1. // Foot & Politique
  2. // Législatives 2017

David Labarre : « Mes yeux, ce sont mes oreilles »

En campagne, David Labarre prévient : il est en zone montagneuse, l’appel peut couper. Un discours qui rappelle celui de son chef de parti, Jean Lassalle. Si tous deux ont grandi dans des petits villages des Pyrénées, leurs parcours sont en revanche bien différents. Né avec une déficience visuelle, le jeune homme de 29 ans fut capitaine de l’équipe de France de cécifoot et meilleur joueur européen de la discipline en 2013. Candidat en Haute-Garonne, il compte bien devenir le premier député malvoyant de la Cinquième République. Comment ? Grâce à sa « force » , acquise entre autres lorsqu'il jouait au foot avec des gamins qui voyaient parfaitement.

Modififié
Comment as-tu rejoint le parti de Jean Lassalle, Résistons ! ?
J’ai suivi Jean pendant les présidentielles, sur tous les plateaux télé, pendant deux jours. Je défends aussi ses idées, je viens de la montagne. J’y ai grandi jusqu’à l’âge de 15 ans. Je porte ses valeurs. Je l’ai contacté parce que je voulais parler des handicapés. Je connais son beau-frère. J’ai grandi dans sa ferme. Petit, j’y rentrais les moutons, je trayais les vaches, je promenais les chiens. J’ai d’ailleurs croisé Jean quand j'étais petit, mais je ne m’en rappelle pas. Quand je l’ai rencontré à Paris, il m’a dit : « Il faut que tu t’engages pour les législatives ! » J’ai dit que c’était compliqué, mais il m’a convaincu. On n’a pas encore eu trop le temps de parler foot, mais après les élections, on ira boire un coup. En attendant, je lui ai offert mon maillot du Téfécé.


Tu jouais au foot à la ferme ?
Non, les terrains étaient trop en pente ! Comme dans mon village. On avait quelques terrains plats, mais si mon ballon partait, il fallait aller le chercher en bas, dans les ronces. Donc on faisait attention à l'endroit où l'on jouait. À l’époque, ma famille était pauvre, et un ballon, c’était un ballon. Il fallait le garder.

Ta carrière dans le cécifoot est finie ou juste entre parenthèses pour la campagne ?
Ma carrière au haut niveau, en équipe de France, est terminée. Pour des raisons personnelles. Depuis, j’ai monté ma boîte d’auto-entrepreneur conférencier. Je motive les gens en entreprise. Dans des écoles, à l’université, aussi. L’année prochaine, je vais aussi aller aux plus hauts sommets mondiaux avec une équipe de tournage pour montrer qu’un handicapé peut tout faire dans la vie. Mais je joue toujours au Téfécé. Pour me maintenir en forme, m’amuser, prendre du plaisir. Avant, je m’entraînais tous les jours pour être au plus haut niveau. Sans avoir le salaire des joueurs qu’on voit à la télé. Au Téfécé, c’est totalement amateur. Je touchais l’allocation handicapés, des aides de la région. En revanche, on a des primes. Aux jeux paralympiques, le gouvernement nous a remis 20 000 euros pour la médaille d’argent. Au Brésil et en Argentine, les mecs sont payés. Tu m’étonnes qu’ils soient champions !

« Quand j’étais petit, j’étais quand même tout le temps en train de dire à ma mère que je voulais être footballeur professionnel. Alors que je voyais moins d’un vingtième. Ma mère essayait de me préserver. Elle me faisait comprendre que c’était un petit peu compliqué, mais ne m’a jamais dit que je ne pourrais jamais le faire. »

Tu peux me parler de ta déficience visuelle ?
C’est une rétinite pigmentaire. Si tu veux, c’est des taches au fond de l’œil. Mais quand j’étais petit, j’étais quand même tout le temps en train de dire à ma mère que je voulais être footballeur professionnel. Alors que je voyais moins d’un vingtième. Ma mère essayait de me préserver. Elle me faisait comprendre que c’était un petit peu compliqué, mais ne m’a jamais dit que je ne pourrais jamais le faire. Alors je n’ai jamais baissé les bras.

Tu as fait un test à Ramonville-Saint-Agne pour jouer avec une équipe de quartier normale. Ils pensaient que tu pouvais t’en sortir ?
Non. Ils ont fait ça pour me montrer que je ne pouvais pas m’en sortir. Ils m’ont donné une leçon de vie. J’étais très excité en arrivant. Je ne parlais que de ça. Avec mes copains, ça se passait très bien, sur un petit terrain. Mais sur un terrain de foot à onze, les mecs me balançaient des ballons de 60 mètres et ils me passaient à côté ! (Il rit) J’étais là, je ne le voyais pas. Ça a été très compliqué à vivre pendant une semaine. Ça m’a permis d’ouvrir les yeux : je ne pouvais pas jouer dans un club traditionnel. Je me souviens de quand j’ai compris ça. J’étais à mon internat pour malvoyants, à Toulouse. Je ne voulais pas le dire à mes camarades. Je me souviens que j’étais dans les escaliers. En bas, il y avait une copine qui jouait au foot avec moi. Je lui ai dit. Elle m’a dit : « Putain, ils sont cons. » Mais elle me voyait jouer qu’avec des bigleux. Avec des mecs qui voient, ce n’était pas possible.

C’est comment de jouer au foot avec des gens qui voient parfaitement avec votre handicap ?
Les gens avec qui je jouais ne m’ont jamais pris pour une personne handicapée. J’ai toujours été obligé de m’adapter à eux. Quand t’as compris ça, tu fais beaucoup de choses dans la vie.

Donc ta philosophie c’est que c’est plus à la personne handicapée de s’adapter à la société que l’inverse ?
Il faut faire des efforts des deux côtés. J’ai eu cette force, mais je peux comprendre que des gens ne l’aient pas. C’est pour ça que je me présente comme député. Pour parler de ces gens-là et les aider. J’ai aussi grandi avec. Quelqu’un qui perd la vue, les bras, les jambes, c’est pas pareil. C’est la folie. J’ai ce truc en moi qui fait que je veux aider les gens. Je serais fier d’entendre : « Ce député aveugle a fait énormément de choses pour nous. » Il n’y en a eu qu’un, en 1941. On parle beaucoup de handicap en 2017, mais il n’y a personne. C’est très important d’avoir de la diversité à l’Assemblée. Pour bien défendre les choses, il faut des personnes concernées par tout. Mais j’ai aussi un programme économique bien ficelé et totalement réalisable. Pour tous.

Comment pouvais-tu réussir à dribbler des joueurs en ne voyant presque rien ?
Je vois quand même un peu le ballon. Le blanc sur l’herbe verte. Ensuite, le joueur normal, on voit son regard. Je suis pote avec Marc Vidal, qui est le troisième gardien du Téfécé. Parfois, je lui tire des penaltys. Le problème pour lui, c’est qu’il ne voit pas mon regard. Il ne sait pas où je vais tirer. Pour les dribbles, c’est pareil. C’est ma force.

« Je suis pote avec Marc Vidal, qui est le troisième gardien du Téfécé. Parfois, je lui tire des penaltys. Le problème pour lui, c’est qu’il ne voit pas mon regard. Il ne sait pas où je vais tirer. »

Tu as découvert le cécifoot combien de temps après ton échec à Ramonville ?
Deux ou trois ans après. En septembre 2004, à Saint-Simon. Je suis arrivé sur le terrain, on m’a dit qu’on allait me mettre un bandeau sur les yeux et que ce serait très compliqué. On courait autour d’un triangle et tout le monde était épaté que je m’en sorte si bien. Ça a été une révélation.

On dit souvent que lorsqu'il manque un sens à quelqu’un, les autres sont décuplés. C’est ton cas ?
Totalement. Le cécifoot a d’ailleurs développé mon sens auditif. Mes yeux, ce sont mes oreilles.

Tu vois assez pour voir des matchs à la télé ?
Oui. Mais, petit, si tu regardais un match avec moi, je te bouffais la moitié de la télé. Je me colle à la télé. Donc tu es dégoûté et tu te barres de chez moi. Maintenant, il y a des grands écrans, donc mes amis sont contents. Sur les petites télés, il fallait s’adapter à moi.

« Petit, si tu regardais un match avec moi, je te bouffais la moitié de la télé. Je me colle à la télé. Donc tu es dégoûté et tu te barres de chez moi. Maintenant, il y a des grands écrans, donc mes amis sont contents. »

Je sais que tu as rencontré Just Fontaine. Tu as rencontré d’autres grands du football grâce à ta carrière dans le cécifoot ?
Ouais, l’équipe de France, en 2006. Tous très gentils. Notamment Greg Coupet. Il était dans les cages et je lui ai mis un penalty. Il a dit « oh putain, ça part vite. » À mi-hauteur, je crois. Mais Just Fontaine est quelqu’un d’extraordinaire. Je l’ai rencontré sur un plateau radio. Mais je lui ai dit que j’aimerais le revoir, le rencontrer. Il m’a dit : « Pas de problème, tu viens chez moi. » J’y suis allé, comme si c’était une personne normale. Je rentre, je m’assois dans son salon. Je me suis trouvé petit. Il y avait des trophées, des photos, des maillots. Je me suis dit : « Qu’est-ce que je fais là ? » Just était parti faire le café et j’étais là, avec Philippe, mon agent. On se regardait et on se disait qu’on vivait quelque chose d’extraordinaire. On a passé l’après-midi. On a parlé de foot, de livres, on a sorti des conneries. On est restés proches.

Pour conclure sur la politique, qu’est-ce que tu penses pouvoir apporter à tes électeurs de circonscription ?
Je ne suis pas carriériste. Je suis novice. J’ai 29 ans. Je suis motivé, j’ai mes idées. Beaucoup me disent qu’ils ont déjà tout essayé en politique. Qu’ils n’y croient pas. Je leur dis que ce n’est pas vrai. « Vous n’avez jamais essayé l’aveugle. » Je leur dis que je ne vois pas avec les yeux, mais que je vois avec le cœur.

Propos recueillis par Thomas Andrei
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


mara donna des frissons Niveau : CFA
Note : 3
Ah, ça change, normalement ce sont les électeurs qui sont aveugles.
1 réponse à ce commentaire.
Il a l'air concerné, il ne devrait pas rester sourd aux revendications de ses électeurs.
roue doux roux Niveau : DHR
je garderai un oeil sur son score
Petite Morve Niveau : Loisir
Champion du monde 2017 du sosie de Philip Lahm sur la photo miniature, en page d’accueil.
Hier à 15:21 Nouveau : 300€ offerts en CASH pour parier le cœur léger !
il y a 4 heures Berbatov s'aventure en Inde 10 il y a 4 heures Un stadier sur le terrain en plein match de Coupe de Turquie 4 il y a 7 heures Benzema encore écarté de l'équipe de France ? 123
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
il y a 10 heures Keisuke Honda déjà buteur avec Pachuca 4 Hier à 22:00 Callejón calme les Niçois 3 Hier à 14:21 Le retour de la rumeur Messi à Manchester City 108
Hier à 13:55 Le rap des ultras de Genk 8 Hier à 13:51 Il entre en jeu et doit arrêter le live tweet du match 4 Hier à 12:08 Gillet chante du Maître Gims pour son bizutage à l'Olympiakos 18 Hier à 11:25 Blaise Matuidi va nous manquer (via BRUT SPORT) lundi 21 août Le 200e but en Premier League de Rooney 16 lundi 21 août Un lob de soixante mètres en Angleterre 4 lundi 21 août Le CSC gênant de Wycombe 12 lundi 21 août Anigo s'embrouille sur le bord de la touche 39 lundi 21 août Quand Bailly envoyait un kick à Zlatan 13 dimanche 20 août L'hommage du Camp Nou aux victimes de l'attentat 2 dimanche 20 août Kembo Ekoko à Bursaspor 3 dimanche 20 août La bastos de Marcos Alonso 3 dimanche 20 août Il foire sa panenka à la 96e minute 23 dimanche 20 août La grosse mine de Bruno Fernandes avec le Sporting 4 dimanche 20 août Müller se blesse pour sept mois en célébrant son but 59 dimanche 20 août Alec Georgen régale sous les yeux d'Emery 8 dimanche 20 août Les pieds en l'air pour fêter le but de Jesé 8 dimanche 20 août La demi-volée de Gignac 10 dimanche 20 août Suspendu, Kaká regarde un match avec ses supporters 6 samedi 19 août Le bonbon de Malcom 12 samedi 19 août Le lob fou de Fekir 32 samedi 19 août Le cadeau de Cissé à l'un de ses coéquipiers 11 samedi 19 août Les ultras allemands répondent à la DFB 16 samedi 19 août Trezeguet bouscule Beşiktaş 25 vendredi 18 août Nantes, la mascotte et le plagiat 26 vendredi 18 août Brian Fernández arrive à Metz 10 vendredi 18 août 202€ à gagner avec le Real Madrid & l'OM jeudi 17 août Valdés lance sa société de production 8 jeudi 17 août Zlatan à l'affiche d'un jeu vidéo 15 mercredi 16 août Un match arrêté par des jets d'œufs 11 mercredi 16 août NOUVEAU : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! 1 mercredi 16 août Des lions sur les murs d'un vestiaire 30 mardi 15 août La belle ouverture du score de Liverpool 16 mardi 15 août Macron s'est invité à la Commanderie 31 mardi 15 août Un mercato raccourci en Premier League ? 26 mardi 15 août Gignac donne son nom à un tigre 22 mardi 15 août Déjà un doublé pour Gomis en Turquie 6 lundi 14 août Ribéry défait les lacets de l'arbitre en plein match 43 dimanche 13 août Le premier but de Neymar avec Paris 10 dimanche 13 août La banderole guingampaise pour Neymar 34 dimanche 13 août Gignac claque son premier pion de la saison dimanche 13 août La douceur de Bendtner 11 dimanche 13 août L'expulsion invraisemblable de Kaká 29 samedi 12 août Un joueur expulsé après 39 secondes 3 samedi 12 août Les Farc veulent une équipe professionnelle 23 vendredi 11 août Sneijder présenté à l'Allianz Riviera 11 vendredi 11 août 340€ à gagner avec Bordeaux & Caen-Saint-Etienne vendredi 11 août Watford annonce une recrue via Football Manager 13 vendredi 11 août L'énorme raté de Van Wolfswinkel 6 vendredi 11 août Burnley s'intéresse à De Préville 25 vendredi 11 août Botafogo et le Club Nacional voient rouge en Libertadores 5 vendredi 11 août La photo de Fellaini en street-art à Melbourne 11 jeudi 10 août Un club estonien marque sans avoir touché le ballon 7 mercredi 9 août La drôle de vidéo de présentation de Boudebouz au Betis 9 mercredi 9 août Taye Taiwo s'exile en Suède 23 mercredi 9 août Peux-tu résoudre l'énigme de Geoffrey Jourdren ? (via BRUT SPORT) mercredi 9 août Il se blesse en enjambant un panneau publicitaire 36 mercredi 9 août La mine exceptionnelle de Tierney pour le Celtic 9 mercredi 9 août Et si c'était la saison d'Arsenal ? (via BRUT SPORT) mardi 8 août Patrick Montel s'indigne du transfert de Neymar (via BRUT SPORT) mardi 8 août Maradona est prêt à se battre pour Maduro 61 lundi 7 août Nainggolan, Strootman et Cafu s'essayent au drone challenge 12 lundi 7 août Djourou finalement à Antalyaspor 13 lundi 7 août Ils remboursent leurs supporters après une défaite 8-2 18 lundi 7 août Bricomarché partenaire de la Coupe de la Ligue 83 lundi 7 août David Villa plante un triplé dans le derby new yorkais 4 dimanche 6 août Le PSG aurait dépensé 50 000€ pour illuminer la Tour Eiffel 28 dimanche 6 août Une reprise de volée monumentale en Russie 9 dimanche 6 août Aboubakar Kamara : appelez-le "AK 47" 9 dimanche 6 août Quand Buffon rend hommage à Bolt 32 dimanche 6 août La praline de Drogba 5 samedi 5 août La merveille de Graziano Pellè 28 vendredi 4 août 400€ à gagner avec Neymar meilleur buteur de la Ligue 1 ! 1 vendredi 4 août Le vrai salaire de Neymar au PSG (via BRUT SPORT) jeudi 3 août En direct devant l'hôtel de Neymar à Paris (via BRUT SPORT) jeudi 3 août Comment accueillir Neymar à Paris ? (via BRUT SPORT) jeudi 3 août L'ouverture du score du Videoton contre Bordeaux 2 jeudi 3 août La Premier League interdit les dessins sur ses pelouses 10 jeudi 3 août L'ancien boss de Disney s'offre Portsmouth 14 jeudi 3 août Le Real Madrid accroché par les All-Stars MLS 16 jeudi 3 août Domenech : « Les entraîneurs français ont un déficit d'image » 88 jeudi 3 août La lettre du maire d'Ostende aux supporters de l'OM 69 jeudi 3 août Un tifo du Legia revient sur la révolte de Varsovie 54 jeudi 3 août La franchise MLS de Beckham prend forme 35 jeudi 3 août 200€ à gagner avec PSG & FC Bâle jeudi 3 août Lampard embrasse la carrière de consultant 11 jeudi 3 août Aly Cissokho rejoint un promu turc 18 mercredi 2 août Kylian Mbappé souhaiterait quitter l'AS Monaco 114 mercredi 2 août Le super but collectif qui libère Nice 15 mercredi 2 août Le tifo en l'honneur de Nouri 2 mercredi 2 août Un joueur rémunéré en huile d'olive 39 mercredi 2 août Dundee met en vente son gardien sur Twitter 6 mardi 1er août Schweinsteiger trolle la presse US 7 mardi 1er août Les supporters bâlois s'invitent en conférence de presse 3 mardi 1er août Un cycliste parodie le tweet de Piqué 6 mardi 1er août Nainggolan met un coup de tondeuse à des supporters 5 mardi 1er août Excuse-toi comme Echouafni ! (via BRUT SPORT) mardi 1er août La formule « ABBA » lancée pour les TAB 33 mardi 1er août Klopp répare le micro de Simeone 22 lundi 31 juillet Adu testé en Pologne 26 lundi 31 juillet Les joueurs de Colo-Colo rentrent sur la pelouse avec des chiens 30 lundi 31 juillet "On peut te tuer dans la rue pour un téléphone portable" (via BRUT SPORT) lundi 31 juillet Giovinco claque encore un coup franc 16 lundi 31 juillet Dybala ridiculise Nainggolan 38