1. // Foot & Politique
  2. // Législatives 2017

David Labarre : « Mes yeux, ce sont mes oreilles »

En campagne, David Labarre prévient : il est en zone montagneuse, l’appel peut couper. Un discours qui rappelle celui de son chef de parti, Jean Lassalle. Si tous deux ont grandi dans des petits villages des Pyrénées, leurs parcours sont en revanche bien différents. Né avec une déficience visuelle, le jeune homme de 29 ans fut capitaine de l’équipe de France de cécifoot et meilleur joueur européen de la discipline en 2013. Candidat en Haute-Garonne, il compte bien devenir le premier député malvoyant de la Cinquième République. Comment ? Grâce à sa « force » , acquise entre autres lorsqu'il jouait au foot avec des gamins qui voyaient parfaitement.

Modififié
Comment as-tu rejoint le parti de Jean Lassalle, Résistons ! ?
J’ai suivi Jean pendant les présidentielles, sur tous les plateaux télé, pendant deux jours. Je défends aussi ses idées, je viens de la montagne. J’y ai grandi jusqu’à l’âge de 15 ans. Je porte ses valeurs. Je l’ai contacté parce que je voulais parler des handicapés. Je connais son beau-frère. J’ai grandi dans sa ferme. Petit, j’y rentrais les moutons, je trayais les vaches, je promenais les chiens. J’ai d’ailleurs croisé Jean quand j'étais petit, mais je ne m’en rappelle pas. Quand je l’ai rencontré à Paris, il m’a dit : « Il faut que tu t’engages pour les législatives ! » J’ai dit que c’était compliqué, mais il m’a convaincu. On n’a pas encore eu trop le temps de parler foot, mais après les élections, on ira boire un coup. En attendant, je lui ai offert mon maillot du Téfécé.


Tu jouais au foot à la ferme ?
Non, les terrains étaient trop en pente ! Comme dans mon village. On avait quelques terrains plats, mais si mon ballon partait, il fallait aller le chercher en bas, dans les ronces. Donc on faisait attention à l'endroit où l'on jouait. À l’époque, ma famille était pauvre, et un ballon, c’était un ballon. Il fallait le garder.

Ta carrière dans le cécifoot est finie ou juste entre parenthèses pour la campagne ?
Ma carrière au haut niveau, en équipe de France, est terminée. Pour des raisons personnelles. Depuis, j’ai monté ma boîte d’auto-entrepreneur conférencier. Je motive les gens en entreprise. Dans des écoles, à l’université, aussi. L’année prochaine, je vais aussi aller aux plus hauts sommets mondiaux avec une équipe de tournage pour montrer qu’un handicapé peut tout faire dans la vie. Mais je joue toujours au Téfécé. Pour me maintenir en forme, m’amuser, prendre du plaisir. Avant, je m’entraînais tous les jours pour être au plus haut niveau. Sans avoir le salaire des joueurs qu’on voit à la télé. Au Téfécé, c’est totalement amateur. Je touchais l’allocation handicapés, des aides de la région. En revanche, on a des primes. Aux jeux paralympiques, le gouvernement nous a remis 20 000 euros pour la médaille d’argent. Au Brésil et en Argentine, les mecs sont payés. Tu m’étonnes qu’ils soient champions !

« Quand j’étais petit, j’étais quand même tout le temps en train de dire à ma mère que je voulais être footballeur professionnel. Alors que je voyais moins d’un vingtième. Ma mère essayait de me préserver. Elle me faisait comprendre que c’était un petit peu compliqué, mais ne m’a jamais dit que je ne pourrais jamais le faire. »

Tu peux me parler de ta déficience visuelle ?
C’est une rétinite pigmentaire. Si tu veux, c’est des taches au fond de l’œil. Mais quand j’étais petit, j’étais quand même tout le temps en train de dire à ma mère que je voulais être footballeur professionnel. Alors que je voyais moins d’un vingtième. Ma mère essayait de me préserver. Elle me faisait comprendre que c’était un petit peu compliqué, mais ne m’a jamais dit que je ne pourrais jamais le faire. Alors je n’ai jamais baissé les bras.

Tu as fait un test à Ramonville-Saint-Agne pour jouer avec une équipe de quartier normale. Ils pensaient que tu pouvais t’en sortir ?
Non. Ils ont fait ça pour me montrer que je ne pouvais pas m’en sortir. Ils m’ont donné une leçon de vie. J’étais très excité en arrivant. Je ne parlais que de ça. Avec mes copains, ça se passait très bien, sur un petit terrain. Mais sur un terrain de foot à onze, les mecs me balançaient des ballons de 60 mètres et ils me passaient à côté ! (Il rit) J’étais là, je ne le voyais pas. Ça a été très compliqué à vivre pendant une semaine. Ça m’a permis d’ouvrir les yeux : je ne pouvais pas jouer dans un club traditionnel. Je me souviens de quand j’ai compris ça. J’étais à mon internat pour malvoyants, à Toulouse. Je ne voulais pas le dire à mes camarades. Je me souviens que j’étais dans les escaliers. En bas, il y avait une copine qui jouait au foot avec moi. Je lui ai dit. Elle m’a dit : « Putain, ils sont cons. » Mais elle me voyait jouer qu’avec des bigleux. Avec des mecs qui voient, ce n’était pas possible.

C’est comment de jouer au foot avec des gens qui voient parfaitement avec votre handicap ?
Les gens avec qui je jouais ne m’ont jamais pris pour une personne handicapée. J’ai toujours été obligé de m’adapter à eux. Quand t’as compris ça, tu fais beaucoup de choses dans la vie.

Donc ta philosophie c’est que c’est plus à la personne handicapée de s’adapter à la société que l’inverse ?
Il faut faire des efforts des deux côtés. J’ai eu cette force, mais je peux comprendre que des gens ne l’aient pas. C’est pour ça que je me présente comme député. Pour parler de ces gens-là et les aider. J’ai aussi grandi avec. Quelqu’un qui perd la vue, les bras, les jambes, c’est pas pareil. C’est la folie. J’ai ce truc en moi qui fait que je veux aider les gens. Je serais fier d’entendre : « Ce député aveugle a fait énormément de choses pour nous. » Il n’y en a eu qu’un, en 1941. On parle beaucoup de handicap en 2017, mais il n’y a personne. C’est très important d’avoir de la diversité à l’Assemblée. Pour bien défendre les choses, il faut des personnes concernées par tout. Mais j’ai aussi un programme économique bien ficelé et totalement réalisable. Pour tous.

Comment pouvais-tu réussir à dribbler des joueurs en ne voyant presque rien ?
Je vois quand même un peu le ballon. Le blanc sur l’herbe verte. Ensuite, le joueur normal, on voit son regard. Je suis pote avec Marc Vidal, qui est le troisième gardien du Téfécé. Parfois, je lui tire des penaltys. Le problème pour lui, c’est qu’il ne voit pas mon regard. Il ne sait pas où je vais tirer. Pour les dribbles, c’est pareil. C’est ma force.

« Je suis pote avec Marc Vidal, qui est le troisième gardien du Téfécé. Parfois, je lui tire des penaltys. Le problème pour lui, c’est qu’il ne voit pas mon regard. Il ne sait pas où je vais tirer. »

Tu as découvert le cécifoot combien de temps après ton échec à Ramonville ?
Deux ou trois ans après. En septembre 2004, à Saint-Simon. Je suis arrivé sur le terrain, on m’a dit qu’on allait me mettre un bandeau sur les yeux et que ce serait très compliqué. On courait autour d’un triangle et tout le monde était épaté que je m’en sorte si bien. Ça a été une révélation.

On dit souvent que lorsqu'il manque un sens à quelqu’un, les autres sont décuplés. C’est ton cas ?
Totalement. Le cécifoot a d’ailleurs développé mon sens auditif. Mes yeux, ce sont mes oreilles.

Tu vois assez pour voir des matchs à la télé ?
Oui. Mais, petit, si tu regardais un match avec moi, je te bouffais la moitié de la télé. Je me colle à la télé. Donc tu es dégoûté et tu te barres de chez moi. Maintenant, il y a des grands écrans, donc mes amis sont contents. Sur les petites télés, il fallait s’adapter à moi.

« Petit, si tu regardais un match avec moi, je te bouffais la moitié de la télé. Je me colle à la télé. Donc tu es dégoûté et tu te barres de chez moi. Maintenant, il y a des grands écrans, donc mes amis sont contents. »

Je sais que tu as rencontré Just Fontaine. Tu as rencontré d’autres grands du football grâce à ta carrière dans le cécifoot ?
Ouais, l’équipe de France, en 2006. Tous très gentils. Notamment Greg Coupet. Il était dans les cages et je lui ai mis un penalty. Il a dit « oh putain, ça part vite. » À mi-hauteur, je crois. Mais Just Fontaine est quelqu’un d’extraordinaire. Je l’ai rencontré sur un plateau radio. Mais je lui ai dit que j’aimerais le revoir, le rencontrer. Il m’a dit : « Pas de problème, tu viens chez moi. » J’y suis allé, comme si c’était une personne normale. Je rentre, je m’assois dans son salon. Je me suis trouvé petit. Il y avait des trophées, des photos, des maillots. Je me suis dit : « Qu’est-ce que je fais là ? » Just était parti faire le café et j’étais là, avec Philippe, mon agent. On se regardait et on se disait qu’on vivait quelque chose d’extraordinaire. On a passé l’après-midi. On a parlé de foot, de livres, on a sorti des conneries. On est restés proches.

Pour conclure sur la politique, qu’est-ce que tu penses pouvoir apporter à tes électeurs de circonscription ?
Je ne suis pas carriériste. Je suis novice. J’ai 29 ans. Je suis motivé, j’ai mes idées. Beaucoup me disent qu’ils ont déjà tout essayé en politique. Qu’ils n’y croient pas. Je leur dis que ce n’est pas vrai. « Vous n’avez jamais essayé l’aveugle. » Je leur dis que je ne vois pas avec les yeux, mais que je vois avec le cœur.

Propos recueillis par Thomas Andrei
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


mara donna des frissons Niveau : CFA
Ah, ça change, normalement ce sont les électeurs qui sont aveugles.
1 réponse à ce commentaire.
Il a l'air concerné, il ne devrait pas rester sourd aux revendications de ses électeurs.
roue doux roux Niveau : DHR
je garderai un oeil sur son score
Petite Morve Niveau : Loisir
Champion du monde 2017 du sosie de Philip Lahm sur la photo miniature, en page d’accueil.
Hier à 09:55 Benjamin Bourigeaud se la joue comme Beckham 4
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Hier à 09:16 Neymar claque un doublé contre la Juve 32 samedi 22 juillet Ménez accusé d'avoir dissimulé sa pubalgie 29 samedi 22 juillet Le fils de Pelé retourne en prison 7 samedi 22 juillet La mine de Batshuayi qui assomme Arsenal 24 samedi 22 juillet Le beau geste de Boateng pour Nouri 10
samedi 22 juillet Lama répond aux critiques sur la sélection guyanaise 14 vendredi 21 juillet Un joueur de MLS prend un amende à cause de ses chaussettes 10 vendredi 21 juillet Manchester City passe au foot US 12 vendredi 21 juillet La CAN se jouera l'été et à 24 équipes 75 jeudi 20 juillet Zabaleta claque une grosse volée pour accueillir Joe Hart 3 jeudi 20 juillet La théorie qui dit que Neymar va signer au PSG (via BRUT SPORT) jeudi 20 juillet Une remontée historique des Seattle Sounders 20 mercredi 19 juillet Les Brésiliens du PSG (via BRUT SPORT) mercredi 19 juillet La petite gourmandise de Callejón 4 mercredi 19 juillet Un but barcelonesque en D4 argentine 11 mardi 18 juillet Un supporter argentin dégomme un drone 18 mardi 18 juillet Utaka débarque à Sedan ! 19 mardi 18 juillet La Norvège, prochaine étape de Diego Forlán ? 11 mardi 18 juillet Un champion du monde 2006 recherche un club sur LinkedIn 41 lundi 17 juillet Lass officiellement à Al-Jazira 40 lundi 17 juillet Un tatouage de Lacazette sur le cul d'un fan d'Arsenal 44 lundi 17 juillet Les énormes fumigènes du Lech Poznań 11 lundi 17 juillet Michu arrête sa carrière 14 lundi 17 juillet Diego Costa parade avec un maillot de l'Atlético 13 dimanche 16 juillet Marco Simone nouvel entraîneur du Club africain 7 dimanche 16 juillet La mine de Pato avec le Tianjin Quanjian 5 dimanche 16 juillet David Bellion au Festival d'Avignon 15 dimanche 16 juillet Le lapsus embarrassant de Biglia 17 dimanche 16 juillet Gold Cup : La Martinique quasiment éliminée 2 samedi 15 juillet La famille Ajax affiche son soutien à Nouri 7 samedi 15 juillet Éric Abidal flambe dans un tournoi de foot à six 13 samedi 15 juillet Ah, au fait, Sneijder est officiellement libre 25 samedi 15 juillet La Guyane éliminée de la Gold Cup 8 vendredi 14 juillet Un match amical à onze contre cent 12 vendredi 14 juillet La Guyane perd sur tapis vert à cause de Malouda 22 vendredi 14 juillet Candela régale avec l'équipe de France de légendes de futsal 14 vendredi 14 juillet Un jour après son transfert, il se prend un lob de 50 mètres jeudi 13 juillet Rooney claque une grosse mine pour son retour 18 jeudi 13 juillet Bolton installe des sièges de luxe dans son stade 16 jeudi 13 juillet Munich 1860 ne jouera plus à l'Allianz Arena 22 jeudi 13 juillet Chuck Blazer est mort 96 mercredi 12 juillet Un club anglais va payer ses joueuses autant que ses joueurs 27 mercredi 12 juillet En direct : la présentation de Dani Alves au PSG (via Brut Sport) 6 mercredi 12 juillet Solomon Nyantakyi accusé de double meurtre 40 mercredi 12 juillet Verratti affiche Trapp 36 mercredi 12 juillet La Guyane prend un point historique ! 41 mardi 11 juillet Malouda titulaire avec la Guyane 4 mardi 11 juillet Quel mercato pour la saison 2017/2018 ? 5 lundi 10 juillet Amavi recalé à la visite médicale 38 lundi 10 juillet Le pétard de Ziri Hammar 2 lundi 10 juillet Un Allemand passe du foot amateur à la D3 anglaise 21 dimanche 9 juillet L'hommage de United à Rooney 17 dimanche 9 juillet Sol Campbell prêt à travailler gratuitement 22 dimanche 9 juillet Un maillot interdit à cause d'une carte du XXe siècle 9 samedi 8 juillet Le coup franc sublime d'Anderlecht 1 vendredi 7 juillet Un cours d'anglais pour annoncer la dernière recrue de Swansea 1 vendredi 7 juillet Les joueurs de Bilbao se rasent le crâne en soutien à Yeray Álvarez 13 vendredi 7 juillet Guy Roux rêve d'aligner Macron 17 vendredi 7 juillet Le programme de la première journée de Ligue 1 31 vendredi 7 juillet Mbappé en tournée à Paris 66 vendredi 7 juillet Un Anglais va faire le tour des stades des 55 pays d'Europe pendant un an 14 jeudi 6 juillet Fusion Juvisy-Paris FC actée 9 jeudi 6 juillet Platini : suspension confirmée par le Tribunal fédéral suisse 5 jeudi 6 juillet Le golazo de Damião avec Flamengo 10 jeudi 6 juillet Wycombe dévoile un maillot de gardien hypnotisant 20 jeudi 6 juillet Giovinco continue de régaler à Toronto 12 jeudi 6 juillet Piqué s'éclate dans le désert 20 jeudi 6 juillet Maradona continue ses péripéties 13 mercredi 5 juillet Le Real met la main sur Theo Hernández 44 mercredi 5 juillet SOLDES : jusqu'à -20% sur la boutique SO FOOT 2 mercredi 5 juillet Asamoah Gyan revient en Europe 26 mercredi 5 juillet Un supporter fait 13 700 km pour voir jouer son équipe 8 mercredi 5 juillet Eric Dier fait l'essuie-glace 9 mercredi 5 juillet Chapecoense vire son entraîneur 7 mercredi 5 juillet Lingard tape un foot avec des gosses hystériques 43 mardi 4 juillet Le prochain SO FOOT en kiosque le 12 juillet 1 mardi 4 juillet Chine : un arbitre tabassé lors d'un match supposé truqué 12 mardi 4 juillet John Terry s'invite sur la fesse d'un supporter d'Aston Villa 15 mardi 4 juillet Un Géorgien se fait tatouer son onze de rêve des Pays-Bas 48 mardi 4 juillet Maradona au match pour Infantino 3 mardi 4 juillet Podolski et la culture japonaise 23 mardi 4 juillet La superbe vidéo de campagne d'abonnement de la Sampdoria 24 lundi 3 juillet Maradona accusé d'agression par une journaliste russe 45 lundi 3 juillet Djibril Cissé signe en D3 suisse 26 lundi 3 juillet Le portrait mural d'Hamšík dévoilé 13 lundi 3 juillet Maradona joue au hockey en Russie 4 lundi 3 juillet Un joueur nord-irlandais fait croire qu'il signe au Barça 13