Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 5 Résultats Classements Options
  1. //
  2. //
  3. // Crystal Palace/Man United (1-1)

De Gea sauve Manchester des Aigles

Manchester United peut remercier David Gea, pompier de service pour cette courte, mais précieuse victoire des Red Devils, à Selhurst Park (1-2). MU garde tranquillement sa quatrième place.

Modififié

C. Palace - Man. Utd
(1-2)

J. Puncheon (56') pour Crystal Palace , J. Mata (19'), M. Fellaini (77') pour Manchester United.


David de Gea n'est peut-être pas le gardien le plus flamboyant d'Europe, mais si Manchester United est dans le Big Four cette saison, c'est bien grâce à lui. L'Espagnol de 24 ans, pourtant abandonné par sa défense fébrile, a, une nouvelle fois, été monstrueux ce samedi après-midi au Selhurst Park. De la main droite, du pied droit, par réflexe, par choix judicieux, l'ancien portier de l'Atlético Madrid a presque tout sorti contre cette vaillante équipe de Crystal Palace.

Pop Dann


Sous le soleil de Londres, les joueurs de Louis van Gaal entament les hostilités. La frappe à ras-de-terre de Blind est touchée par Speroni et finit par s'écraser sur le poteau du portier argentin (8e). Les Red Devils manient tout de même mieux le ballon et vont concrétiser cette domination grâce à un petit coup de pouce du destin. En effet, Scott Dann part en freestyle obsolète et touche le ballon du bras. Erreur de flow, et même si c'est assez limite, cela oblige M. Oliver à indiquer le point de penalty pour les Mancuniens. Juan Mata le tire, et ça fait 0-1 pour MU (19e.) Les Eagles ne sont pas totalement dans leur rencontre, et seuls les coups de pied arrêtés peuvent faire frissonner l'actuel quatrième de Premier League. Même Yannick Bolasie, peut-être le meilleur joueur de Palace cette saison, n'arrive pas à faire douter la défense de Man United. Sauf peut-être avec Luke Shaw, obligé de sortir sur civière après s'être fait allonger par le coude de McArthur. Fellaini a bien l'occasion de doubler la mise juste avant la mi-temps, mais le Belge est surpris par le centre d'Ander Herrera. Fin de la première période, Manchester United gère tranquillement sa petite avance au score.

Young, Wild and Goal


La deuxième mi-temps est beaucoup plus rythmée que la première, mais aussi beaucoup plus brouillonne. Chris Smalling ceinture un joueur des Eagles et offre un coup franc très bien placé à Palace. Jason Puncheon, entré quelques instants plus tôt, s'en charge et trompe De Gea (56e). Qu'il en profite, ce sera la dernière fois. Van Gaal peut se gratter la tête. Ses joueurs se sont, comme la semaine dernière face à West Brom, fait berner sur coup de pied arrêté. L'égalisation redonne surtout un second souffle aux joueurs d'Alan Pardew qui jouent nettement mieux qu'en première période. La défense de United est fébrile, et des boulevards s'ouvrent aux flèches de Crystal Palace qui n'hésitent pas à s'y engouffrer. Côté Manchester, l'entrée de Falcao est catastrophique. Le Colombien erre comme une âme en peine sur la pelouse. Le spectacle est à regarder dans les cages mancuniennes. David de Gea s'acharne à sauver son club du K.O. Après un beau mouvement mené par Dann, Murray se retrouve seul face à l'Espagnol qui sort une parade miracle pour détourner le ballon (70e). Il tient aussi le coup face à Zaha une minute plus tard. La rencontre s'emballe et les Red Devils sont très proches de la rupture. Ashley Young réussit tout de même à crisper Selhurst Park, sur une énième accélération côté gauche. Son centre n'est pas capté par Speroni, qui rate sa sortie, mais par Fellaini, qui marque alors que MU était au plus mal. Très dur pour les Eagles. De Gea ponctuera de son côté sa grosse copie, en sauvant une dernière fois face à Murray (84e). Manchester United reste quatrième, et c'est bien là l'essentiel.

⇒ Résultats et classement de Premier League

Par Gad Messika
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Hier à 12:30 Un Ukrainien refuse de faire face au drapeau russe 24
Partenaires
MAILLOTS FOOT VINTAGE Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Un autre t-shirt de foot est possible Tsugi Olive & Tom Podcast Football Recall
samedi 18 août Leeds enchaîne 20