Davies (pas) flashé (finalement)

0 2
On vous annonçait ce samedi que Charlie Davies, l'attaquant américain de Sochaux qui avait perdu sa coupe du monde lors d'un grave accident de voiture l'année dernière, avait été flashé à 201km/h sur l'autoroute. En fait, c'était 190km/h.

Mais surtout, il semblerait que le conducteur fautif n'était pas Davies. D'après Reuters, citant une source interne au club, son coéquipier Jacques Faty lui aurait cédé le siège conducteur entre le contrôle et l'interpellation.

« J'ai paniqué. Je me suis dit qu'avec sa nationalité américaine, Charlie allait avoir moins de problèmes » , a déclaré le défenseur au site du quotidien Le Progrès.

Finalement, cette version de l'histoire est presque pire que la précédente. On y apprend donc que, non content de rouler à 190 avec un passager victime d'un accident quasi-mortel il y a quelques mois, Jack Fat' lui fait porter le chapeau lorsqu'il se fait choper. Un artiste.

TP
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Un jambon que c'était vraiment Davies au volant
Oui oui radwiodwead, je le sens bien aussi comme ça. "Les cons ça ose tout, c'est même à ça qu'on les reconnait" (Audiard).
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Article suivant
Le Trap' va chez le Pape
0 2