1. // Les restes du monde

De Chine jusqu'en Suède, pas de vacances pour le foot

Tu aimes le foot exotique ? Tu veux des nouvelles d’Hoarau, d’Eto’o, de Solskjær ou de Trémoulinas ? T’aimerais comprendre ce qui se passe avec le foot égyptien ? Cet article est là pour ça.

Modififié
0 17
Chine – Super League

À mi-saison et des brouettes, Guangzhou Evergrande est toujours largement en tête, avec 13 points d’avance sur son fidèle dauphin Shandong Luneng et 18 sur Beijing Guoan. L’équipe entraînée par Marcello Lippi devrait donc fort logiquement conquérir le troisième sacre national de son histoire, consécutivement depuis 2011. La concurrence peut bien essayer elle aussi de recruter des joueurs et des techniciens étrangers, rien en ce moment n’est plus solide et cohérent en Chine que le projet Evergrande, du nom d’un immense groupe immobilier qui a racheté un club à l’agonie il y a quelques années. Lippi dispose d’un effectif parfaitement bien équilibré, avec un mélange de très bons joueurs locaux (10 joueurs du club faisaient partie de la dernière sélection chinoise) et des Sud-Américains qui apportent une indéniable valeur ajoutée, à l’image du dernier venu, le Brésilien Elkeson, déjà auteur de 18 buts depuis le début de saison. Ça rigole nettement moins pour Dalian Aerbin, qui stagne péniblement à la 9e place d’un championnat à 16. Guillaume Hoarau a marqué hier son deuxième but de la saison – son quatrième en comptant la Coupe – mais il n’a pas pu empêcher son équipe de concéder un nouveau décevant résultat nul à domicile face à Qingdao Jonoon. C’est plus moche encore pour Shanghai Shenhua, l’ancien club de Drogbanelka, qui se traîne dans la deuxième moitié de tableau et qui vient de voir partir son entraîneur Sergio Batista, démissionnaire.

Japon – J. League

C’est la mi-saison également au Japon, avec le leader surprise qui tient toujours bon : Omiya Ardija, zéro palmarès jusqu’à présent et d’ordinaire habitué à cravacher pour ne pas descendre, tient tête à tout le monde. Et plutôt fièrement même, malgré une récente défaite concédée face aux Marinos à Yokohama. Omiya Ardija compte toujours une avance de 3 points sur le champion en titre, Sanfrecce Hiroshima, qui monte bien en puissance après un début de saison calamiteux. L’équipe du meilleur buteur de la saison Hisato Sato est invaincue en championnat depuis début mai. Troisième, Urawa Red Diamonds reste au contact, porté par son formidable public (plus de 50 000 spectateurs de moyenne depuis le début de saison !). Suivent Yokohama Marinos et Kashima Antlers. Parmi les habituels prétendants au titre, Nagoya Grampus, 12e, et Jubilo Iwata, 17e (sur 18) manquent à l’appel.

Corée du Sud – K. League

Après 19 journées disputées sur les 26 que compte la saison régulière en Corée du Sud, Ulsan occupe une courte tête, 1 point devant Pohang Steelers et 6 devant Jeonbuk Motors. Le FC Séoul, champion sortant, occupe actuellement la 6e place et cravache pour s’installer parmi le top 7 qui disputera les play-offs. À noter qu’après une baisse spectaculaire des affluences la saison dernière, le public semble (un peu) moins bouder les matchs cette fois-ci, avec une moyenne de près de 9000 spectateurs par affiche, soit une hausse de 22 % par rapport à il y a un an. Reste que rapportée à la capacité des stades qui, pour certains d’entre eux, ont été construits pour la Coupe du monde 2002, cette moyenne reste très faible. Le taux de remplissage est de 27,4 %...

Égypte – Premier League

Déjà perturbé les saisons précédentes par les événements qui secouent durement le pays depuis la chute d’Hosni Moubarak et le drame de Port-Saïd, le championnat égyptien est encore perturbé par des problèmes sécuritaires. Suspendue le 20 juin, à deux journées du terme de la première phase de la saison 2012-2013, la Premier League locale a été définitivement interrompue, vient d’annoncer la Fédération égyptienne de football. Al-Ahly et Zamalek, qui occupaient respectivement la tête du groupe A et du groupe B (le championnat avait été scindé en deux tableaux, déjà pour des raisons de sécurité…) et ne pouvaient plus être rejoints, ont été déclarés champions. On ignore pour l’instant quand pourra débuter la prochaine saison… En attendant, il reste aux deux champions sortants à se préparer au mieux pour disputer la prochaine phase de la Ligue des champions (voir ci-dessous), malgré le contexte. Pour l’ensemble des clubs professionnels égyptiens, cette nouvelle interruption du football à durée indéterminée va finir par poser de sérieux problèmes financiers, alors qu’il y avait déjà eu un arrêt de quasi un an après le drame de Port-Saïd en février 2012.

Afrique – Ligue des champions de la CAF

La phase de groupes de la C1 africaine va débuter ce week-end, avec huit équipes encore en lice, réparties en deux poules : Al-Ahly (Égypte), Zamalek (Égypte), Orlando Pirates (Afrique du Sud) et l’AC Léopards (Congo) dans le A, l’Espérance de Tunis (Tunisie), Coton Sport (Cameroun), Séwé Sport (Côte d’Ivoire) et le Recreativo do Libolo (Angola) dans le B. Les demi-finales sont programmées en octobre, la finale début novembre.

Afrique – Coupe de la confédération de la CAF

La C3 africaine en est au même point que la C1, avec la phase de groupes qui débute ce week-end. La poule A est composée des Tunisiens de l’Étoile du Sahel et du CS Sfaxien, des Maliens du Stade malien et des Éthiopiens de Saint-Georges. Dans la poule B, on retrouve les Tunisiens du CA Bizertin, les Algériens de l’ES Sétif, les Marocains du FUS Rabat et les Congolais du TP Mazembe.

Russie – Premier-Liga

Pour anticiper les trois mois de trêve hivernale, la saison 2013-2014 du championnat russe vient déjà de débuter. Une belle bagarre est attendue entre les clubs de la capitale et ceux de la province, avec un favori : le Zénith (ou Zenit) Saint-Pétersbourg, qui aimerait bien récupérer un titre perdu la saison dernière. Les hommes de Luciano Spalletti débutent sereinement par une victoire 2-1 sur la pelouse du FC Krasnodar (à ne pas confondre avec le Kuban de Djib’). La mise en route est plus laborieuse pour le CSKA, champion sortant, contraint de partager les points face au promu Oural Ekaterinbourg, 2-2. Autres résultats marquants : le nul 2-2 entre l’Anzhi et le Lokomotiv, avec un but de Samuel Eto’o et le nul 1-1 du Kuban face au Rubin Kazan (sans Cissé et avec M’Vila resté sur le banc). Au programme dimanche, un premier choc entre le Rubin Kazan et le Zénith.

Ukraine – Premier-Liga

Comme le voisin russe, la Premier League ukrainienne est contrainte de prendre de l’avance sur les championnats occidentaux, histoire de pouvoir hiberner pendant l’hiver. Le Shakhtar Donetsk, forcément favori à sa propre succession (4 titres consécutifs tout de même), débute sa saison par une facile victoire 2-0 obtenue à domicile face au Hoverla Uzhhorod, où évolue Damien Le Tallec, frère de. Les hommes de Mircea Lucescu vont tout de même devoir se méfier, alors que Fernandinho est parti à Manchester City et Henrikh Mkhitaryan à Dortmund. Pour les remplacer, quatre Sud-Américains ont signé : les Brésiliens Fred (Internacional), Fernando (Grêmio) et Wellington Nem (Fluminense), ainsi que l’Argentin Facundo Ferreyra (Vélez Sársfield). Le grand rival Dynamo Kiev, qui a débuté par un nul 1-1 face à Volyn Lutsk, a recruté quatre joueurs majeurs : Benoît Trémoulinas, Younès Belhanda, Dieumerci Mbokani et le Hollandais Jeremain Lens, en provenance du PSV. Deux autres équipes pourraient se mêler à la bagarre pour le titre : Dniepr Dniepropetrovsk et le Metalist Kharkov.

Norvège – Tippeligaen

Alors que vient de débuter la deuxième moitié de saison en Norvège, un nouveau leader vient de prendre place sur le fauteuil adapté : il s’agit de Rosenborg, le club le plus titré du pays, qui détrône – pour l’instant – l’ancien leader Stromsgodset, qui vient de s’incliner trois fois consécutivement à l’extérieur… Le double champion en titre, Molde, entraîné par Solskjær, remonte tout doucement la pente, après un début de saison inquiétant. Courbe inverse pour le promu Sarpsborg, où évolue le Français Jérémy Berthod, qui plonge dangereusement vers les dernières places.

Suède – Allsvenskan

Malmö en tête devant Helsingborgs, AIK, IFK et Elfsborg : tous les « gros » du championnat suédois sont pour l’instant au rendez-vous de cette saison 2013, qui en est à mi-parcours. Le champion en titre est Elfsborg, qui se trouve donc actuellement en 5e position, à 5 unités du leader Malmö. La hiérarchie peut rapidement changer, d’autant que le dauphin Helsingborgs compte un match en moins par rapport à la concurrence, à disputer prochainement contre Halmstad.

Par Régis Delanoë
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

"Japon – J. League

C’est la mi-saison également en Chine"


Attendez ! C'était lesquels déjà les Chinois qui étaient alliés avec les nazis ?
"Si ce ne sont pas des Chinois de Chine aussi.."
Aaah c'était donc ça tout ce tintouin ?
On va s'arrêter là les gars, on va nous accuser de racisme.

Et pourtant, alors là, pas du tout, j'ai d'ailleurs longtemps vécu en Cochinchine.
Vous avez oublié de parler du championnat groenlandais de football , il est très passionnant ... ou pas !
Merci Wiki !
"l’ancien leader Stromsgodset", c'est bon, j'ai trouvé le nom de mon prochain personnage à World Of Warcraft
Matos_de_blackos Niveau : DHR
Hoarau, M'vila = no pity, no mercy.
Fredychruner Niveau : Loisir
Cambodge Metfone League :
La saison se termine ce weekend, après la saison régulière et les demi-final des play-off.

Nous aurons le droit ce weekend au match pour la troisième place samedi opposant Build Bright University à Phnom penh Crown et son contingent Français!
La final, qui se déroulera dimanche, opposera Boeng Ket, champion en titre, à Svey Rieng et ses nombreux internationaux!
Ce combo dans les 4 premiers commentaires... Magnifique!
"Omiya Ardija, zéro palmarès jusqu’à présent et d’ordinaire habitué à cravacher pour ne pas descendre,"
J'avais toujours compris que la J League était une ligue fermé où on ne pouvait pas descendre...
Comment est votre blanquette ? Niveau : DHR
Vous ne me laissez pas le choix, tournee de +1 les bougres
Message posté par patscholes
"Omiya Ardija, zéro palmarès jusqu’à présent et d’ordinaire habitué à cravacher pour ne pas descendre,"
J'avais toujours compris que la J League était une ligue fermé où on ne pouvait pas descendre...


Il y a 10-12 ans oui, mais depuis, il y a 2 divisions professionnelles: J-Leauge 1&2, puis en dessous le championnat national amateur, la JFL.
Les meilleurs clubs de JFL qui se structurent économiquement peuvent postuler à une intégration à la J-League, du coup, petit à petit, le nombre d'équipes augmente.

C'est d'ailleurs une forte amélioration de l'attrait de la J-League depuis qu'il peut y avoir des descentes. De plus, ça joue très offensif, et il y a rarement une hégémonie d'un gros club, ce qui permet d'avoir pas mal de suspense!Et il y a des supers ambiances dans les stades

Pour ceux qui ne connaissent pas, regardez des vidéos des supporters des Reds d'Urawa, ça vaut le détour! Yokohama (avec Nakamura) c'est du lourd aussi, Shimizu et Niigata sont pas mal aussi dans l'ambiance..!
Sinon il y a aussi les tours préliminaires de la LDC et de l'Europa league, ça aurait été pas mal de suivre ça sur so foot!
Y'a certains anciens grands clubs qui ont démarré (dont le Celtic, L'ER Belgrade, Dinamo Zagreb...)et des clubs punks à suivre! Differdange, club luxembourgeois à tapé Utrecht au match aller 2-1!
Sympa les déplacements des Orlando Pirates (Af du Sud) pour la C1 africaine ! Congo et surtout 2 fois l'Egypte. ça doit faire des semaines bien remplies !

Aulas nous ferait une crise cardiaque !
Sinon personne s'est demandé ce que foutait Thomas N'gigol sur la photo avec le maillot d'un club chinois?
Pam pam paname Niveau : Loisir
Sinon sur la photo c'est pas Hoarau mais Seydou Kéïta!
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
0 17