1. // Coupe du Roi
  2. // Real Sociedad-FC Barcelone

De Crakitic à Ivan la banquette

Deux saisons durant, le Croate a gagné une place d’indéboulonnable et de stakhanoviste dans le onze du Barça. Un numéro d'équilibriste qui lui a longtemps permis de jouir d’un statut de « favori » auprès de Luis Enrique, mais qui se retrouve aujourd’hui questionné par la concurrence d’André Gomes.

Modififié
Les fêtes sont délicates à digérer pour Ivan Rakitić. Ce n’est pas tant que les excès se sont faits nombreux durant la courte trêve hivernale, mais le Croate n’arrive toujours pas à se mettre à l’heure de 2017. De fait, il ne fait partie d’aucun des onze alignés par Luis Enrique lors des trois dernières sorties blaugrana, sa seule titularisation remontant au premier revers annuel sur la pelouse de San Mamés. Que ce soit face à Villarreal, Bilbao, pour la manche retour, ou Las Palmas, il enfile la chasuble du remplaçant et attend son heure sous la guérite. Malgré des rumeurs faisant état de velléités de départ, lui avance un amour aveugle pour son coach dans les colonnes de France Football : « Si je devais me jeter d’un pont pour l’entraîneur, je le ferais, sans aucun doute. Luis Enrique m’a beaucoup aidé, il m’a tout de suite accordé sa confiance, et ça m’a permis de travailler tranquillement. Avec un regard ou un sourire, il te transmet la confiance nécessaire pour faire les choses bien. En plus, c’est lui qui a sollicité mon arrivée. » Et qui devrait encore faire appel à lui pour espérer quelque chose de cette seconde partie de saison.

« Favori d’Enrique » et marathonien blaugrana


Dans l’esprit de Luis Enrique, Ivan Rakitić forme, à l’instar de Mascherano ou de Busquets, l’un de ses meilleurs soldats de l’ombre. Capable de se dédoubler et de passer sous silence son ego, il remplit le rôle de stakhanoviste du onze catalan. Un statut qu’il gagne à la sueur de son front dès son premier exercice, couronné d’un triplé de titres et d’une réputation de relève de Xavi. Le « favori d’Enrique » , à en croire l’un des artisans de son transfert du Sánchez-Pizjuán vers le Camp Nou, se fait ainsi autant respecter pour ses efforts sur les prés que pour son tact envers l’institution. « Xavi ? Je ne vais remplacer personne. Je suis Ivan Rakitić et je veux triompher à Barcelone en étant Rakitić. Même si je sais que pour cela je dois travailler beaucoup » , clame-t-il sitôt son arrivée, à l’été 2014 et contre 18 millions d’euros, comme pour rappeler l’homme éduqué qu’il est. Toutes ces caractéristiques, ajoutées à un abattage de tous les instants sur le terrain, permettent au Barça de Lucho de trouver son équilibre après quelques mois de tâtonnement. Avant, finalement, de décrocher la lune avec la cinquième Ligue des champions de l’histoire du club.


Sa seconde campagne blaugrana relève, à quelques interférences près, du même acabit. Toujours omniprésent au milieu, incapable de calculer ses efforts et, surtout, impeccable dans sa communication catalane, Ivan Rakitić se confirme comme un homme qui compte dans le vestiaire azulgrana. Exemple à suivre, il construit son quotidien autour de l’obsession du résultat. Changement d’alimentation, coach personnel et programme individualisé à la maison rythme, en plus de ses entraînements, ses journées. « En plus d’une pièce pour y déposer tous les maillots qu’il collectionne, il vient de construire un gymnase dans sa maison. C’est sans doute pour cela qu’il court autant » , s’amuse Piqué, l’un des amis de vestiaire du Croate. Mais « courir m’importe peu si nous gagnons » , renchérit l’intéressé qui s’affirme comme le meilleur marathonien de l’effectif du Barça. Au total, sur ses deux premiers exercices, il prend part à 51 des 60 rencontres de son équipe (huit buts, dix passes), puis à 57 des 62 (neuf buts, six passes). Suffisant, donc, pour que la transition post-Xavi se passe dans les meilleures conditions.

La nouvelle concurrence d’André Gomes


Mais l’évidence Rakitić devient, après un Euro en trompe-l’œil pour la sélection au damier, une énigme pour le staff blaugrana. Bien que partant avec un avantage sur les autres milieux de l’effectif, exceptés Iniesta et Busquets, il doit désormais faire avec la nouvelle concurrence d'André Gomes et Denis Suárez, sans oublier celle de Rafinha et Arda Turan. De fait, dans un onze duquel ne sortent jamais MSN, Piqué, Busquets ou encore Iniesta, il devient le premier fusible à sauter. Et ce, à presque chaque rencontre des Culés qu’il quitte autour de l’heure de jeu. Pis, depuis quelques semaines, il perd même une place dans la hiérarchie établie par Luis Enrique, qui lui préfère souvent l’activité d’André Gomes. Suffisant, donc, pour qu’outre-Manche et en Castille des rumeurs de transfert naissent, les plus insistantes l’envoyant chez le Manchester City de Pep Guardiola. Lui assure pourtant vouloir rester et même prolonger son bail catalan, et travaille pour que « les hauts durent plus longtemps que les bas » . Il faudrait au moins ça pour percer le mystère de sa drastique baisse de forme, et pour que le Barça redevienne l’épouvantail qu’il a longtemps été.

Par Robin Delorme
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article

J'avais été ébloui par sa première saison catalane...
Entre lui au Barca et (my name is) Luka au Real, ça devenait de suite un peu plus difficile de détester gaiement ces deux clubs.

C'est vrai que Modric l'a un peu éclipsé en début d'Euro et qu'il a été transparent contre...contre le futur vainqueur de l'épreuve (et dieu sait que c'en fut une).
POurtant à en lire les SoFooteux, Andre Gomes aligne performance pourrie sur performance pourrie...vrai ou faux ?
andré gomes fait des matchs moyen, bien loin des matchs que l'on peut s'attendre d'un joueur avec un tel somme pour son transfert. perso denis suarez me plait mieux dans le jeu du barça
André Gomes est catastrophique avec le barca, il sert à rien, à quand l'arrivée de Coutinho !!
2 réponses à ce commentaire.
Il n'y a que dans un esprit que André "passes 0 risque" Gomes concurrence le grand Ivan, malheureusement c'est dans celui du mec qui fait l'équipe...
el.maestro Niveau : CFA
Clair. Meme si la dernière sortie du portugais a été, disons, moins mauvaise que les précédentes.
Après il y a peut être eu des événements en interne avec Rakitic donc nous ne sommes pas au courant et que expliqueraient sa sortie du 11.

Cela dit attendons la suite. J'ai suffisamment critique Enrique pour son manque de poigne et l'absence de turn over pour ne pas me réjouir du dernier match: 11 remanié, remplaçants qui donnent satisfaction. Cela va sans doute encourager le coach dans cette voie et nul doute que rakitic va se remettre dans la rotation et, je l'espère, récupérer une place dans le 11. Car de tou les remplaçants potentiels qu'il a au milieu, aucun ne lui es t supérieur à mon avis. Le seul qui pourrait lui piquer sa place de manière tangible a joué toute la saison arrière droit jusque là. Des qu'il reviendra à son niveau, rakitic sera réinstallé (du moins je l'espère) .

J'avais été impressionné par son intégration. A Séville c'était la star, le capitaine, leader technique et de travail de l'équipe. Arrivé au Barca il a accepté sans broncher un rôle plus ingrat, moins visible, notamment celui de couvrir les boulevards laissés par Messi dans son dos. Rôle qu'il a rempli avec brio. Ajouté à cela une technique toujours irréprochable, notamment dans le jeu long, et ca a été une des plus belles réussite du Barça sur le marché des transferts ces dernières saison, Suarez et Neymar mis à part.
el.maestro Niveau : CFA
Dont* nous ne sommes pas au courant et qui* expliqueraient...
2 réponses à ce commentaire.
Le niveau des milieux relayeurs du Barca a chuté drastiquement depuis l'époque Xavi-Iniesta. C'est très intéressant puisque malgré le niveau inégalé de la MSN, cette équipe a dans certains matchs beaucoup de mal à marquer des buts.
prtcl2x89 Niveau : CFA2
la transmission de derrière, si elle n'est pas effectuée, ne peut donner de but, d'où les interrogations sur le milieu du Barca (et ça date pas d'hier)
1 réponse à ce commentaire.
"la concurrence d’André Gomes." mes yeux saignent ...
1 réponse à ce commentaire.
Leslipamamie Niveau : DHR
Je pense pas qu'il faille se faire beaucoup de soucis pour lui. Il joue certes un peu moins en ce moment, mais gomes n'est pas un foudre de guerre.
Donc il devrait rapidement reprendre sa place qu'il n'à tant perdu que ça au final.

Il a de l'or dans les pieds ce mec. Ce serait dommage qu'il quitte le Barca pour s'exiler outre manche.

Lui et Modric sont probablement 2 des meilleurs milieux de la Liga et je pense sincèrement que Barcelone perdrait en technique et discipliné en se sépararant de ce magnifique joueur. Surtout pour y mettre Gomes à sa place.
Mouais... Rakitic moins influent, moins bon, OK. Mais aucun de ses remplaçants sur le côté droit n'a fait mieux jusque là.
Arda meilleur en ailier gauche, Denis à gauche, en ailier ou milieu, Gomes beaucoup trop neutre, Rafinha porte trop la balle pour un milieu.
Peut être qu'il veut juste le piquer au vif, ou éviter de le sur-utiliser alors que les matchs s'enchaînent et que la partie la plus délicate de la saison se rapproche. De toute façon, s'il sait qu'Enrique partira en fin de saison, je pense qu'il décidera de rester. En plus il est très apprécié de ses partenaires et du public.

Par contre, Enrique n'a pas retenu Vidal pour ce soir. Si y'a pas une blessure ou une raison personnelle, c'est un sacré connard, disons le franchement.
el.maestro Niveau : CFA
Sur le Mundo Deportivo ils évoquent simplement "décision technique", je ne pense pas qu'il y ait de blessure. Étant donné le très gros match de Vidal ce week-end je m'attendais au moins à le voir dans le groupe effectivement, et meme dans le 11. Ça sent la guerre d'ego avec un L.E qui refuse définitivement de mettre de l'eau dans son vin meme pour le bien de l'équipe
1 réponse à ce commentaire.
Je pense qu'il ne faut pas trop paniquer, Enrique fait bcp tourner pour aider Gomes à se faire au jeu, ça prend du temps de s'habituer à jouer au milieu du barça: Rakitic lui-même a commencé à être vraiment bon après 3-4 mois, je me souviens que son premier match avait été le fameux 3-1 contre l'Atletico.

Le milieu du barça est dans un état moyen mais la rotation fait qu'ils seront à mon avis aguerris une fois arrivé le moment charnière de mars, et Gomes progresse (il a été effectivement moyen). Pour le moment c'est Suarez qui me plaît le plus (en dehors des indéboulonnables Busquets/Iniesta).
el.maestro Niveau : CFA
Et encore cette année Busquets est clairement en dedans. Hormis ce week-end où il a été excellent, il tire la langue cette année et ne doit son maintien dans le 11 qu'à l'absence tangible de remplaçant à son poste. D'ailleurs comment ne pas lier d'emblée la baisse de niveau du milieu du barca avec la baisse de niveau de Busquets ? C'est loin d'être une simple coïncidence.
Souhaitons que les progrès entrevus ce week-end soient maintenus pour la suite de la saison, sans un grand Busquets cela sera compliqué de briguer les titres majeurs
1 réponse à ce commentaire.
prtcl2x89 Niveau : CFA2
n'empêche le titre ça aurait du être "De cRakitic au dIvan"
Je comprends pas pourquoi ils ont pas pris Pogba au lieu de surpayer plein de joueurs moyens ! Enfin je sais pas, ils ont bien vu qu'ils ont retrouvé le succès en Europe en sortant le chéquier pour Neymar et Suarez !
Pepèrearnaud Niveau : Ligue 1
Donc, Rakitic titu. On pouvait s'y attendre: "grand" match + profil de milieu allée-retour (LE a été clair en faisant "parler" ses 11 dans ce contexte: soit André Gomes ou Rako pour aider Busi). En outre, et surtout, le Croate est celui qui comprend le mieux (parmi le reste des milieux, excepté les totems évidemment) la relance et le jeu de position confronté à un adversaire qui mène à terme un pressing très haut.
Par conséquent, très important aujourd'hui:
1. MaTS quant à son niveau de concentration (respect des consignes), la prise de décisions face aux variations que puisse opposer la Real (chercher les latéraux hauts et le conjuguer avec les ballons longs pour que Ney ou Suárez puissent "décharger" et poser/pauser la balle/la transition) et sa capacité à être précis.
2. Le pressing des trois de devant (avec la suite et solidarité logiques des coéquipiers de ligne -milieu et latéraux-)pour que les milieux txuri-urdin ne puissent pas occuper leur position dans le camp blaugrana trop facilement.
Bref, MaTS et avoir la mainmise sur le discours foot. Si le Barça parvient à maîtriser la gestion de la localisation du jeu, il sera très proche d'en tirer un résultat adéquat pour la suite.
Ceci dit, j'espère que Eusebio sera ambitieux en ce qui concèrne son plan de jeu aujourd'hui.

NB: Attention à Yuri. Excellente saison la sienne. Un joueur qui affiche un niveau remarquable (un des AG de cette Liga sns doute) et qui traverse une phase de développement et de croissance dignes d'être soulignées.
Pepèrearnaud Niveau : Ligue 1
Cilessen, Cilessen!!! Étourderie de ma part puisque Cilessen c'est le gardien pour la Copa. Mea culpa. Mais je maintiens les propos et le discours, :). Désolé pour l'erreur les gars.
Kate Moss Niveau : CFA2
Hey Pepere, tu ne pourrais pas mettre les noms en entier des joueurs cités stp? Tu leur tapes sur l'épaule au café du commerce ou quoi? Franchement, cela fait snob et ma cervelle de blonde n'arrive pas à saisir qui est TS dans cet océan de surnoms.. Et c'est ainsi qu'on arrête de te lire, bises ^^
2 réponses à ce commentaire.
Hier à 09:24 202€ à gagner avec le Real Madrid & l'OM mercredi 16 août NOUVEAU : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! 1
il y a 2 heures Le cadeau de Cissé à l'un de ses coéquipiers 8 il y a 4 heures Les ultras allemands répondent à la DFB 13 il y a 6 heures Trezeguet bouscule Beşiktaş 21
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Hier à 13:48 Nantes, la mascotte et le plagiat 25 Hier à 11:48 Brian Fernández arrive à Metz 9
jeudi 17 août Valdés lance sa société de production 8 jeudi 17 août Zlatan à l'affiche d'un jeu vidéo 13 mercredi 16 août Un match arrêté par des jets d'œufs 11 mercredi 16 août Des lions sur les murs d'un vestiaire 30 mardi 15 août La belle ouverture du score de Liverpool 16 mardi 15 août Macron s'est invité à la Commanderie 31 mardi 15 août Un mercato raccourci en Premier League ? 26 mardi 15 août Gignac donne son nom à un tigre 22 mardi 15 août Déjà un doublé pour Gomis en Turquie 6 lundi 14 août Ribéry défait les lacets de l'arbitre en plein match 42 dimanche 13 août Le premier but de Neymar avec Paris 10 dimanche 13 août La banderole guingampaise pour Neymar 33 dimanche 13 août Gignac claque son premier pion de la saison dimanche 13 août La douceur de Bendtner 11 dimanche 13 août L'expulsion invraisemblable de Kaká 29 samedi 12 août Un joueur expulsé après 39 secondes 3 samedi 12 août Les Farc veulent une équipe professionnelle 23 vendredi 11 août Sneijder présenté à l'Allianz Riviera 11 vendredi 11 août 340€ à gagner avec Bordeaux & Caen-Saint-Etienne vendredi 11 août Watford annonce une recrue via Football Manager 13 vendredi 11 août L'énorme raté de Van Wolfswinkel 6 vendredi 11 août Burnley s'intéresse à De Préville 25 vendredi 11 août Botafogo et le Club Nacional voient rouge en Libertadores 5 vendredi 11 août La photo de Fellaini en street-art à Melbourne 11 jeudi 10 août Un club estonien marque sans avoir touché le ballon 7 mercredi 9 août La drôle de vidéo de présentation de Boudebouz au Betis 9 mercredi 9 août Taye Taiwo s'exile en Suède 23 mercredi 9 août Peux-tu résoudre l'énigme de Geoffrey Jourdren ? (via BRUT SPORT) mercredi 9 août Il se blesse en enjambant un panneau publicitaire 36 mercredi 9 août La mine exceptionnelle de Tierney pour le Celtic 7 mercredi 9 août Et si c'était la saison d'Arsenal ? (via BRUT SPORT) mardi 8 août Patrick Montel s'indigne du transfert de Neymar (via BRUT SPORT) mardi 8 août Maradona est prêt à se battre pour Maduro 61 lundi 7 août Nainggolan, Strootman et Cafu s'essayent au drone challenge 12 lundi 7 août Djourou finalement à Antalyaspor 13 lundi 7 août Ils remboursent leurs supporters après une défaite 8-2 18 lundi 7 août Bricomarché partenaire de la Coupe de la Ligue 83 lundi 7 août David Villa plante un triplé dans le derby new yorkais 4 dimanche 6 août Le PSG aurait dépensé 50 000€ pour illuminer la Tour Eiffel 28 dimanche 6 août Une reprise de volée monumentale en Russie 9 dimanche 6 août Aboubakar Kamara : appelez-le "AK 47" 9 dimanche 6 août Quand Buffon rend hommage à Bolt 32 dimanche 6 août La praline de Drogba 5 samedi 5 août La merveille de Graziano Pellè 28 vendredi 4 août 400€ à gagner avec Neymar meilleur buteur de la Ligue 1 ! 1 vendredi 4 août Le vrai salaire de Neymar au PSG (via BRUT SPORT) jeudi 3 août En direct devant l'hôtel de Neymar à Paris (via BRUT SPORT) jeudi 3 août Comment accueillir Neymar à Paris ? (via BRUT SPORT) jeudi 3 août L'ouverture du score du Videoton contre Bordeaux 2 jeudi 3 août La Premier League interdit les dessins sur ses pelouses 10 jeudi 3 août L'ancien boss de Disney s'offre Portsmouth 14 jeudi 3 août Le Real Madrid accroché par les All-Stars MLS 16 jeudi 3 août Domenech : « Les entraîneurs français ont un déficit d'image » 88 jeudi 3 août La lettre du maire d'Ostende aux supporters de l'OM 69 jeudi 3 août Un tifo du Legia revient sur la révolte de Varsovie 53 jeudi 3 août La franchise MLS de Beckham prend forme 35 jeudi 3 août 200€ à gagner avec PSG & FC Bâle jeudi 3 août Lampard embrasse la carrière de consultant 11 jeudi 3 août Aly Cissokho rejoint un promu turc 18 mercredi 2 août Kylian Mbappé souhaiterait quitter l'AS Monaco 114 mercredi 2 août Le super but collectif qui libère Nice 15 mercredi 2 août Le tifo en l'honneur de Nouri 2 mercredi 2 août Un joueur rémunéré en huile d'olive 39 mercredi 2 août Dundee met en vente son gardien sur Twitter 6 mardi 1er août Schweinsteiger trolle la presse US 7 mardi 1er août Les supporters bâlois s'invitent en conférence de presse 3 mardi 1er août Un cycliste parodie le tweet de Piqué 6 mardi 1er août Nainggolan met un coup de tondeuse à des supporters 5 mardi 1er août Excuse-toi comme Echouafni ! (via BRUT SPORT) mardi 1er août La formule « ABBA » lancée pour les TAB 33 mardi 1er août Klopp répare le micro de Simeone 22 lundi 31 juillet Adu testé en Pologne 26 lundi 31 juillet Les joueurs de Colo-Colo rentrent sur la pelouse avec des chiens 30 lundi 31 juillet "On peut te tuer dans la rue pour un téléphone portable" (via BRUT SPORT) lundi 31 juillet Giovinco claque encore un coup franc 16 lundi 31 juillet Dybala ridiculise Nainggolan 38 dimanche 30 juillet Le plus vieux derby du monde (via BRUT SPORT) dimanche 30 juillet La jolie praline de Kaká 16 dimanche 30 juillet Griezmann en saucisse sur Twitter 15 dimanche 30 juillet L'énorme boulette de la gardienne danoise 19 dimanche 30 juillet Un gardien égalise en dégageant 7 samedi 29 juillet Le derby de Soweto endeuillé 2 samedi 29 juillet Podolski débute par un doublé 5 samedi 29 juillet Laszlo Bölöni oublie le nom d'un joueur recruté la veille 15 samedi 29 juillet Kondogbia inscrit un superbe but... contre son camp 23 vendredi 28 juillet Les frangins dos Santos réunis aux Los Angeles Galaxy 23 vendredi 28 juillet Jermaine Pennant va signer en septième division anglaise 20 vendredi 28 juillet Le fils de Rivaldo claque une mine devant les yeux de son père 8 vendredi 28 juillet Metz veut rapatrier Emmanuel Rivière 27 vendredi 28 juillet Ángel María Villar démissionne de ses postes à la FIFA et l'UEFA 25 vendredi 28 juillet Brandão retrouve Anigo en Grèce 15 jeudi 27 juillet Le triplé de Valère Germain 20 jeudi 27 juillet La boulette de la gardienne portugaise 29 jeudi 27 juillet Bob Bradley va revenir en MLS à Los Angeles FC 2 jeudi 27 juillet Leroy Sané se tatoue son portrait dans le dos 103 mercredi 26 juillet Le Dynamo Kiev et Astana rigolent, Ludogorets et le Celtic font la moue 30 mercredi 26 juillet Les supporters niçois déjà bouillants 2 mercredi 26 juillet Un joueur quitte son club à cause de la croix catholique sur l'écusson 139 mercredi 26 juillet Siniša Mihajlović enquille les lucarnes à l'entraînement 22 mercredi 26 juillet Les fans de San Lorenzo reprennent Despacito (via Brut Sport)