à faire et ce barça semblait intouchable. Il m'a rappelé celui de Rivaldo et sa remuntada en 2000 contre Chelsea au camp nou (la plus belle confrontation aller retour d'une phase de LDC selon moi tant ce match m'avait fait vibrer)
Bien d'accord un Milan bien faible. Les Nesta, Maldini et autres doivent être bien triste s ils ont vu ça...
M enfin l affirmation comme quoi personne n aurai pu rivaliser avec le Barca d hier c est n importe quoi. Une vrai équipe oui parce que hier ils ont eu la réussite pour eux (le deuxième but de Messi il frappe avec Mexes devant lui et le ballon passe entré les jambes. 9 fois sur 10 c est contrer et le troisième but si constant ne se foire pas sur sont interception...) mais défensivement c est très moyens quand même ( Alves, Alba, Piqué et Mascherano c est pas l assurance tout risque.)
Le Barca a fait un bon match mais en face ct vraiment trop faible. Attendons le prochain tour et une vrai équipe en face avant de parler d extra terrestres.
Jean-Bonbeur Niveau : CFA2
Donc du coup Mexes Constant et Mbaye on les prends pas en EDF ?

volontaire82 Niveau : Loisir
Message posté par Luis
Juste un truc So Foot, je m'en moque du Milan ou du Barça mais faudrait arrêter la branlette* sur le Barça surtout quand il y a à peine une semaine vous les mettiez plus bas que terre, le retournement de veste ça vous connait...
Bien cordialement un Madridista



un madritista qui déclare qu'il s'en moque du Barça.. Excuse moi de trouver cela peu crédible..
Milan à la rue hier, certes. Mais le Barça loin d'être intouchable ! Porto leur aurait mis une claque, força Porto !
bentamaman Niveau : DHR
ce n'est pas à cause du manque d'expérience que le Milan a perdu, c'est par manque de talent....

Méconnaissable Milan, bcp de joueur sur la pelouse hier sont indigne du maillot...

Quand on voit ce que ce club a été, c'est triste de les voir paniquer comme sa ....
20 minutes sans un seul commentaire sur le pauvre El Shaarawy qui traine sa crête en arrière plan, un record.

Félicitation à tous.
Spikelee92 Niveau : CFA2
hahahaha si si il a la tete du mec qui se ronge les ongles en demandant qu'est ce qui se passe ?????? Maman vient me chercher je suis perdu!!!!!!
Note : 2
J'étais au Camp Nou hier et il n'y avait rien à faire. Le Barca est totalement imprenable quand ils sont motivés et concernés comme hier, avec en plus de ça la furia de tout un stade.
*somagic* Niveau : CFA
Message posté par bentamaman
ce n'est pas à cause du manque d'expérience que le Milan a perdu, c'est par manque de talent....

Méconnaissable Milan, bcp de joueur sur la pelouse hier sont indigne du maillot...

Quand on voit ce que ce club a été, c'est triste de les voir paniquer comme sa ....


Entièrement d'accord avec toi.
Pas fan du milan mais je trouvais que ces derniers temps Allegri était un véritable magicien d'avoir d'aussi bon résultats ces 3 derniers mois avec une telle équipe.
Hier qd je regardais les compositions d'équipe, ça m'a mis à l'aise de voir dautant de noms de joueurs "moyens"(bons footballeurs mais pas de classe internationale) dans un club aussi historique. Au match aller milan avait été héroïque et avait eu une réussite maximale devant le but. Là ils ont juste touché leur limite face à une équipe grandement supérieure tant sur le papier que sur le terrain.
maxlojuventino Niveau : Ligue 1
Note : 5
c'est vraiment indigne de ce club de voir jouer des mecs comme Constant, c'est juste affolant la façon dont il prend le bouillon pendant tout le match, et son raté sur le 3ème but est simplement horrifiant... J'ai vraiment gueulé en voyant son tacle ridicule, alors qu'il suffisait juste de rester sur ses pieds pour pouvoir tranquillement mettre la pression sur Villa... Il laisse Villa tout seul, Abbiati a beau faire des miracles, faut pas déconner quand même!

Pour Niang il est jeune, il va progresser, mais c'est certain qu'avec un Balotelli ou un Pazzini à sa place, le Milan aurait plus facilement mettre un but à cette défense chancelante. Niang n'a pas encore les épaules pour tenir l'attaque d'un grand club à bout de bras. ça viendra surement, mais pour l'instant il est trop juste.

Quant à Ambrosini, j'ai chialé en le voyant si malmené, c'est une légende et un très grand joueur, mais de toute évidence il n'a plus les jambes qu'il faut. Les barcelonais l'ont asphyxié. Avec Muntari le Milan est monté d'un cran, preuve que la différence s'est faite surtout dans l'impacte physique. Il aurait surement été préférable pour Allegri d'assurer et de faire jouer un milieu à 4 avec Muntari, Flamini, Nocerino et Montolivo, au moins au niveau de l'engagement les barcelonais auraient été servis. Mais bon c'est facile de tirer sur l'ambulance après coup, d'autant plus qu'Ambrosini avait été exceptionnel à l'aller.

Sinon y a quelques satisfecit côté milanais: j'ai trouvé Robinho excellent, c'est de bon augure pour la fin de saison, il apportera un plus sur l'aile. Il est de toute évidence encore un ou deux niveaux au dessus de Niang. Muntari a fait une bonne rentrée. Abate a tenu la baraque presque tout seul, il était au four et au moulin, en défense c'était toujours lui qui récupérait les situations désespérées et en attaque il s'est beaucoup proposé. El Shaarawy a fait un bon match, compte tenu du fait qu'il a été peu servi et peu aidé par ses coéquipiers. IL a tenu en appréhension la défense barcelonaise presque à lui seul. Enfin mention spéciale pour Abbiati, qui a fait quelques parades vraiment exceptionnelles, preuve que c'est encore un Grand gardien.

Pour les autres c'était assez faiblard...
La vraie surprise c'est que le milan termine le match à 11!
le barça a envoyé un message à l´europe
benbecker
Message posté par Jean-Bonbeur
Donc du coup Mexes Constant et Mbaye on les prends pas en EDF ?



J'espère pour l'EDF qu'elle ne sera pas obligée de faire appel à Mexes!
Niang est jeune donc il aura sa chance dans le futur s'il continue sa progression.
Pour ce qui est de Constant , je crois qu'il est international guinéen!
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
333 59