David De Gea sous pression

0 2
David De Gea connaît un début de saison bien compliqué avec Manchester United. Chargé de remplacer la légende Edwin Van der Sar, le portier espagnol semble galérer à supporter la pression mise sur ses fringantes épaules de gamin de 20 ans.


Auteur déjà de deux bourdes énormes face à Manchester City en Community Shield et ce week-end en championnat face à West Bromwich Albion, celui que l'on décrit comme le futur Peter Schmeichel semble pour le moment suivre la trajectoire d'un Tim Howard ou d'un Roy Carroll comme s'amusent à le dire les médias de sa Majesté. Certains, même, n'hésitent pas à affubler De Gea de l'adjectif « calamity » . Peu glorieux...

Quoi qu'il en soit, tout ça n'est pas pour déplaire au gardien numéro 2, Anders Lindegaard. Le portier danois ne craint en aucun cas De Gea : «  Je n'ai pas peur d'être numéro 1 à Manchester United. C'est ce pourquoi je suis venu ici, pour jouer et être le meilleur. Ce n'est pas un problème de savoir qui a coûté quoi, c'est au coach de prendre sa décision. Je n'ai pas peur, je crois en mes compétences. Je veux plus que semer le doute dans l'esprit du boss, je veux être titulaire » .



C'est ce qu'on appelle un coup de pression.


MeS
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
ouais alors du coup, même si je l'ai beaucoup aimer, je me dis que votre article sur les doublures étaient quand même carrément idylliques...
ouais j'ai pensé la même chose. Mais tu sais Bruno, c'était évident: Tu n'as pas que des Vercoutre comme numéro 2, c'était aussi précisé dans l'article je crois. Cet état d'esprit est tout de même rare, pas généralisé à toutes les équipes, évident.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Article suivant
Forlan appelle l'Inter
0 2